La Loi du Sanctuaire – Elodie Bouchet

Titre : La Loi du Sanctuaire

Autrice : Elodie Bouchet

Editeur : Gulfstream

Collection Electrogène

Date de parution : 24 février 2022

Couverture La loi du sanctuaire

 

  • Résumé (éditeur) :

Le Sanctuaire de Sarano est intouchable. En vendant des prophéties aux puissants de tous les horizons, la supérieure Tinavia impose inéluctablement son influence. Alors quand Élyne, une oracle, apprend qu’elle a été manipulée et exploitée pour ses dons, elle n’a d’autres choix que de disparaître. Sous la protection inattendue de dragons, elle fuit jusqu’au campement du lieutenant Darel, qu’elle convainc de la perversité de Tinavia. Problème : le jeune homme dispose de pouvoirs magiques annihilant le potentiel prophétique de l’oracle… Au mépris du danger, les deux jeunes gens enquêtent sur les manigances du Sanctuaire. La vérité est en mesure de bouleverser le cours de la guerre des royaumes, mais exposer des preuves pourrait bien leur coûter la vie.

 

  • Avis :

Des dragooooons *-* (oui j’aime les dragons !) 

Et en plus, dans ce roman, ce sont des dragons super choux ! Bon, ils peuvent vous arracher la tête ou vous cramer hein, ça reste des dragons, mais vraiment les moments où ils sont là sont souvent des passages assez réconfortants du roman et ça, j’aime bien !

Donc il y a des dragons dans ce roman, mais pas que ! Cette histoire, c’est surtout celle d’Elyne dont la  vie change radicalement lorsqu’elle découvre qu’on lui a caché toute sa vie qu’elle était une oracle. Sauf qu’être oracle appelle la convoitise de ceux qui veulent se servir de ses pouvoirs. Si Elyne est au début clairement malmenée par ce que les gens veulent d’elle, elle prend rapidement son destin en main et décide de ce qu’elle veut pour elle-même, sans jamais se reposer sur qui que se soit ou devenir aigrie ou surpuissante. De son côté, Darel est un personnage que j’ai également énormément apprécié, ses échanges avec Sara apportant de l’humour à l’histoire et son caractère faisant qu’on a très envie de l’avoir pour ami. Aklune n’est pas en reste niveau sympathie et c’est selon moi l’un des points forts du roman : ses personnages, qu’on a envie de voir réussir et qui, malgré toutes les difficultés rencontrées, restent entiers, humains et oui, ont une douceur réelle. 

Elyne et Dareil, ce sont deux personnages qui n’ont a priori rien en commun et dont les pouvoirs magiques sont clairement incompatibles mais dont la rencontre chamboule autant leurs vies que les méandres des pouvoirs politiques en place au sein du pays. Il y a donc également une intrigue politique qui reste simple et compréhensible pour un roman de fantasy mais qui apporte un peu de complexité au niveau des relations entre les différents dirigeants qui se font face au sein du roman. Ce qui permet de mettre en lumière que les pouvoirs des uns et des autres ne sont pas uniquement magique mais se base aussi sur le plan politique. Au final, chacun des protagonistes dispose de son propre pouvoir, qu’il soit tangible ou psychologique et j’ai beaucoup aimé cet état de fait. 

J’ai trouvé cependant la fin un peu rapide et il m’a manqué quelques précisions ainsi qu’un choix dans l’intrigue avec lequel je reste perplexe, ce qui n’enlève rien au plaisir que j’ai eu avec cette lecture qui a vraiment été une belle surprise, avec des personnages attachants, des questionnements qui tiennent la route et une vraie résolution. 

En bref un bien chouette roman de fantasy ! 

 

2 commentaires

  1. J’avais suivi la sortie de ce roman, que j’avais déjà vu passer sur les réseaux sociaux quelques fois sans prendre le temps de me renseigner sur son contenu. Grâce à ton article, c’est à présent chose faîte !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s