L’étrange vie de Nodoby Owens – Neil Gaiman

 

Titre : L’étrange vie de Nodoby Owens

V.O. : The Graveyard Book

Auteur : Neil Gaiman

Editeur : Albin Michel

Date de Parution : 2010

 

 

  • Résumé :

Nobody Owens est un petit garçon parfaitement normal. Ou plutôt, il serait parfaitement normal s’il n’avait pas grandi dans un cimetière, élevé par un couple de fantômes, protégé par Silas, un être étrange ni vivant ni mort, et ami intime d’une sorcière brûlée vive autrefois. Mais quelqu’un va attirer Nobody au-delà de l’enceinte protectrice du cimetière : le meurtrier qui cherche à l’éliminer depuis qu’il est bébé. Si tu savais, Nobody, comme le monde des vivants est dangereux…

 

  • Avis :

Tout d’abord, merci à Anne pour le prêt et pour la découverte !

J’avais beaucoup aimé De Bons Présages écrit par Terry Pratchett et Neil Gaiman mais pas Coraline de ce dernier et j’étais donc curieuse de voir si Nobody Owens allait me plaire.

Verdict ?

J’avoue avoir un peu eu du mal à rentrer dedans mais, après quelques pages, j’étais totalement embarquée ! Nous découvrons la vie du cimetière avec Nobody (Bod) et nous nous attachons peu à peu à tous les fantômes qui le peuplent. Le parallèle fait entre les vivants et les morts est très bien mené et les réflexions de Silas sur la vie sont réellement intéressantes. Pour des plus jeunes, elles les amènent à réfléchir sur toutes les possibilités que peut contenir leur avenir et, pour des adultes, à se rendre compte qu’il est peut-être temps de saisir ces opportunités.

L’intrigue générale court tout au long du roman et je n’ai pas pu m’empêcher de me questionner sur les Jack. J’aurai d’ailleurs aimé en savoir plus sur eux et sur leur organisation car l’histoire se concentre plutôt sur la manière dont grandit Bod. La plupart des choix de l’auteur implique un cercle : la finalité rejoignant finalement le commencement et j’ai trouvé ce fait bien trouvé au vu de l’histoire et de l’intrigue.

L’action est très présente et, moi qui n’aime pas les longues descriptions, j’ai été ici agréablement de surprise d’adorer celles du pays des goules ou du cimetière, qui permettent de se mettre totalement dans l’ambiance des lieux que traversent Bod. Mention spéciale d’ailleurs pour toutes les épitaphes qui parcourent le texte dès que l’on parle d’une nouvelle tombe, j’ai trouvé ça excellent.

Au final, la seule chose qui m’aura un chouya dérangée dans ma lecture est le fait que les chapitres sont immenses (c’est un tic, j’aime m’arrêter à un chapitre terminé et ça me perturbe lorsque ce n’est pas le cas 😛 )

En bref, une lecture bien menée qui m’aura fait passer un très bon moment !

 

Item Brasier obscur : Une couverture en noir et blanc

37/ 50

Publicités

Say Something – Jennifer Brown

Titre : Say Something

Auteur : Jennifer Brown

Traducteur : Valérie Le Plouhinec

Editeur : Albin Michel

Date de Parution : 3 Janvier 2018

 

 

  • Résumé (éditeur) :

David Judy sait ce que c’est que le harcèlement. Depuis longtemps. Avec un nom féminin, une voix douce et une apparence timide, il est la proie idéale pour les caïds du lycée. Heureusement, il a une amie, Valérie. Grâce à elle, il fait la connaissance de Nick, et a – enfin- l’impression d’être à sa place. Alors qu’il soupçonne Nick de préparer sa vengeance contre ceux qui les ont fait souffrir, David n’ose rien dire. Crainte de rompre cet équilibre enfin trouvé, ou habitude de taire ses doutes et ses peurs ? Quand il trouve enfin la force de parler, il est trop tard…

 

  • Avis :

Après avoir dévoré Hate List et Tornade de la même auteur, j’ai sauté sur l’occasion de découvrir Say Something proposé par Babelio.

