Merveilles & Légendes de Korrigans « Petits contes secrets » – Pascal Moguérou

Titre : Merveilles & Légendes de Korrigans « Petits contes secrets »

Auteur : Pascal Moguérou

Editeur : Au Bord des Continents

Date de Parution : 23 Avril 2014

 

 

  • Résumé (éditeur)

On trouve dans ce ‘grimoire ancien’ dédié aux lutins vivant dans les contrées septentrionales de l’Europe, une présentation de chacune des tribus (ceux des landes, des forêts, des rivages…) mais aussi de nombreux contes, concoctés et illustrés par le maître en la matière, Pascal Moguérou, où le merveilleux, la nostalgie de l’enfance et l’amour associé au respect de la nature transparaissent entre chaque ligne.

 

  • Avis:

La date de sortie de Sombres Féeries étant venue, je me suis dit qu’il était VRAIMENT temps de sortir cet ouvrage-ci de ma PAL avant d’en ajouter un autre. Ça tombe bien : avec les week-end de trois jours, j’ai du temps pour me poser tranquillement !

Je dis tranquillement car, si en général je lis un peu partout, les livres illustrés sont plutôt pour moi des moments où j’aime avoir ma bulle pour pouvoir les parcourir visuellement tout autant que les lire. Et puis, pensez donc si je lisais ce genre d’ouvrage dans le métro ! Que direz les gens en me voyant baisser le nez sur ma lecture pour le relevez un long moment plus tard, les cheveux ébouriffés par le vent de la lande et des feuilles dans les cheveux ?!

Bref, j’ai donc profité d’un moment « bulle » pour partir sur les traces des Korrigans. Je me suis perdue entre les pages, j’ai visité des lieux empreints de magie, j’ai rencontré des personnages attachants, j’ai regardé passer les saisons et je suis revenue… La première chose à savoir concernant cet ouvrage, c’est finalement qu’il laisse rêveur. Qu’il nous conte des histoires qui trouvent un écho dans des lieux qu’on croit connaître et qui nous donnent envie de les retrouver pour les découvrir à nouveau, les yeux cette fois grands ouverts.

Ce sont des histoires qui parlent d’amitié qui défient le temps, qui raconte les liens familiaux, l’amour qu’on porte à sa terre et à ceux qui nous entourent. C’est un ouvrage qui parle des fondamentaux de l’humanité, cette dernière n’étant pas forcément là où on l’attend le plus. Et puis, bien sûr, il y a de la malice, de la sournoiserie et des défis en tout genre.

Les illustrations nous donnent une image de ce dont les mots nous avaient déjà donné un aperçu et nous permettent de nous ancrer encore un peu plus entre les lignes, mettant des visages sur des noms et des couleurs sur les paysages. Ils sont autant d’histoires racontées que de traits esquissés, les deux invitant sans peine à voyager.

A la sortie de cet ouvrage, je n’ai finalement qu’un seul regret : ne pas avoir pu le partager à voix haute avec quelqu’un. Je suis sûre que ces mots auraient encore une autre résonance de cette manière !

En bref une plongée réussie dans les landes en compagnie d’une myriade de Korrigans farceurs.

Quelques photos pour vous donner un aperçu ~

 

Entre dans Le Printemps de l’Imaginaire Francophone

Et dans

Grimoire poussiéreux : un livre qui prend la poussière dans ta pile à lire depuis au moins 1 an – 10 points

 

Festival du roman féminin, compte-rendu : 13 Mai 2017

 

Hello,

Vous allez bien ?

J’en avais parlé un peu sur le FB du blog mais pas encore ici me semble-t-il (vous n’y couperez pas pour la 3ème édition cependant 😛 ). Le week-end dernier avait lieu le Festival du Roman Féminin. N’ayant pas pu m’y rendre l’année dernière pour la première édition, j’étais impatiente de pouvoir y aller cette année !

Malheureusement, une entorse en milieu de semaine a fait que je n’y suis pas allée seule mais accompagnée de béquilles. Par conséquent, et j’en suis désolée, mais il y a assez peu de photos, manque de mains oblige.


Le Festival du Roman Féminin, c’est quoi ?

C’est un salon sur deux jours présentant des rencontres avec des auteurs et des éditeurs sur des thèmes variés ainsi que des moments d’ateliers, de conférences et de dédicaces. Pour tout savoir sur le salon, je vous renvoie Ici où vous aurez absolument toutes les informations.

Comme je travaillais le vendredi, je n’ai pu aller au festival que le samedi et j’ai passé une journée géniale ! Le lieu ouvrait les portes à 8h pour laisser le temps aux festivalières de discuter entre elles comme avec les auteurs présentes autour d’une boisson chaude et de gâteaux. A 9h commençaient les ateliers et les conférences.

