Triangle amoureux (ou pas) – Marisa Kanter

Titre : Triangle amoureux (ou pas)

V.O. : What I like about you

Autrice : Marisa Kanter

Traductrice : Mathilde Montier

Editeur : Lumen

Date de parution : 11 juin 2020

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Hallie et son meilleur ami sur Internet, Nash, peuvent parler de tout… sauf de qui elle est vraiment – un secret qu’elle garde jalousement pour une raison mystérieuse. Sur les réseaux sociaux, elle incarne Kels, l’énigmatique créatrice d’un bookstagram à qui ses coups de cœurs littéraires inspirent des recettes inédites de cupcakes. Kels a tout ce dont manque Hallie : des amis par dizaine, une assurance inébranlable… et Nash.
Mais ça, c’était avant. Au détour d’un énième déménagement, Hallie tombe par hasard sur Nash, le vrai, en chair et en os. Bonne nouvelle ? Pas vraiment… Car quand vient l’instant de se présenter, dos au mur, elle choisit de mentir. Furieuse de devoir entretenir cette mascarade dans les couloirs de l’unique lycée de leur petite ville, elle commence par battre froid le garçon à qui elle révèle pourtant presque tout d’elle chaque soir sur les réseaux sociaux. Si elle franchit le pas et révèle qui elle est, c’en est fini de leur amitié et de sa notoriété sur Internet…
Un triangle amoureux… à deux ! Voilà le casse-tête à vous rendre fou – le piège infernal – qui s’est refermé sur Hallie. Tour à tour plein de suspense, émouvant et drôle, ce roman explore les mystères et les complexités de l’image qu’on peut donner en ligne, par rapport à celle qu’on a dans la vie.

 

 

  • Avis :

Une blogueuse littéraire et un livre de chez Lumen ? Il n’en fallait pas plus pour que j’ai envie de le lire ! J’ai vu passer plusieurs avis quelque peu mitigés et je me demandais donc si j’allais accrocher d’un bout à l’autre du roman.

Hé bien oui ! Alors, effectivement, j’ai eu parfois envie de secouer un peu l’héroïne qui s’englue toute seule dans des complications sorties de son esprit. Mais la manière dont elle tente de se dédouaner est finalement assez compréhensible (même si complètement à côté de la plaque).

On découvre donc dans ce roman Hallie, une jeune fille qui vient de perdre sa grand-mère, celle qui lui as transmis sa passion des livres et lui a donné le goût de la patisserie. Celle qui l’a poussé à ouvre son blog livres&cupcakes. Pour Hallie, son blog est l’endroit où elle se sent le mieux, celui où elle réussit, où elle a une voix qui porte et où elle s’est fait des amis qui sont toujours là pour elle.

Seulement, elle différencie son moi réel Hallie, de son moi virtuel Kels. C’est un sentiment qui est déclaré dès le début du roman et qui va finalement contraindre l’intrigue. Il met le doigt sur un point intéressant : est-on la même personne de visu que derrière un écran ? Et jusqu’à quel point est-on différent ou similaire ?

C’est finalement le gros problème d’Hallie : elle est perdue et elle s’enfonce totalement dans ses mensonges et ses non-dits, au point de s’enfermer dedans et de finir par penser que, si elle ne fait rien, tout finira par s’arranger au moment opportun. C’est donc une héroïne qui peut sembler agaçante par sa manie de ne jamais réellement s’impliquer et d’attendre que l’orage se tasse. Mais son évolution, quoique lente et finalement dictée par l’obligation du temps qui passe, met en avant le fait qu’il faut prendre les choses en mains lorsqu’on veut qu’elles arrivent et que, si mauvaise décision il y a, il est toujours possible d’y remédier tant qu’on y fait face avec honnêteté.

Je n’ai donc pas toujours été d’accord avec l’héroïne et elle ne plaira sûrement pas à tous les lecteurs mais c’était bien chouette de voir une blogueuse en héroïne et d’avoir un petit aperçu de la bookosphère, aussi bien dans ses bons côtés : les relations amicales, la joie des rencontres et la fierté des retours, mais également dans les côtés moins sympas comme les jugements et le fait d’avoir parfois l’impression de ne plus être maître de ses mots.

En bref un roman qui met en avant l’amour des livres et les amitiés qui se créent autour de la lecture. Un livre parfait pour l’été !

 

13 commentaires

  1. Je vois qu’on a globalement le même avis ! Parfois j’avais envie de la secouer, après bon, je ne sais pas comment j’aurais réagi à sa place non plus !
    En tout cas j’ai passé un bon moment, j’ai aimé l’ambiance bookstagram 🙂 il faut que je publie ma chronique !

    Aimé par 1 personne

    • Oui des fois, j’avais envie de lui dire de parler et de se bouger mais ça reste un personnage jeune qui hésite et flippe. Et c’est chouette d’avoir une blogueuse 😛 J’ai hâte de lire ton avis alors !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s