Dès la lecture du résumé, je me suis dit que le roman serait prenant mais je n’avais pas compris que j’allais retrouver des personnages que je connaissais déjà. Lorsque je m’en suis rendue compte, assez rapidement tant le premier roman m’avait marqué, je n’ai pu me défaire de la sensation que ma lecture allait être horrible (au niveau sentiments ressentis).

Je n’ai finalement pas été prise aux tripes comme Hate List ou Tornade avaient pu le faire mais je n’ai malgré tout pas pu lâcher ce roman. David m’a plus d’une fois serré le cœur et je l’ai regardé sombrer peu à peu. Il est si facile de juger quelqu’un sans le connaître, sans savoir ses doutes et ses failles. Dans le roman, David se juge lui-même et il est sans concession. Il sait parfaitement ce qu’il devrait faire mais, plus il attend et plus il est difficile de trouver le courage de parler.

Say Something est un roman sur le courage et la culpabilité, une manière de se demander ce que nous, nous aurions fait à sa place. Il est tellement plus rassurant de s’imaginer qu’on aurait su parler, trouver les mots, les bonnes personnes à prévenir et réussi à tout éviter. Au fil des pages, malgré les paroles de David qui dénonce sa lâcheté, je n’ai pas pu éviter de remarquer que l’amitié qu’il ressentait pour Nick pesait aussi lourd dans la balance. Comment parler de ses doutes sans pousser son ami dans des problèmes plus gros qu’eux ? Alors oui, la suite a été pire que tout mais avoir des doutes et savoir n’est pas la même chose et je n’ai pu que compatir avec David.

Et, si j’estime qu’effectivement il aurait dû parler pour Valérie, j’ai pourtant compris la spirale dans laquelle il se sent entraîné. Finalement, David n’a jamais su trouver sa voix… Et le roman, s’il ne l’excuse pas, permet de comprendre la difficulté qu’il y a parfois à dire ce que l’on voit et vit. Parce qu’y mettre des mots pour les offrir à d’autres revient à leur donner la possibilité de vous juger.

Les mots sont des armes dont les blessures sont invisibles à l’œil nu.

En bref un roman que j’ai eu bien du mal à lâcher !

 

Item Stupefix : un livre qui vous a bouleversé – 60pts

In My Mailbox #63

 

In My Mailbox a été inspiré par le blog Pop Culture Junkie et mis en place par Kristi du blog The Story Siren, le concept a été repris en France par Lire Ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

 

Je n’ai pas fait d’IMM depuis septembre selon TDM (déjà 3 mois ?) au début car je manquais de temps, puis parce que ma BAL s’est montré peu prolixe en romans et surtout car j’ai été très sage en matière d’achat (j’ai donc réussi à faire baisser un peu ma PAL alléluia !)

Mais ses derniers jours, ma boîte aux lettres a repris du service et je reviens donc avec un IMM pas mal chargé ^-^

 

Tout d’abord deux ouvrages de chez Ouest-France, j’ai terminé le second hier et je peux vous dire qu’il est magnifique *-*

Si vous suivez le facebook, vous avez vu passer ce mignon colis de Jeanne Bocquenet-Carle dont j’ai chroniqué le roman juste ici.

Par les éditions Michel Lafon, ma lecture du moment ~

Via Albin Michel et la masse critique privilégiée de Babelio, le nouveau roman de Jennifer Brown que j’adore ❤

Par les éditions Nathan ~

Et rien à voir mais, vous qui savez que j’ai un grand kiffe sur les chaussettes… vous imaginez bien que je n’ai pas pu résister !

J’ai aussi acheté deux romans mais si je vous les montre quelqu’un se doutera de recevoir le même à Noël alors… ce sera pour la prochaine fois 😛

Et vous ? Qu’avez-vous acheté/reçu/emprunté ?

