Renaissances – Collectif

 

Titre : Renaissances

Autrices : Nadia Coste, Florence Hinckel, Nathalie Stragier

Auteurs : Christophe Lambert, Yves Grevet, Jérôme Leroy

Editeur : Syros

Date de parution : 18 février 2021

 

Couverture Renaissances

 

  • Résumé (éditeur) :

Le Monde d’Avant est en train de s’effondrer, ou n’existe déjà plus. Il faut construire le Monde d’Après. Le réinventer. Changer les mentalités, les modes de fonctionnement. Six grands noms de la science-fiction échafaudent des univers possibles, à portée de main, qui sont autant de raisons de croire en l’avenir, en un avenir désirable. Vous ferez la connaissance de Violette, Agnès, Yüna, Karl, Gwen, Sofia et des habitants de la Douceur… Que ces personnages de fiction vous accompagnent dans vos rêves d’une société solidaire plus juste et plus humaine.

 

  • Avis :

J’étais très curieuse de découvrir de nouveaux auteurs comme de retrouver certains autres que j’avais déjà apprécié. J’ai bien évidemment plus accroché à certaines nouvelles, ce qui est toujours l’un des points positifs dans un recueil : il nous permet de découvrir de nouvelles plumes ou de renouer avec certaines que l’on apprécie et de parfois les voir sous un autre jour.

J’ai pour habitude de lire un seul livre à la fois, aussi ai-je lu les nouvelles à la suite et, si j’ai d’abord beaucoup apprécié le côté très positif du roman, qui est bien rare en dystopie, je me dis que j’aurai peut-être dû les lire peu à peu, entre deux autres romans, car j’ai fini par trouver les nouvelles « trop » positives peut-être ? Je suis quelqu’un d’assez cynique, ce qui a également dû jouer sur ma lecture.

Cependant, les messages véhiculés sont réellement importants et je pense que ce genre de nouvelles est à mettre entre toutes les mains, parce qu’elles permettent des réflexions très actuelles et mettent en avant ce que le changement d’une communauté peut apporter de bon. Evidemment, tout n’est pas rose dans le monde que l’on nous présente dans ces textes mais le positif qui en ressort est tout de même un baume au moral et encourage à l’action. Une action pacifiste, de tous les jours.

On entend bien souvent qu’une petite action ne sert à rien alors autant ne pas faire d’efforts… Mais beaucoup de petites actions régulières peuvent entraîner une amélioration significative et ce recueil encourage finalement a faire de son mieux, chacun à sa portée, chacun à sa façon, pour que toutes ces petites actions puissent amener de plus grandes choses peu à peu.

L’ouvrage est réalisé en collaboration avec l’Exposition Renaissances à la Cité des sciences et de l’industrie. Elle sera disponible en ligne à partir du 6 avril et (croisons les doigts !) en visite à partir du 15 juin.

En bref, une belle découverte que ce recueil !

 

21 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s