Le Manuscrit perdu de Jane Austen – Syrie James

Titre : Le Manuscrit perdu de Jane Austen

V.O. : The Missing Manuscript of Jane Austen

Auteur : Syrie James

Traducteur : Luc Rigoureau

Editeur : Hachette, Collection Black Moon

Date de Parution : 17 Juillet 2014

 

  • Résumé :

Lorsque Samantha achète un petit recueil de poésie pour occuper son pluvieux après-midi à Londres, elle ne se doute pas un instant que ce dernier recèle bien plus que de jolis poèmes. Lancée dans une quête totalement folle à la recherche d’un possible manuscrit inconnu de Jane Austen, Sam entraîne tous les lecteurs de Jane avec elle.

Un livre pour tous ceux qui rêvent de pouvoir lire un septième roman Austinien…

 

  • Avis :

Ce roman me faisait de l’œil depuis avant sa sortie et j’ai longuement résisté… Le Père Noël a pourtant eut pitié de moi (ou il s’est dit que, de toute manière, j’allais craquer) puisqu’il me l’a gentiment déposé au pied du sapin.

Que dire sinon que l’année commence bien puisque j’en suis déjà à mon deuxième coup de cœur ?! Je me suis totalement régalée avec ce roman qui fournit deux histoires en une. L’intrigue principale tout d’abord, puisque nous suivons Samantha dans sa découverte et dans ses prises de décisions. Et puis le manuscrit en lui-même.

Les Stanhope est un roman dans le roman, qui mériterait sa place dans les étagères au même titre qu’Orgueil et Préjugés et les autres romans de Jane Austen. Tout y est et la plume de l’auteur nous transporte directement dans l’histoire tout comme le fait celle de Jane Austen. On s’attache même plus encore à Rebecca qu’à Samantha car le manuscrit prend une très grande place dans le roman, nous comptant les aventures d’une jeune fille douce mais de caractère, aimant tendrement son père et contrainte de quitter sa maison. On y retrouve tout ce qui a contribué à faire le succès des œuvres Austiniennes. L’héroïne est aimable et les galants nombreux. Qu’ils soient taciturnes, plein de qualités ou cachent bien leur jeu.

S’il n’y a pas vraiment de surprise concernant le dénouement des deux histoires, il s’agit là d’un roman qui se savoure aussi pour cette raison. Parce qu’on s’attache aux personnages et qu’on s’attend à ce qu’ils soient heureux une fois la dernière page tournée. Syrie James réussit parfaitement à nous emmener dans ses deux histoires, entrecoupant habilement l’une avec l’autre sans que jamais l’on ne se lasse de suivre Rebecca ou Samantha. Et, comme Jane Austen, elle nous propose ici deux héroïnes qui vont évoluer au fil du roman, démontrant par Sam qu’on peut apprendre tout en lisant.

Un roman qui m’aura énormément plu et que je relirais certainement.

Et… à quand une adaptation par la BBC ?!

 

« Personne n’aime déranger un ordonnancement qui lui est agréable, confortable et gratifiant, ma chère. Cependant, les évolutions sont inévitables. Elles surviennent, que nous le voulions ou non. »

 

« ça me rappelait que la bonne littérature est vivante, qu’on la réinterprète et la comprend différemment dès lors qu’on se donne la peine de la relire. Je parlais souvent en cours de l’effet qu’une histoire produit sur nous, même si nous en connaissons déjà l’issue. Nous avons beau savoir que Roméo et Juliette meurent à la fin, nous continuons de souhaiter qu’ils survivent. Au fameux acte cinq, j’ai toujours envie de crier « Non ! Elle n’est pas vraiment morte ! » [..] Il est merveilleux qu’on puisse se laisser happer ainsi, au point de nourrir d’authentiques angoisses pour des personnages de fiction. »

Publicités

4 réflexions sur “Le Manuscrit perdu de Jane Austen – Syrie James

  1. Pingback: Bilan du mois de Janvier 2015 | tempsdemots

  2. Pingback: Tag : Adieu 2015 | tempsdemots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s