 

Sorties et Envies Septembre 2016

 

Aujourd’hui, c’est le jour du « rendez-vous des masos » !

Nous allons parler prochaines sorties littéraires ! Et liste d’envies en passant.

 

A la place du coeur, saison 1 de Arnaud Cathrine dans la Collection R de Robert Laffont

Sortie : 1er Septembre

Six jours dans la vie de Caumes qui vit son premier amour.
Six jours de 2015 ou la France est saisie d’effroi.
Le portait d’une génération tiraillée entre l’amour et la mort.
Un livre à placer dans toutes les mains – sans exception.
Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu’une chose : à la fin de l’année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un « plus si affinités »…
Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s’annonce et la perspective obsédante de la « première fois ». Sauf que le lendemain, c’est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l’entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes…
À la place du cœur, c’est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l’horreur à l’œuvre, à tenter de ne pas confondre l’information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l’amour (qui, par définition, postule que « le monde peut bien s’écrouler ») cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu’on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

 

Rebelle du Désert de Alwyn Hamilton aux éditions PKJ

Sortie : 1er Septembre

 » le destin du désert repose entre ses mains ».
Enfermée depuis tant d’années dans une vie étouffante au cœur du désert, Amani n’aurait jamais rêvé qu’un jour elle galoperait sur un cheval fantastique avec un fugitif recherché pour trahison. Emportée par le tourbillon de l’aventure, elle n’aurait pas imaginé non plus qu’elle tomberait amoureuse de lui…ni qu’elle l’aiderait à mener la résistance contre le Sultan.

 

Leo de Lia Sheridan aux éditions Hugo Roman

Sortie : 1er Septembre

Evie et Leo se sont rencontrés enfants, en famille d’accueil et ils ont noué une amitié profonde. En grandissant, cette amitié est devenue de l’amour et ils se sont promis de faire leur vie ensemble, une fois majeurs et sortis du système des familles d’accueil.
Quand, de façon totalement inattendue, Leo est adopté, à l’adolescence et va déménager dans une autre ville, il promet à Evie qu’il la contactera dès son installation dans sa nouvelle vie et de revenir la chercher quelques courtes années plus tard. Mais elle n’entend plus jamais parler de lui.
Huit ans vont passer et malgré ses difficultés, Evie réussit à se construire une vie. Elle a un travail, des amis. Elle est heureuse. Puis un homme va sortir de nulle part, clamant que son amour perdu, Leo, l’a envoyé pour voir comment elle allait. L’attraction entre eux est indéniable. Mais est-ce qu’elle doit faire confiance à cet étranger ? Ou est-ce qu’il a un secret à propos de son vrai lien avec Leo et la raison pour laquelle celui-ci a disparu des années auparavant ?

 

Le Secret de Grayson d’Ami Polonsky aux éditions Albin Michel

Sortie : 4 Septembre

Grayson Sender, 12 ans, a un secret : il est une fille à l’intérieur. Solitaire depuis la mort de ses parents, il auditionne pour intégrer la troupe de théâtre du collège. Il obtient alors le premier rôle, celui de la déesse grecque Perséphone. Grayson est dès lors bien décidé à sortir de l’ombre.

 

ReMember de Welzard aux éditions Lumen

Sortie : 15 Septembre

Asuka et ses amis sont condamnés par un être surnaturel, sous l’apparence d’une fillette de 11 ans couverte de sang, qui chaque soir les transporte jusqu’à l’université et les massacre, avant qu’ils ne reviennent à la vie chaque matin. Récupérer huit parties du corps d’une des victimes de Rouge-Sang est la seule façon de rompre cette malédiction.

