Top Ten Tuesday #7

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous qui, comme son nom l’indique, revient tous les mardis.

Il s’agit de lister un top 10 selon un thème défini.

Initialement crée par The Broke and the Bookish, il est repris en français sur Le carnet de lecture de Iani.

Et donc, le thème choisi pour cette semaine est le suivant :

 

Les 10 éléments qui peuvent vous faire stopper une lecture qui ont du mal à passer (fautes d’orthographes, triangle amoureux, type de personnage, sujet abordé…)

1# Les fautes.

Oui, j’en fais et j’en suis consciente. Mais il n’empêche que lorsqu’elles sont fréquentes et piquent les yeux, c’est totalement rébarbatif ! Peu importe le contenu, ça n’est juste pas possible…

Ou alors il faut vraiment qu’il y ait une cause particulière (jeunesse, maladie « orthographique », langues différentes de base…) et du coup, ce ne sera forcément pas envers un roman publié. Là, je pardonne pas xD

D’ailleurs si vous voulez rire, je vous conseille d’aller jeter un œil juste ici ~

2# Les sévices sur les enfants.

C’est un fait, des enfants je n’en veux pas même si parfois je garde ceux des autres (et après j’les rends hé hé !) mais ma petite nature fait que j’ai beaucoup de mal lorsqu’on s’attaque aux gamins. Donc si c’est trop détaillé tout ça, je passe mon tour.

3# Les scènes de sexe sans intrigue autour.

Y’a pas à dire, une scène bien écrite, sensuelle, raccord avec les personnages et l’intrigue, nickel. Mais si c’est juste mettre du sexe pour dire d’en mettre et où les personnages se sautent dessus à tout bout de champs alors qu’ils sont censés avoir d’autres préoccupations bien plus importantes (tiens, une attaque de zombies par exemple !), alors là non, ça me fait juste lever les yeux au ciel et soupirer en attendant le retour de l’intrigue.

4# Les enquêtes.

Oui, je sais, c’est vague. Mais en règle général, si j’aime bien les romans où ils se passent des choses et où les personnages doivent résoudre des problèmes, je n’accroche pas aux intrigues policières en elles-mêmes. Les polars, tout ça, pas pour moi.

5# Les longueurs.

Le blabla. Le côté envolée lyrique de dix pages pour décrire une feuille d’arbre. Ou l’explication du pourquoi le personnage suce un caillou, à quelle fréquence ledit caillou puis à quel moment il le met dans sa poche pour en sortir un autre et le mettre dans sa bouche pour faire un roulement entre les cailloux. Si, si, ça existe. Suivez mon regard.

6# Les Mary-Sue.
Non, une fille parfaite ça n’existe pas. Tu ne peux pas tout avoir dans la vie. Et si tu le crois, on t’a menti. Désolée.

#7 Moi macho. Moi mal traiter les filles. Les filles aimer moi.
Quand on insulte une fille, elle ne te saute pas dans les bras et non, Merlin, elle ne trouve PAS ça excitant ! C’est quoi cette mode des romans où les femmes sont traités plus bas que terre et adore ça ?!
Moi pas comprendre.

#8 Les plaintes.
Certes, moi-même, il m’arrive de me plaindre. Mais pas tout le temps.
J’adore les personnages principaux qui ne s’en laissent pas compter et savent rebondir. Alors que ceux qui se plongent sous la couette en cherchant à échapper à tout tout en geignant qu’ils ont une vie horrible… ça m’horripile.
Relativiser. S’pas toujours facile mais paraît que ça s’apprend !

Et vous ? Qu’est-ce qui peut vous faire arrêter une lecture ?

 

10 réflexions sur “Top Ten Tuesday #7

  1. Alors l’illustration pour les plaintes, franchement, il fallait la trouver. Je l’adore ^^ Presque autant que celle du Mary-Sue !
    Je suis comme toi en ce qui concerne les enfants (bon, moi j’en veux, mais comme toi, je n’aime pas quand on s’en prend à eux dans un film ou un roman).
    Quant aux cailloux… bah ça donne pas envie.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s