De 9h à 11h, j’ai participé à l’atelier « jeu d’écriture » organisé par le Boudoir Ecarlate (si vous ne connaissez pas, je vous invite à faire un tour à cet endroit). Deux heures de fou-rire à inventer des quatrièmes de couverture via des thèmes imposés ainsi que la couverture. Beaucoup se sont lâchées et l’ambiance était vraiment géniale. Chaque table était recouvertes de goodies (marque-pages, cartes, pins, stickers) que nous pouvions utiliser pour les couvertures tout autant que ramener chez nous. Une loterie était organisée et chacune des personnes présentes a donc reçu un numéro pour participer.


De 11h à 12h, les organisatrices m’avaient gentiment proposé de pouvoir rencontrer les lectrices d’Entre Ciel et Terre et j’ai donc pu faire mes premières dédicaces. Un moment génial qui m’a permis de faire de supers rencontres et de discuter avec certaines. J’ai pris beaucoup de plaisir à l’exercice et je remercie celles qui sont venues me voir tout autant que les organisatrices pour cette belle possibilité !

Merci à Sasha du blog Les passions de Sasha & co pour ce joli cadeau ❤


De 12h à 13h, je me suis rendue à la conférence sur « Le Numérique ».  La discussion regroupait les auteurs Angéla Behelle, Emilie Collins et Céline Mancellon, ainsi que les éditeurs Claire Deslandes (Milady) et Sabrina Grimaldi (Publishroom).
Un moment intéressant car chacune des auteurs avait un parcours et une relation différente avec le numérique.


L’heure de repas s’est passée à l’extérieur et j’ai donc passé une heure à papoter avec Bruna. C’est aussi et surtout ça le festival : la rencontre avec de nouvelles personnes adorables qui vous rappelle que l’amour des livres peut tellement rapprocher les gens ❤

Pour l’après-midi, j’ai choisi de me rendre à la conférence de 14h à 15h sur le thème « Littérature et Musique ». Scarlett Cole, l’auteur de Strong, et Bishop, nous ont expliqué comment leur était venue l’idée de collaborer ensemble pour réaliser une chanson sur le roman. Une heure, entre rire et émotion qui est passée très très vite et qui m’aura fait tombée amoureuse de la douceur des chansons du groupe.


De 15h à 16h, j’ai enchainé par la conférence sur le thème « Le costume dans la romance historique et steampunk ». L’occasion de découvrir Karen Hawkins et Shelley Adina en petit comité. Toutes deux très motivées par le sujet, elles ont répondu à toutes les questions avec bonne humeur et précisions. Karen Hawkins avait d’ailleurs amené des objets d’époque et, pour moi qui adore ce genre de choses, c’était un pur régal.


Le Festival se terminait par 2h de dédicaces. Dans la sacoche offerte au début de la journée, chaque participantes s’est vue offrir 7 tickets dont chacun donnait droit à un livre offert lorsque vous alliez voir l’auteur. Celles-ci se sont montrées souriantes, toujours disposées à échanger et j’ai adoré pouvoir discuter avec elles.

Un coup de cœur tout particulier à Shelley Adina et Annie West qui sont tellement adorables qu’on a envie de leur faire des câlins !

Au vue du nombre de personnes pour certains auteurs, j’ai préféré souvent voguer vers des tables où il y avait moins de monde puisqu’il était compliqué pour moi de rester longtemps debout avec les béquilles. Finalement, j’ai douillé mais ça valait le coup !

Ce qu’il y a à retenir de ce festival, c’est la bonne humeur et la générosité qui s’en dégage. Tout le monde a le sourire et vous repartez fatiguée mais pleine d’entrain et gâtée comme si c’était Noël ! Les conférences m’ont permises d’apprendre de nouvelles choses et j’ai fait des rencontres fabuleuses, qu’il s’agisse des auteurs, des éditeurs ou des festivalières.

Un festival où j’espère bien pouvoir retourner l’année prochaine ! Cette fois pour les deux jours, qui sait ?

En attendant, je vous proposerai bientôt un petit concours pour gagner quelques goodies ~

Le jardin des silences – Mélanie Fazi

 

Titre : Le jardin des silences

Auteur : Mélanie Fazi

Editeur : Bragelonne

Collection : L’Autre

Date de Parution : 22 Octobre 2014

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Un bal secret au coeur de l’hiver, une violoniste dont les notes soulèvent le voile des apparences, une dresseuse d’automates dépassée par sa création : à travers ces douze textes ciselés, découvrez ou retrouvez l’univers envoûtant de Mélanie Fazi, auteure rare à la plume délicate, qui joue des mots émotions avec une justesse bouleversante.