 

Charlie + Charlotte de Shannon Lee Alexander aux éditions PKJ

Sortie : 15 Septembre

Charlie n’a aucun doute sur son avenir, il est persuadé qu’un jour il résoudra les grands mystères de l’Univers. Mais lorsqu’il effleure le tatouage de Charlotte, ses certitudes s’envolent : l’amour est entré dans l’équation. Il est prêt à tout pour elle, quitte à mettre en péril sa carrière académique. Sans comprendre, il accepte toutes ses requêtes, même s’il sent bien qu’elle cache un terrible secret…

 

La Sirène de Kiera Cass dans la Collection R aux éditions Robert Laffont

Sortie : 22 Septembre

Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l’Océan en poussant les humains à la noyade. Pour cela, elle possède une voix fatale à qui a le malheur de l’entendre. Akinli, lui, est un beau et gentil jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé. Tomber amoureux a beau leur faire courir un grave danger à tous les deux, Kahlen ne parvient pas à garder ses distances. Est-elle prête à tout risquer pour écouter son cœur ?

 

Et vous ? Avez-vous prévu de craquer sur certaines sorties ? =)

 

Dissonance – Erica O’Rourke

 

Titre : Dissonance

Auteur : Erica O’Rourke

Traducteur : Magali Duez

Editeur : Albin Michel Wiz

Date de Parution : 2 Avril 2016

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Del est une Marcheuse: elle a le pouvoir de passer d’une réalité à l’autre.
Dans ces univers parallèles,elle ne cesse de croiser différentes versions de Simon Lane,le garçon dont elle est tombée amoureuse.
En essayant de se rapprocher de lui, Del va rapidement découvrir que le conseil des Marcheurs cache un terrible secret.
Un secret qui pourrait bouleverser l’univers tout entier.

 

 

  • Avis:

Le seul point « négatif » de ce roman ? Son résumé. Qui laisse entendre que, plus qu’une saga fantastique, il s’agit d’une romance. Et certes, la romance est l’une des bases solides de l’histoire mais elle n’arrive qu’ensuite. L’intrigue est bien plus complexe, bien plus énorme que ça.

Le début nous plonge dans le monde de Del et dans sa compétence à pouvoir marcher d’un monde à l’autre. L’idée de ces mondes échos est déjà très intéressante puisqu’elle implique que chaque choix est important, même par exemple, celui de décider quel parfum de glace commander. Notre choix dans le monde original, par exemple menthe-chocolat, implique un monde écho ou notre alter ego aurait fait un choix différent et ainsi de suite.

J’aime beaucoup cette idée, tout comme celle de Marcheurs passant d’un monde à l’autre et voyageant entre ses échos. Au niveau de l’histoire fantastique déjà : elle est passionnante. Bien décrite, emballante… Le background est parfait pour nous plonger dans une toute autre réalité totalement possible.

Au niveau des personnages, ils sont peu nombreux mais sont donc détaillés. Malgré son nombre de pages importants (560 rien que ça), on comprend bien que certains vont gagner en importance et ne sont là « que » pour ce qu’ils apporteront par la suite. Concernant Del, je l’ai bien aimé mais elle est finalement assez égoïste pour m’agacer parfois. Pas assez toutefois pour être détestable et elle est finalement tout aussi crédible de par la pression qui pèse sur ses épaules. De par sa volonté d’être qui elle a envie d’être. Et de par son éducation.

Eliot et Simon m’ont beaucoup plu, chacun à leur manière et ils apportent tous deux à Del et à l’intrigue un petit supplément d’âme (ou un gros selon que l’on prenne l’un ou l’autre mais je ne vous en dirais pas plus). Et Addie est finalement plus complexe et intéressante qu’elle n’y parait au premier abord.

Reste l’intrigue. Qui démarre sur les chapeaux de roues et ne ralentit plus. J’ai été totalement emportée par cette dernière et j’ai dévoré les pages. J’aurai presque aimé un moment que le livre soit coupé en deux tomes tant l’intrigue est dense et demande peut-être une pause. Mais au final, on se laisse porter par les questions qui surgissent tout au long du texte. Les échos gagnent en consistance et on se prend à marcher en compagnie de Del sans plus pouvoir s’en empêcher.

