Phobos² – Victor Dixen

 

Titre : Phobos²

Auteur : Victor Dixen

Editeur : Robert Laffont

Collection : R

Date de Parution : 12 Novembre 2015

 

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Reprise de la chaîne Genesis dans
3 secondes…
2 secondes…
1 secondes…
ILS CROYAIENT MAITRISER LEUR DESTIN.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leurs vies d’avant, pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
ELLE CROYAIT MAITRISER SES SENTIMENTS.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l’amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son cœur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
MÊME SI LES SOUVENIRS TOURNENT AU SUPPLICE, IL EST TROP TARD POUR OUBLIER.

 

 

ATTENTION : SPOILERS DU PREMIER TOME

 

  • Avis :

… Mais WHAT cette fin ?!

Bref. Prenons plutôt le début. Si vous suivez le blog, vous avez pu voir que, si j’ai beaucoup aimé le premier tome, ça n’avait pourtant pas été un coup de cœur. Chose rattrapée avec ce second opus !

Nous retrouvons donc nos futurs martiens en plein conseil de guerre sur la grande question de survivre quelques jours ou tenter de survivre quelques mois. Oui, je sais, vaaaaste question ! Mais que l’on pourrait résumer rapidement : la vengeance, ou l’espoir ?

 

Fondu au noir.

Générique.

Une blonde apparaît sur l’écran. Elle lit un livre dont le titre est Phobos². Elle tourne les pages, s’arrête pour réfléchir et reprend sa lecture. S’arrête de nouveau. Les personnages semblent l’attendrir ou l’agacer, tour à tour. Mentions spéciales à Mozart qui, dès le début du roman, arrive à être complètement in love et totalement stupide dans sa manière de le montrer. Et qui ne s’arrange d’ailleurs pas. Puis à Alexei, ce grand macho qui mériterait que Günter lui mettre quelques baffes robotiques.

Voix-off : « Kriss ma chérie, secoue-toi. Marcus… Marcus, Marcus. Tant de révélations ! Kelly et Kendji, j’vous aime ! Léonor, tant de fragilité… »

Douze personnages que l’on apprend à mieux connaitre, aidé cette fois par la présence des filles ET des garçons et non pas simplement par six minutes de rencontre. On découvre aussi un paysage rouge, plein de promesses mais aussi d’inquiétudes. Permettant la vie et distillant la mort tout à la fois. On découvre une Léonor qui a la tête sur les épaules comme elle l’a toujours eu, la « machine à certitudes » et pourtant tellement humaine dans ce tome-ci, tellement plus douce et désabusée.

Et puis il y a les autres personnages, ceux qui se trouvent loin de nos astronautes.

Gros plan sur le visage de la lectrice qui fronce le nez.

Voix-off : « Rah Serena, mais quelle…………. *la suite est remplacée par une musique d’attente pour ne pas heurter le jeune public* »

Car oui, Selena reste elle aussi fidèle à elle-même, retorse et psychopathe jusqu’au bout de ses ongles soigneusement manucurés.

Comme qui dirait :

« Niveau littérature, je vous vois plutôt comme la sœur jumelle de Voldemort : méchante comme une teigne, vicieuse comme un serpent, la tronche ravalée à la truelle. »

Mais son nouveau petit garde du corps promet une curieuse intrigue, entre suppositions et attentes.

En face d’elle, il y a de nouveau Andrew. Et sa nouvelle amie. Dont les chapitres paraissent presque dérisoires mais qui finissent par avoir une importance de plus en plus grande.

Et puis autour il y a Cindy, la serveuse. Et tous les téléspectateurs qui s’enthousiasment pour le programme Génésis. Ainsi que les lecteurs dont l’attention tourne elle aussi en orbite autour de ce second tome.

Sur l’écran, les pages semblent tourner de plus en plus vite et la fin du livre approche. Une fois le dernier paragraphe lu, le champ de la caméra se resserre sur le visage de la lectrice, abasourdie et en attente. Puis le générique apparait.

 

Phobos, créateur de suspense.

Avec Victor Dixen, Mars vous attire dans son orbite.

Un label de la Collection R, créateur de passion.

Fondue au noir.

Cut.

 

 

 

Entre dans le

challenge2016

12 / 35

Publicités

8 réflexions sur “Phobos² – Victor Dixen

  1. Pingback: Bilan Décembre 2015 | tempsdemots

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 5 – Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 6 – Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 7 – Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 8 – Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #5] Bilan 9 – Muti et ses livres

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s