Au Paradis des Manuscrits Refusés – Irving Finkel

 

Titre : Au Paradis des Manuscrits Refusés

V.O. : The Last Resort Library

Auteur : Irving Finkel

Traducteur : Olivier Lebleu

Editeur : JC Lattès

Date de Parution : 9 Mars 2016

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

La Bibliothèque des Refusés est un établissement des plus singuliers : elle recueille – plus encore, elle sauvegarde – tout texte ayant essuyé refus sur refus de la part des éditeurs. Littérature, poésie, mémoires, récits épistolaires… tous les écrits trouvent leur place sur les étagères de la Bibliothèque des Refusés. L’arrivée impromptue d’une insupportable bibliothécaire américaine, l’imposture d’une actrice se faisant passer pour une étudiante dans l’idée de voler des idées pour son prochain film, la menace de cambrioleurs convaincus de trouver là le gros lot, sans compter l’irruption de nombreux aspirants écrivains… autant de mésaventures qui viennent perturber l’ordre tranquille de la Bibliothèque.

 

  • Avis :

Merci aux éditions JC Lattès pour ce roman ~

Je ne sais pas pour vous mais, moi, je suis toujours très tentée par les livres qui parlent de livres. Celui-ci n’a pas fait exception à la règle et je m’y suis plongée avec curiosité. D’autant plus que le sujet me parlait :p

Nous rencontrons donc les employés de la Bibliothèques des Refusés, cette dernière ayant pour but de garder en son sein tous les manuscrits n’ayant jamais été publiés. Il s’agit souvent de dons posthumes via la veuve ou les enfants qui ne veulent pas détruire les travaux du défunt mais ne savent pas quoi en faire. Ou alors un écrivain désespéré qui abandonne toute idée d’être un jour publié. Tous ces manuscrits, qu’ils soient écrits à la main ou dactylographiés, trouvent alors leur place dans les rayonnages de la Bibliothèque des Refusés. Et, s’il y a en prime les lettres de refus des éditeurs, les bibliothécaires n’en sont que plus heureux encore d’entrer en possession de ces récits !

Ces lettres nous sont d’ailleurs souvent offertes et sont sadiquement très drôles à lire ! Stéréotypés à l’extrême, les personnages sont quant à eux un régal, œuvrant à leur bibliothèque avec un humour « so british », aimant bien plus les livres que les gens (les livres non publiés évidemment, ne parlons pas de cette horrible littérature publiée devant eux !) et voulant surtout garder tel quel leur petit monde bien rôdé. Un monde totalement à côté de la plaque qui permet des situations invraisemblables.

Le seul point négatif que je trouverai à ce roman finalement serait son absence de réelle intrigue. Plus qu’une vraie trame, l’histoire est une succession de moments où l’auteur nous présente les différents protagonistes un à un, chacun se rajoutant à l’équipe que nous avons vu précédemment, par un nouvel arrivage qui concerne son département.

Les situations cocasses s’enchaînent donc au fil des pages, chacune similaires et pourtant assez différentes pour ne pas lasser le lecteur.

En bref, une jolie ode aux livres, servit avec un humour typiquement anglais et par des personnages hauts en couleur.

 

Publicités

8 réflexions sur “Au Paradis des Manuscrits Refusés – Irving Finkel

  1. Pingback: Bilan Mars et Avril 2016 | tempsdemots

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s