Fées & Déesses – Erlé Ferronnière et Aurélie Brunel

 

Titre : Fées & Déesses

Auteur : Aurélie Brunel

Illustrateur : Erlé Ferronnière

Editeur : Au Bord des Continents

Date de Parution : 15 Octobre 2009

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Déesses celtiques aux allures de guerrières, fées et enchanteresses du royaume d’Arthur, fées médiévales, fées issues du folklore breton ou bien, même petites fées-papillons, s’unissent pour vous ouvrir les portes des royaumes cachés et vous dévoiler leur origine commune…

 

  • Avis :

Je connais le travail d’Erlé Ferronnière depuis plusieurs années, les cartes postales de ses dessins se retrouvant régulièrement sur les murs de ma chambre, aussi n’ai-je pas pu résister en apercevant cet ouvrage durant Les Rencontres de l’Imaginaire de l’année dernière.

Je découvrais par contre la plume d’Aurélie Brunel qui m’a beaucoup plu ! Le côté cyclique du roman, qui démarre par nous rappeler de regarder autour de nous et termine de la même façon, se marrie bien avec les histoires qui nous sont présentées au fil des pages. Cette notion de cycle et de lien se retrouve tout au long de la lecture et pousse donc le lecteur à se laisser entraîner, naviguant entre textes et images et allant de l’un à l’autre avec autant de facilité que d’attirance.

Si certaines histoires sont très connues telles Dahut, Morgane, Mélusine ou Iseult, certaines le sont un peu moins. Je pense à Présine notamment que je n’ai pas vu dans beaucoup de textes avant cela.

Le fait que les passages consacrés à chaque personnage soient très courts et racontés à la première personne nous permet de nous attacher aux différents protagonistes et d’entrer totalement dans leur histoire. Même en connaissant certaines d’entre elles, j’ai aimé les redécouvrir ici et les sentiments qui se dégagent de ces moments, sommes toutes assez tristes, ressortent bien sous la plume de l’auteure.

Ces émotions sont renforcées par les illustrations qui se marient totalement bien aux textes. On y découvre les paysages comme les personnages, les rendant parfaitement tangibles. Si j’ai en général un faible pour les crayonnés, la mise en couleur ne les rend que plus réels et je n’aurai pas été si surprise de les voir quitter le papier pour débarquer dans la pièce.

En bref une belle plongée dans un monde féerique qui nous permet de découvrir ou de nous remémorer les histoires de fées ayant traversées les âges.

Ci-dessous quelques dessins, les premiers sont des photos faites par mon téléphone, merci beaucoup à Erlé Ferronnière pour les suivantes ❤

img_20170217_163106

img_20170217_163211

img_20170217_163311

Publicités

3 réflexions sur “Fées & Déesses – Erlé Ferronnière et Aurélie Brunel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s