En bref un roman prenant qui nous entraîne d’un monde à l’autre sans jamais nous laisser reprendre notre souffle. Un régal !

Merci à Anne-Céline et aux éditions Albin Michel pour cette superbe découverte ~

 

Entre dans le

challenge2016

57 / 35 50

Sorties et Envies : Mai 2016

 

Aujourd’hui, c’est le jour du « rendez-vous des masos » !

Nous allons parler prochaines sorties littéraires ! Et liste d’envies en passant.

 

La fierté des soeurs Cynster, T2 Précieuse Eliza de Stéphanie Laurens aux éditions Harlequin

Sortie : 1er Mai

Eliza a toujours été la plus sage des demoiselles Cynster, elle qui déteste l’imprévu et craint plus que tout l’aventure. Aussi est-elle terrifiée lorsqu’elle se réveille un jour dans une voiture qui fait route vers le nord, sous le regard vigilant de deux kidnappeurs. Révoltée de se voir ainsi dépossédée de son destin, elle est déterminée à tout tenter pour sortir de ce cauchemar. En commençant par attirer le regard de cet homme qu’elle aperçoit dans le cabriolet qui les croise…

 

Le Silence de Thalès de Hélène Louise aux éditions de la Chimère

Sortie : 1er Mai

Thalès vient d’emménager à Bayères-sur-Loire. Elle a seize ans, un prénom improbable et le goût des mots.
Elle a un nouveau chien, un nouveau chat, une nouvelle maison.
Elle a aussi un père, Pierre (professeur de mathématiques, vraisemblablement dépressif, addict au crochet) et une petite sœur, Sidonie (surdouée, hypersensible, gothique).
Mais depuis un an déjà, Thalès n’a plus de mère.

 

Echos Obscurs de Denis Labbé aux éditions du Petit Caveau

Sortie : 2 Mai

Chevaliers désabusés, destinées obscures, mélodies surgies des profondeurs ou murmures du diable qui s’insinuent dans notre monde…
Denis Labbé, d’une plume ciselée, nous envoûte par ses textes nimbés d’ombres et de fantastique, nous transportant d’un écho à l’autre pour mieux nous surprendre.
Entre personnages historiques et décors gothiques, veillez à ne pas perdre votre âme au détour d’une page…

 

Le jour où Anita envoya tout balader de Katarina Bivald aux éditions Denoël

Sortie : 2 Mai

Anita a 38 ans et élève seule sa fille Emma qui a 18 ans et décide un beau jour de partir faire ses études loin de sa mère. Anita ressent un grand vide, elle a beaucoup de temps libre, les week-ends sont tristes. Elle se souvient de ses 18 ans et des trois vœux qu’elle avait faits : avoir une moto, avoir une maison et être indépendante. Elle est indépendante, certes, mais pour ce qui est des deux autres vœux… Elle décide de passer son permis moto, encouragée par ses deux bonnes copines… et par le physique irrésistible de Lukas, le moniteur de l’auto-école. Peu à peu, Anita va en apprendre beaucoup plus sur elle, sa fille et sa mère, tout en partageant fous-rires et soirées un peu arrosées avec ses copines.

 

Les rêves sont faits pour ça de Cynthia Swanson aux éditions Mosaïc

Sortie : 4 Mai

Nul ne sait ce qui va arriver quand le rêve commence…
Une nuit, Kitty rêve qu’elle se réveille dans une chambre inconnue.
Auprès d’elle, un homme qu’elle ne connaît absolument pas mais qui l’appelle Katharyn, et deux petits enfants qui l’appellent maman mais dont elle ne peut être la mère.
Puis la scène s’estompe, Kitty ouvre les yeux et reprend sa vie de célibataire amoureuse des livres et libraire à Denver.
Mais le rêve revient.
De plus en plus souvent.
De plus en plus puissant…

