Blue Heron, T2 Sans plus attendre – Kristan Higgins

 

Titre : Sans plus attendre

V.O. : The perfect match

Série : Blue Heron

Auteur : Kristan Higgins

Traducteur : Karine Xaragai

Editeur : Mosaïc – Harlequin

Date de parution : 28 Octobre 2015

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Honor Holland vient tout juste d’être rejetée par son béguin de toujours et voilà qu’à peine trois semaines plus tard M Parfait est désormais fiancé à sa meilleure amie. Mais conciliante, Honor va se ressaisir et retourner sur le marché des célibataires de Manningsport, New York peuplée de 715 habitants… ou le devrait si ce n’était pas plus facile à dire qu’à faire.
Tom Barlow, charmant et magnifique professeur anglais ne cherche juste que le bonheur de Charlie son beau fils non officiel mais son visa arrive à expiration.Seule solution pour lui, obtenir une nouvelle carte verte ou quitter les Etats Unis en laissant Charlie derrière lui.
Dans un moment d’impulsivité, Honor accepte d’aider Tom en faisant un mariage de convenance -tentant de rendre son ex jaloux par la même occasion.Mais jongler entre son fiancé, éviter son ex-meilleur(e) ami(e) et son travail au vignoble familial n’est pas facile. Alors que des étincelles se forment entre Honor et Tom, ils pourraient découvrir que leur fausse relation est trop parfaite pour n’être qu’autre chose que le véritable amour.

 

  • Avis:

De retour avec un livre de l’un de mes auteurs « doudou » ! Comme j’avais beaucoup d’heures de train durant le début du mois d’août, j’en ai profité pour bouquiner.

Comme à chaque fois avec Kristan Higgins, la magie a opéré directement. Honnor, la sœur à l’honneur dans ce tome, était pourtant celle qui m’avait le moins intéressée dans le premier tome. Je l’ai découverte différente dans celui-ci et je l’ai finalement adoré. Droite et rigide en apparence, Honnor est une femme adorable qui se plie en quatre pour faire plaisir à tout le monde. Qu’il s’agisse de sa famille, de ses rares amis ou des personnes qu’elle croise, elle donne son attention, son aide et sa volonté sans aucune limite. Ce qui, en définitive, la pousse à peu s’occuper d’elle-même.

Or, Honnor a trente-cinq ans et, comme le lui signalent ses ovaires : l’heure tourne ! Pour elle qui veut fonder une famille, se marier et (surtout) avoir des enfants, il est temps de s’y mettre. Ce qui tombe bien puisqu’elle est amoureuse de Brogan, son ami d’enfance et qu’elle compte bien faire passer leur amitié « d’évoluée » à « fiancés ».

Elle se prend finalement un douloureux revers lorsque celui-ci annonce ses fiançailles à sa meilleure amie et la peine se mêle donc à la trahison pour Honnor qui perd soudain l’heureux avenir auquel elle rêvait depuis des années. Jusqu’à sa rencontre avec Tom.

Comme toujours dans les romans de Kristan Higgins, la famille prend une grande part à l’histoire, tout comme le côté canin de la famille. On retrouve donc le père d’Honnor, ses sœurs et leurs maris, son neveu et sa nièce, ses grands-parents et en prime Spike, sa petite chienne, un chien de poche qui a bien du caractère !

La famille de Tom (et celle qu’il considère comme telle) est elle aussi présente, ce qui contribue à rendre le personnage particulièrement adorable. Notamment avec Charlie qui n’est pas un adolescent facile.

J’ai beaucoup aimé Tom, son caractère et ses faiblesses évidentes, qu’il tente de cacher derrière un humour parfois grinçant, des plaisanteries douteuses et des remarques acides. Honnor ne s’y trompe pas longtemps, ce qui ne l’empêche pas d’être blessée, elle qui, comme pour tout un chacun, se donne cœur et âme dans cette relation pourtant techniquement perdue d’avance.

Finalement oui, c’est vraiment Honnor qui fait la force de ce roman, qui soutient l’intrigue autant qu’elle soutient sa famille. Je me suis très rapidement attachée à elle dès lors que l’on plonge dans qui elle est intérieurement. Bien loin de la femme froide que je pensais trouver, j’ai découvert une femme douce, empathe et très humaine que l’on a envie de protéger.

Une réussite comme toujours !

2 réflexions sur “Blue Heron, T2 Sans plus attendre – Kristan Higgins

  1. Pingback: Bilan Juillet – Août 2016 | tempsdemots

  2. Pingback: Throwback Thursday Livresque #2 | Temps de Mots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s