Confessions d’un ami imaginaire – Recueillies par Michelle Cuevas

 

Titre : Confessions d’un ami imaginaire

V.O. : Confessions of an Imaginary Friend

Auteur : Michelle Cuevas

Traducteur : Lilas Nord

Editeur : Nathan

Date de Parution : 9 Février 2017

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Jacques Papier a l’impression que personne ne l’aime. La maîtresse l’ignore quand il lève la main, personne ne lui passe le ballon en sport. Heureusement qu’il y a Fleur, sa sœur et meilleure amie, qui le comprend si bien. Un jour Jacques apprend que sa sœur Fleur a un ami imaginaire. Il se met à son tour à s’inventer un ami imaginaire. Et si lui-même n’était pas tout à fait réel ?

 

  • Avis :

L’histoire nous présente Jacques Papier, persuadé que les gens ne l’aiment pas car beaucoup l’ignorent. Qu’il s’agisse de la maitresse, de ses parents ou d’inconnus, Jacques Papier se sent souvent mis de côté par la majorité des gens. Mais jamais par sa sœur, Fleur. Jacques nous raconte donc son quotidien, ce qu’il aime faire avec Fleur, ce qu’il aime manger, ses petits tracas comme ses grandes questions. Jusqu’à ce qu’un jour, il surprenne une conversation entre ses parents sur le fait que sa sœur chérie possède un ami imaginaire…

J’avais beaucoup aimé le roman Je m’appelle Budo de Matthew Dicks qui propose un thème similaire et j’étais donc très curieuse de voir où allait où me menait celui-ci. Lorsque j’ai commencé le roman, je ne m’attendais pas à ce qu’il débute ni tourne de cette manière mais je me suis vite attachée à Jacques Papier. A ce petit garçon qui ne sait pas qui il est et qui devient finalement avide de liberté. Il est facile de comprendre ses sentiments car nous avons sûrement tous ressenti cette différence entre ce que l’on croit être et ce que l’on est, entre ce que l’on voudrait faire et ce qu’il est possible de réaliser.

Tout autant que d’indépendance, le roman parle d’amour et de don de soi. Qu’il s’agisse de Jacques, de Fleur (surtout de Fleur au départ) ou du club des amis imaginaires… Tous ont leur histoire et donne d’eux-mêmes dans le but de rendre quelqu’un d’autre heureux. Ce n’est parfois pas grand chose mais c’est souvent amplement suffisant et nous rappelle qu’une parole ou un geste ont beaucoup d’importance pour les gens qui nous entourent.

L’écriture est fluide et le fait que les chapitres soient très courts nous incite à continuer le roman, à découvrir ce qui va arriver à Jacques Papier et comment il va gérer ses découvertes et ses nouvelles connaissances du monde dans lequel il vit. Le personnage évolue au fil des pages, prenant autant confiance en lui qu’il devient… humain finalement.

Un mot aussi sur les dessins qui parsèment le texte et qui ont véritablement leur place dans l’ouvrage, au même titre que les paragraphes. Ils permettent aux lecteurs de mieux comprendre Jacques et de visualiser ce dont il parle. Et surtout, il donne un côté enfantin très humain au roman, vraiment comme si on lisait le journal intime d’un enfant (même si ce n’est pas sympa de lire les journaux intimes des gens !)

J’ai adoré ces petits dessins, ultras mignons et extrêmement bien adaptés au texte qu’ils illustrent, donnant une apparence plus tangible aux écrits de Jacques Papier.

En bref une histoire d’amitié tout sauf imaginaire qui nous rappelle que la liberté est aussi de choisir ce que nous apportons aux autres comme à nous-même.

 

« Mais qu’est-ce que je pouvais bien avoir de spécial, moi ? Difficile de le savoir. Peut-être parce qu’on est toujours trop proche de soi pour bien se voir, comme une fleur qui baisserait la tête et qui penserait qu’elle n’est qu’une tige. J’imagine que le plus important, c’est de croire qu’on l’est. Spécial. Et nos proches le perçoivent de mille et une façons qu’on n’aurait jamais soupçonnées. »

 

Entre dans

cof

13 / 50

Publicités

4 réflexions sur “Confessions d’un ami imaginaire – Recueillies par Michelle Cuevas

  1. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 7 – Muti et ses livres

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #6] Bilan 9 – Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s