 

Au bout du tunnel de Carlos Garcia Miranda aux éditions PKJ

Sortie : 4 Mai

Dans le train qui mène les élèves de la ville de Conexo à la montagne, Eva reçoit un étrange mail sur sa tablette : une vidéo YouTube lui montre l’accident dont ils vont être victimes quelques instants plus tard. Elle se lève pour prévenir les autres, mais trop tard : exactement comme dans la vidéo, le train déraille au milieu d’un tunnel et leur wagon se détache. Seuls six élèves survivent. Mais en sortant du tunnel, stupeur : le reste du train a disparu. Plus aucune trace de l’accident.

 

Elia la passeuse d’âme de Marie Vareille aux éditions PKJ

Sortie : 4 Mai

Elia vit dans une dictature divisée en deux catégories : l’élite, les Kornésiens, et la classe exploitée, réduite en esclavage : les Nosoba. Elia est une Kornésienne. À quinze ans à peine, elle exerce en tant que passeuse d’âmes à l’hôpital de la capitale du pays : elle euthanasie tous ceux qui seraient considérés comme inutiles ou dangereux pour la communauté. Un jour, un jeune Nosoba, de la caste des intouchables parvient à la convaincre de l’aider à s’échapper, alors même qu’elle avait ordre de l’exécuter. Accusée de trahison, Elia s’enfuit…

 

L’année où je t’ai perdu de Emily Martin aux éditions Hugo Roman

Sortie : 4 Mai

Harper est la spécialiste des grosses bourdes. On peut même dire qu’elle y excelle ! L’année passée, elle s’est faite virer de son équipe de natation, a gagné la réputation de la pire garce du lycée, puis est devenue le mouton noir officiel de sa famille. Mais sa pire erreur est sans doute d’avoir perdu son meilleur ami, Declan. Après six mois d’absence et de silence, Declan revient dans leur ville natale pour y passer l’été. Tout chez lui semble différent : il est plus grand, plus fort, et surtout plus séduisant que jamais… Harper aussi a changé, surtout depuis qu’on a diagnostiqué un cancer à sa mère. Declan ne veut plus avoir affaire à Harper. Pourtant, il est le seul à qui elle aurait voulu se confier. Mais alors que le destin les rapproche à nouveau, ils devront décider ce qu’ils peuvent sauver dans leur histoire…

 

Attila le curieux chat voyageur de Christine Lacroix chez City éditions

Sortie : 4 Mai

Turbulent, patachon, espiègle, fanfaron : ce sont les traits de caractère d’Attila, le beau chat de gouttière. Ce robuste félin partage l’existence d’un sympathique bipède qu’il a réussi à apprivoiser. Mais un jour, lors d’un déménagement, pris de panique, Attila s’enfuit. Commence alors une vie d’aventures, de chat errant dans une ville qui n’est vraiment pas faite pour lui. Lors de ces aventures, il rencontre des humains, mais aussi d’autres chats, pas toujours très sympathiques, et savoure sa liberté. Mais Attila garde toujours un objectif : retrouver son compagnon, l’humain avec qui il partageait sa vie. Il n’aura de cesse de parcourir le monde en tous sens jusqu’à avoir accompli sa mission et à être enfin rentré à la maison…
Les aventures d’un chat de gouttière qui découvre le monde…

 

Toi+ moi + tous les autres de Sylvaine Jaoui aux éditions Albin Michel

Sortie : 4 Mai

Thelma et Lucie c’est pour la vie : #BFFforever. Alors quand Lucie décide de s’inscrire au Repère 17, Thelma se lance dans l’aventure sans hésiter. Ensemble, elles vont découvrir de nouvelles règles de vie, rencontrer des artistes au talent fou, des séniors pas si vieux que ça, et de nouveaux amis : Léo, le tagueur ténébreux, Esteban, le grand timide à la voix d’or, Josh, le jongleur boute-en-train, et… Sixtine la…fille-parfaite PESTE. Thelma aurait peut-être pu pardonner à Sixtine d’être mince, blonde et super branchée mais la peste est bien décidée à ne pas lâcher le beau Léo d’une semelle. Une véritable guerre des filles va commencer… Au point de gâcher l’ambiance de ce lieu de vie incroyable qu’est le Repère 17 ? Au point d’empêcher le projet artistique que la petite troupe doit présenter à la fin du trimestre ?

