D’Amour Tendre – Saverio Tomasella

 

Titre : D’Amour Tendre

Auteur : Saverio Tomasella

Editeur : Chiado

Date de Parution : Septembre 2015

 

 

  • Résumé (éditeur) :

C’était une matinée de la fin du mois de septembre, baignée d’un soleil encore presque chaud. J’étais arrivé d’Italie quelques jours plus tôt. Vanessa m’avait accompagné. Je me promenais avec elle sur les Champs-Elysées. Nous marchions en parlant allègrement. Mon amie voulait regarder des vêtements dans une boutique de l’avenue. Nous sommes entrés. L’humeur était au rire et Vanessa n’arrêtait pas de plaisanter. Peu après, nous sommes allés au sous-sol, jeter un œil à la collection pour homme. Lorsque nous prîmes l’escalier pour retourner vers la sortie, tandis que nous montions, nous avons été happés par la grâce d’un jeune homme qui descendait.

Châtain, presque brun, les yeux d’un vert profond, le teint clair, les traits vifs et précis. Son visage était lumineux et son corps souple, mince, agile, capta nos regards qui ne purent se détacher de sa course. Ebloui, comme pris de vertige, quand il fut passé, je regardai mon amie qui me sourit. « Une vision » , lui dis-je, « j’ai l’impression de revenir d’un rêve… Il semble sortir d’un tableau du Titien » Vanessa s’extasiait : « C’est vrai, qu’est-ce qu’il est beau ! » et nous partîmes d’un immense éclat de rire.

 

  • Avis :

Merci aux éditions Chiado pour ce roman ~

Comme vous le savez, je ne suis pas une grande fan de romans contemporains et je ne savais donc pas exactement à quoi m’attendre lorsque la maison d’édition m’a envoyé cet ouvrage.

J’ai malgré tout été agréablement surprise d’apprécier ma lecture dès le départ car l’écriture est d’une poésie douce et intelligente. Nous y suivons donc Lorenzo qui nous raconte son enfance puis le reste de son histoire jusqu’à ses trente ans. Si on ne peut pas dire qu’il ne se passe rien car ce n’est pas le cas, il se passe une myriade de choses dans ce roman, le ton reste malgré tout assez similaire tout au long de l’histoire. Pas de climax ou de changement particulier mais toujours ce ton tendre quel que soient les évènements, qu’ils soient heureux ou horriblement tristes.

L’histoire repose sur la manière dont Lorenzo mûrit et apprend à apprend à se faire confiance tout en s’ouvrant aux autres. C’est un roman qui promeut l’acceptation de soit d’une façon douce, sincère et pleine de bons sentiments.

Au final, j’ai apprécié ce roman et j’en ai adoré les personnages. Mais le ton du récit a fait que, tout en aimant l’histoire en elle-même, celle-ci ne m’a pas non plus complétement transportée. La douceur des mots m’a poussé page après page et je ne regrette pas ce petit moment de lecture qui avait la taille parfaite pour me tenir jusqu’au bout grâce à son format d’une centaine de pages.

En résumé un roman doux et bien écrit même si le contemporain n’est décidément pas mon genre de prédilection.

Un commentaire

  1. […] J’ai été faire un petit tour enchanteur au pays des fées (Mieux que dix fées – Lenia Major et Cathy Delanssay) puis j’ai tooootalement changé de registre en partant rejoindre Ivy et Bishop dans leur révolution (The Revolution of Ivy – Amy Engel) avant de passer par l’Italie (D’Amour Tendre – Saverio Tomasella). […]

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s