Darcy Gentleman, T2, En vain ai-je lutté – Pamela Aidan

Titre : En vain ai-je lutté

V.O. : Duty and Desire

Série : Darcy Gentleman

V.O. : Fitzwilliam Darcy, Gentleman #2

Auteur : Pamela Aidan

Traducteur : Wanda Morella

Editeur : Milady

Date de Parution : 22 Novembre 2013

 

 

 

 

  • Résumé :

 

Darcy s’est juré d’oublier Elizabeth. Elle n’est pas de son rang, les manières de sa famille sont désastreuses et leur union ferait de lui la risée de la haute société. Sa visite annuelle à Rosing, chez sa tante, loin des Bennett, lui permettra de retrouver ses esprits.
Lui aurait peut-être permis, en tout cas, si Elizabeth n’avait pas été là aussi.
  • Avis :
Si j’avais beaucoup aimé le premier tome, je dois avouer que je n’avais pas prévu de lire le second cette semaine. Mais, n’ayant pas la deuxième saison de Kaleb sous la main lorsque j’ai terminé la première, je me suis dit qu’un petit retour aux sources Austiniennes ne serait pas un mal.

Une bonne idée puisqu’au moment où se profilait la fin du roman, je ne songeais plus vraiment à Kaleb mais plutôt à me procurer le troisième tome de Darcy Gentleman. (oui, mes amours livresques sont très nombreuses.)

Mais ma passion pour les romans Austiniens n’est plus un secret et, si j’ai parfois connu quelques déceptions, cette série n’en fait pas partie.

J’ai retrouvé avec plaisir les personnages d’Orgueil et Préjugés et la continuation du premier tome. Richard m’a beaucoup plu et Anne gagne ici en tempérament et en intérêt. J’ai d’ailleurs hâte de la voir interagir un peu plus encore. Si Bingley est quasiment inexistant de ce tome, on retrouve Dy et on découvre bien plus Georgiana. Loin d’être une jeune fille effacée et sans personnalité, on a ici affaire à une jeune femme, mature et enjouée sous des dehors timides. La relation qu’entretienne le frère et la sœur est remise sur un pied d’égalité fraternelle et ils agissent moins comme un tuteur et un enfant que comme un frère et une sœur.

Darcy m’a fait de la peine dans ce tome. Il se fourvoie de toutes les manières possibles, autant sur lui-même que sur les gens qui l’entourent. Notamment et de façon très flagrante sur Elizabeth, ce qui m’a souvent donné envie de le secouer en lui disant d’ouvrir les yeux.

L’intrigue suit bien évidemment le fil conducteur imposé par le roman de Jane Austen mais l’auteur ajoute d’autres personnages et d’autres histoires que j’ai pris un réel plaisir à découvrir. Tout comme j’aime beaucoup la personnalité de Darcy et sa constante évolution.

Un roman très agréable à lire ~

 » – Je suis convaincu que vous êtes, maintenant et pour toujours, la maîtresse de mon cœur, que nos destins s’entremêlent comme des fils et que comme eux, ils seront plus forts s’ils sont tissés ensembles. »
« Comment haïr la femme qu’il aimait, sous prétexte qu’elle lui demandait d’être l’homme qu’il avait lui-même toujours voulu devenir ? »

5 commentaires

  1. Ça me donne le goût de me lancer! 🙂 J’ai vraiment adoré Orgueil et préjugés et j’hésite quand j’entends parler de ses réécritures. Est-ce que tu me conseilles cette série ou en as-tu lu une meilleure que celle-ci?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s