 

  • Avis :

Je lis rarement de recueil de nouvelles mais, en cette période de partiels, j’étais contente de pouvoir lire une histoire et en avoir la fin puisque je ne pouvais pas reprendre un roman tout de suite. Le Jardin des silences était LE livre que j’avais décidé de m’offir en allant au Salon Fantastique car les résumés que j’avais lu de certaines nouvelles me tentaient beaucoup.

Et, pour une première dans l’univers de Mélanie Farzi, je dois dire que je suis conquise !

J’ai été totalement entraînée par la mélodie des textes. Aucune nouvelle ne m’a déplu, même si évidemment, j’ai été plus sensible à certaines d’entre elles. La tristesse qui se dégage des mots prend vraiment aux tripes et, en même temps, l’espoir est sous-jacent. J’ai adoré ces textes et j’ai eu du mal à quitter cet univers aussi fantastique que doux.

On vit les histoires, on s’attache aux personnages et on est triste de les quitter, alors même que nous n’avons passé que quelques petites pages en leur compagnie. Chaque histoire à son univers propre, amené et décrit de telle sorte que le lecteur à l’impression de le connaître déjà. On se perd entre les mots et on y revient après chaque fin de nouvelle, attiré par la plume envoûtante de Mélanie Farzi.

En bref un petit bijou ! Qui me donne très envie de découvrir les autres textes de l’auteur.

 

Entre dans

Item éphémère Gilderoy Lockhart : lire un livre dédicacé – 105 points

In My MailBox #23 – Spécial Rencontres de l’Imaginaire de Brocéliande

 

In My Mailbox a été inspiré par le blog Pop Culture Junkie et mis en place par Kristi du blog The Story Siren, le concept a été repris en France par Lire Ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Le rendez-vous se fait techniquement chaque semaine mais je ne serai pas aussi régulière.

 

Une fois n’est pas coutume, je ne vais pas vous parler de mes réceptions de la semaine (je le ferai la semaine prochaine <3) mais de mes achats du mois dernier aux Rencontres de l’Imaginaire.

Et on va parler dédicaces aussi :p

(n’hésitez pas à cliquer sur les images pour les voir en plus grand ^^)

 

Allez, commençons par l’auteur que j’aurais le plus embêté durant ces deux jours : Xavier Husson.

Je possédais déjà Merveilles et Légendes de Brocéliande, sur lequel j’ai à présent ceci :

IMG_20150729_211900

 

Et j’ai craqué pour :

Merveilles & Légendes de Bretagne « Frissons et Facéties » que j’ai d’ailleurs lu cet été et dont je vous reparlerai bientôt.

IMG_20150729_211619

Avec sa superbe dédicace (qui est d’ailleurs ma préférée je pense <3)

IMG_20150729_211637

 

J’ai aussi fini par me laisser tenter (tout est de la faute de l’auteur, je décline toute responsabilité sur ma faiblesse ! :P) par

Merveilles & Légendes du Golfe du Morbihan

IMG_20150729_211734

Et sa dédicace ultra classe ~

(j’adore la Mam’Goz et son « ? »)

IMG_20150729_211749

 

Je vous ai déjà parlé de Séverine Pineaux à laquelle j’avais ramené Ysambre

 IMG_20150729_211538

IMG_20150729_211527

Avant de m’acheter Gothic Faerie

IMG_20150830_115227

IMG_20150830_115244

(oui je sais, vous êtes tous jaloux de mes dédicaces <3)

 

Ayant rencontré Bruno Brucero à Mons, j’ai profité de la présence de Pascal Lamour pour faire dédicacer A La recherche de la Mandragore

IMG_20150729_211445

 

Pour ma nièce qui cherche toujours à me piquer mes bouquins, j’ai acheté La Légende de Merlin de Claudine Glot

IMG_20150729_211711

IMG_20150729_211719

 

Après la table ronde et ayant entendu parler de cette légende régulièrement, j’ai aussi craqué sur L‘Anneau des Nibelungen de Nicolas Jarry et Didier Graffet

IMG_20150729_211805

et j’ai pu allégrement couiner suite à la dédicace (oui j’aime les arbres)

IMG_20150729_211825

 

Beaucoup de dessinateurs étaient aussi présents et je n’ai pas pu résister…

Elodie Dumoulin que vous pouvez retrouver à cette adresse.

IMG_20150729_211922

 

Ainsi que Aurélie Laget dont vous pouvez voir les œuvres juste ici.

IMG_20150830_115822

 

Encore une fois, j’ai passé un week-end extraordinaire (mon porte-feuille a moins apprécié mais c’était lui ou moi et il a perdu (a) )que je recommencerai sans hésiter !

Et vous ? Avez-vous fait des folies cet été ?