 

De si jolis mensonges de Léa Laurent chez City éditions

Sortie : 4 Mai

Un brin délurée et paresseuse, sans un sou en poche et totalement accro du shopping. Voilà Lizzy Sullivan, 29 ans, une jeune femme incapable de garder un emploi et encore moins une relation amoureuse. Mais Lizzy en assez d’attendre que le bonheur lui tombe dessus. Elle décide donc de passer à l’action. Et réussit à se faire embaucher comme styliste pour une grande marque de chaussures en s’inventant un CV et des compétences qu’elle est très loin d’avoir. Après tout, un mensonge n’a jamais fait de mal à personne… A condition de ne pas confier ses secrets à n’importe qui, surtout pas à un collègue un peu trop séduisant. Des petits mensonges certes, mais de grands désastres en perspective…

 

Un événement digne d’intérêt de Sara Bernard aux éditions Casterman

Sortie : 4 Mai

Certaines amitiés comptent plus que tout au monde.
Avant mon dix-septième anniversaire, je dois absolument :
1/ me trouver un vrai petit ami
2/ vivre un Évènement Digne d’Intérêt
J’ai élaboré une théorie très précise au sujet des Évènements Dignes d’Intérêt : tout le monde en vit tôt ou tard, mais certains davantage que d’autres. Mois j’attendais toujours mon premier Évènement Digne d’Intérêt.
Et c’est précisément ce qui est arrivé, l’air de rien, sans que je ne voie rien venir.

 

Memorex de Cindy Van Wilder chez Gulfstream éditeur

Sortie : 6 Mai

022. Cela fait un an que la vie de Réha a basculé. Un an que sa mère est morte dans un attentat contre sa fondation, Breathe, qui promeut un art contemporain et engagé. Un an que son père, un scientifique de génie, ne quitte plus Star Island, l’île familiale. Un an qu’Aïki, son frère jumeau, son complice de toujours, s’est muré dans une indifférence qui la fait souffrir. Le jour de ce sinistre anniversaire, la famille est réunie sur l’île : c’est le moment de lever les mystères, les tabous, les rancoeurs que Réha ressasse depuis un an. Au coeur de l’énigme : Memorex, la multinationale pharmaceutique de son père, ainsi que ses expérimentations sur la mémoire. Des expérimentations qui attisent les convoitises de
personnages puissants et sans scrupules, prêts à tout pour accomplir leurs rêves les plus fous.

 

La Sélection livre V La Couronne de Kiera Cass aux éditions Robert Laffont

Sortie : 12 Mai

❤ ❤ ❤

Dans L’Héritière, une nouvelle ère a soufflé sur le monde de la Sélection : vingt ans se sont écoulés depuis qu’America Singer et le Prince Maxon sont tombés amoureux, et leur fille est la première princesse à se prêter au jeu de la Sélection.
Eadlyn ne pensait pas trouver chaussure à son pied parmi les trente-cinq prétendants, et encore moins l’amour véritable. Mais le coeur réserve parfois des surprises à qui sait l’écouter. C’est à la princesse désormais de faire un choix qui va se révéler à la fois plus complexe – et crucial – qu’elle ne s’y attendait.

 

The Memory Book et Lara Avery chez Lumen éditions

Sortie : 12 Mai

❤ ❤

On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !
Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.
C’est ainsi que naît son projet : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute attente, contre vents et marées : ne rien oublier.

