Professeur Gargouille – Charles Gilman

Titre : Professeur Gargouille

Série : Le Collège Lovecraft

Auteur : Charles Gilman

Traducteur : Marie Leymarie

Editeur : Bayard Jeunesse

Date de Parution : 17 Septembre 2015

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Mattéo fait sa rentrée au collège Lovecraft, un bâtiment ultramoderne construit quelques mois plus tôt. Il ne connaît personne, excepté Glenn Torkells, sa bête noire depuis l’école primaire… A peine arrivé, des choses inquiétantes se produisent : des rats blancs surgissent des casiers, et le professeur de sciences, M. Garfield Gouille, se montre agressif avec les élèves… Le lendemain, Mattéo se perd dans l’immense bibliothèque de l’établissement et atterrit dans un lieu qui ne figure pas sur le plan : un grenier poussiéreux, rempli d’objets et de livres anciens. Il y fait la connaissance de Karina Ortiz, une jolie fille de son âge. En partant, il emporte un vieux grimoire écrit dans une langue inconnue, sans remarquer qu’une drôle de créature s’est glissée dans son sac… Les jours suivants, les événements étranges continuent de s’enchaîner et, lorsque deux filles de sa classe sont portées disparues, Mattéo décide, avec l’aide d’improbables amis, de comprendre ce qu’il se passe…

 

  • Avis :

Merci au forum Mort-Sûre et aux éditions Bayard pour ce roman ~

J’aime beaucoup la littérature jeunesse et, même si je suis plus tournée vers le Young adult, je ne rechigne pas à lire du fantastique plus « enfantin » pourvu que l’histoire me plaise. ça a été le cas pour ce roman qui m’aura totalement embarqué dans l’aventure de Mattéo.

On découvre donc un gamin solitaire puisqu’aucun de ses amis n’a été envoyé dans le même collège que lui. Sa seule connaissance se trouve être la brute de la classe, ce dont il se serait évidemment bien passé ! Mais Matteo n’est pas un garçon associable et on sent qu’il serait prompt à se faire des amis s’il n’y avait pas Glenn. Karina est d’ailleurs un personnage que j’ai beaucoup aimé et on s’attache rapidement à cette fillette en voulant en savoir plus sur elle et sur son passé.

Au niveau de l’intrigue, elle est très bien ficelée et les évènements permettent aux lecteurs d’entrer dans l’histoire et de se poser des questions tout en menant l’enquête en compagnie de Matteo. Les passages avec le professeur feront grimacer les plus jeunes et j’ai moi-même frissonné lors des moments très « arachnophobiques » (ce qui fait que je me suis encore plus attachée à Karina !)

J’ai aussi adoré Mous et Tic qui permettent de rendre Matteo plus adorable encore et lance doucement les bizarreries qui vont s’annoncer.

La fin laisse présager une suite qui reprendra le même schéma et permettra certainement d’en savoir plus sur le passé du lieu. Tout en confrontant de nouveau nos trois amis avec les instances démoniaques à l’œuvre dans le collège.

En résumé, le professeur Gargouille est un roman avec une intrigue intéressante et des personnages sympathiques qui plaira aux petits comme aux plus grands !

Par contre cette couverture… j’ai toujours du mal à m’y faire !

 

3 réflexions sur “Professeur Gargouille – Charles Gilman

  1. Pingback: Bilan Octobre 2015 | tempsdemots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s