Si loin de l’arbre – Robin Benway

Titre : Si loin de l’arbre

V.O. : Far from the Tree

Auteur : Robin Benway

Traducteur : Sophie Lamotte d’Argy

Editeur : Nathan

Date de parution : 4 Juillet 2019

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Trois adolescents blessés. Trois vies qui se mêlent. Une famille… pour le pire et le meilleur.

Pas évident de créer des liens quand on se rencontre pour la première fois à 16 ans… Grace a passé une année difficile au lycée. Pour aller mieux, elle part à la recherche de sa mère biologique. Mais ce qu’elle trouve, c’est une sœur et un frère. Maya, avec son tempérament explosif, et le doux Joaquin. Entre confidences et craintes, ils vont apprendre à compter les uns sur les autres et à faire la paix avec leur passé.

 

  • Avis :

Quand j’ai commencé ce roman, je m’attendais à une histoire douce, parfaite pour l’été et sans prise de tête. Finalement, je me suis totalement laissée prendre dans l’histoire, je me suis attachée à Grace, Maya et Joaquin et j’ai pleuré avec eux. C’est une belle histoire effectivement, le genre d’histoire qui ne laisse pas indifférent et qui, même si elle est parfois triste, nous rappelle que de bonnes choses peuvent arriver suite à de mauvaises. Je ne sais pas si je suis très claire ?

L’histoire démarre par Grace qui, à seize ans, vient de prendre la grande décision de faire adopter son bébé. Grace… Une adolescente qui ressent tellement d’amour pour sa fille qu’elle choisit de prendre des parents qui sauront et pourront l’élever plutôt que de ne pouvoir offrir à Pêche que ce qu’elle est en mesure d’offrir. Qu’on soit d’accord ou pas avec son choix, les arguments de Grace et la manière dont nous sont présentées les choses font que l’on ne peut que s’attacher à elle. Plus que son bébé, Grace perd son statut social, son innocence et se pose de nombreuses questions sur sa propre adoption.

C’est à ce moment, où elle est le plus perdue, qu’elle découvre qu’elle a une fratrie. Maya, du haut de ses quinze ans, a été adopté par des gens qui l’aiment et qui font tout pour qu’elle ne se sente pas différente d’eux, malgré ses cheveux bruns et son teint mat alors qu’ils sont tous roux. Mais la famille parfaite extérieurement cache elle aussi des secrets, de la même manière que la façade parfaite de Grace tente de masquer qu’elle est intérieurement brisée.

Brisé, Joaquin l’est aussi. Lui qui est passé de famille d’accueil en famille d’accueil depuis son plus jeune âge. Lui qui est persuadé qu’il est un nuisible pour tous les gens qui l’entourent et qu’il ne sera jamais à sa place nulle part. Lui enfin, qui est tellement sûr de souffrir toujours et de ne pas valoir qu’on le connaisse qu’il préfère éviter de trop se rapprocher des gens. La découverte de ses deux sœurs va le faire soudainement devenir un grand frère avec des responsabilités qu’il n’est pas prêt à assumer.

C’est de ces trois gamins à fleur de peau, chacun en plein questionnement, que va parler cette histoire. Elle va les suivre durant quelques mois et le lecteur va les voir grandir et mûrir. Prendre de mauvaises et de bonnes décisions, pleurer, rire et se soutenir. Il y a des histoires où l’on a l’impression que les personnages sont réels. Si loin de l’arbre est l’une de ses histoires. Elle nous démontre que la famille est quelque chose de difficile à comprendre, que chaque famille à ses secrets, ses moments durs et ses moments plus doux. Qu’une famille ne se réduit pas aux liens du sang et qu’elle demande surtout de l’attention et de la compréhension. Qu’on peut parfois détester les siens tout en les aimant de tout son cœur.

Que vivre, enfin, est parfois douloureux. Que faire des choix l’est tout autant. Et qu’on a toujours besoin de quelqu’un pour nous soutenir et nous dire que tout ira bien.

En bref un roman plein d’émotion, sur l’importance de la famille, qu’elle soit de sang ou de cœur.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s