Paris est tout petit – Maïté Bernard

 

Titre : Paris est tout petit

Auteur : Maïté Bernard

Editeur : Syros

Date de Parution : 1er Février 2018

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Une romance contemporaine pour les Young adult et les adultes! Inès a 17 ans, elle est musulmane et vit en banlieue parisienne. Gabin a 19 ans, il n’est pas musulman, et il vit dans les beaux quartiers du XVème arrondissement, près de la tour Eiffel. Cette histoire est-elle destinée à être le typique love game entre une jeune vierge et un homme insupportable mais à tomber, un amour sucré qui ne sera qu’un amour de jeunesse? Et que dit le Coran sur la passion brûlante entre deux jeunes gens? Inès et Gabin l’ignorent car la religion n’est pas la plus grande différence. En effet, par exemple, Inès a lu tout Jane Austen, Don Quichote, une grande partie de Victor Hugo, Proust, Zola, Zweig. Gabin….non! Lui, ce qu’il aime, c’est le cinéma et les séries de zombies. Mais Paris veille sur eux, le Paris des touristes et le Paris des Parisiens, le Paris de la chick’ lit’, des comédies romantiques et le Paris de tous les jours, Paris qui veille sur eux comme un ange gardien jusqu’à ce vendredi 13 novembre où le terrorisme s’abat sur la capitale. « Révèle-moi » se sont susurré les deux amoureux pendant trois mois. Mais à partir de ce jour là, tout va changer. Car la mère de Gabin est dans la salle du Bataclan…Leur amour va-t-il survivre à ce qui va suivre?

 

  • Avis :

A dire vrai, je ressors assez perplexe de ce roman…

Je pense que ce qui m’a le plus dérangé, c’est que je n’ai pas réussi à m’attacher aux deux personnages principaux. J’ai beaucoup aimé Bahia, Sekou et Ludo, Roman aussi mais je n’ai ressenti aucune affinité, ni avec Inès, ni avec Gabin. Leur coup de foudre, leurs manières d’interagir entre eux… je n’ai pas réussir à croire une seconde à leur histoire.

Par contre, j’ai aimé avoir un regard sur les classes suivis par les jeunes des banlieues défavorisées et j’ai beaucoup apprécié la manière dont l’auteur nous présente ces personnages qui veulent réussir. Les questions posées sur la religion sont bien amenées et font réfléchir sur le sens que chacun donne à sa foi. Je m’attendais néanmoins à ce que les différences entre les deux jeunes gens soient plus présentes en lisant le pitch puisque c’est l’une des premières choses que l’on sait sur Inès : elle est musulmane. Quant à Gabin, la première information est qu’il vient d’une famille aisée. Pourtant, mise à part les questionnements d’Inès… ces faits ne sont pas vraiment exploités.

De la même manière concernant l’horreur qui s’est déroulé au Bataclan. C’est dommage parce que les réflexions qui parsèment le texte sont réellement intéressantes et méritent qu’on s’y attarde. Mais je pensais justement qu’elles seraient plus poussées que cela. Ici, j’ai eu l’impression que l’attentat servait surtout à ce qu’Inès se pose des questions sur elle-même et remette ses choix en questions. Et qu’un tout autre événement aurait finalement eu le même effet sur elle. Je n’ai donc pas compris le pourquoi du choix de cet événement-là. Puisqu’il est récent, puisque nous l’avons vécu, j’ai trouvé qu’il ne prenait pas assez de place dans le roman. Il sert l’intrigue certes et permet à celle-ci de se développer mais j’ai eu l’impression que cela aurait été la même chose s’il ne s’était pas agit de ce drame-ci et ça m’a dérangé.

A contrario, ce que j’ai apprécié, c’est de ressentir l’amour de l’auteur pour Paris. la ville devient rapidement le personnage principal de l’histoire et on la découvre à travers les balades menées par Gabin. Tout le roman donne envie de marcher dans Paris et de lever les yeux pour tout voir, de s’imprégner de son histoire et d’y déambuler tranquillement.

En bref un ouvrage qui ouvre de nombreuses réflexions mais qui m’a laissé perplexe sur les choix fait par l’auteur.

 

Item Engorgio : Un livre composé d’au moins 40 chapitres

19 / 50

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s