 

Blue Heron T3 Repartir pour un tour de Kristan Higgins aux éditions Mosaïc

Sortie : 18 Mai

Peut-on donner une seconde chance à son premier amour ?
Le mariage ? Pas pour moi ! Voilà le credo de Colleen O’Rourke. C’est vrai, cette posture légèrement psychorigide a quelque chose à voir avec sa rupture, il y a dix ans, avec le beau, l’incomparable, le parfait Lucas Campbell. Une expérience proche du saut à l’élastique… mais sans élastique, que Colleen ne veut plus jamais revivre. JAMAIS ! Depuis ce jour, elle se contente de flirts sans lendemain, joue les entremetteuses pour ses amies et console les amoureux éconduits venus s’échouer dans le bar qu’elle tient avec son frère à Manningsport .
Alors que faire lorsqu’une urgence familiale ramène Lucas Campbell en ville ? Parce que, évidemment, il est toujours aussi beau, aussi incomparable, aussi parfait. Doit-elle fuir? Combattre? Se laisser tenter?

 

Les Loups Chantants de Aurélie Wellenstein des éditions Scrinéo

Sortie : 19 Mai

Frappée par une maladie rare, la peau de Kira se couvre de glace. Dans quelques jours, la jeune fille sera devenue une statue, prisonnière de son propre corps.
Pour la sauver, son frère, Yuri, s’élance avec son attelage de chiens de traîneaux à travers les mille kilomètres de steppes glacées qui les séparent l’hôpital.
Mais aussitôt partis, une meute de loups psychiques les prend en chasse. Les prédateurs s’infiltrent dans l’esprit du jeune homme, et la louve de tête lui souffle alors un terrible secret : elle est son ancienne petite amie. Celle qu’il avait crue morte, un an auparavant.
Rêve, folie, piège mortel ou réalité ? Tout en se battant pour sauver sa sœur, Yuri va devoir affronter les fantômes de son passé.

 

Et donc le mois prochain, ça fait mal !

Certains vous tentent ? ^-^

 

L’homme idéal existe il est Québécois – Diane Ducret

Titre : L’homme idéal existe il est Québécois

Auteur : Diane Ducret

Editeur : Albin Michel

Date de parution : 1er octobre 2015

 

 

  • Résumé :

« Comment une intello de la capitale se retrouve-t-elle sur le parking d’un supermarché entouré de neige à chercher un char, avec un homme taciturne derrière elle ? Parce qu’elle a eu LA révélation, celle que toutes les femmes espèrent : sous une chemise à carreaux faussement élimée, elle a découvert le graal, l’homme idéal. Sauf qu’il ne se trouve pas sur les boulevards de Paris, il est québécois… Et ça complique un peu les choses. »

 

  • Avis :

Un livre haut en couleurs qui m’a bien fait rire !

Nous y suivons donc une jeune femme qui, quasiment sur un coup de tête, décide de suivre un homme avec qui elle a passé une soirée à discuter et qui ressemble à s’y méprendre à l’homme de sa vie. Jugez plutôt :

– Vous ressemblez beaucoup à mon premier mari, je lui murmure.

– Vous avez été mariée combien de fois ?!

– Aucune.

Le personnage est vraiment sympa et le roman tourne autour des incompréhensions linguistiques entre les deux personnages principaux. L’héroïne a bien du mal à comprendre ce que veux exactement Gabriel et parfois nous aussi ! Ce qui donne lieu entre eux deux à des conversations sans queue ni tête hyper drôles.

L’intrigue est assez basique de prime abord mais gagne un peu en profondeur selon les prises de tête de l’héroïne qui comparent les parisiennes aux québécoises, remarquant que les premières se prennent bien trop la tête par rapport aux secondes. Mais la force de ce livre, c’est son ton : enlevé et comique. Le lecteur suit les aléas de l’héroïne sans jamais avoir le temps de s’ennuyer. Aussi bien de part ce qui lui arrive que grâce ses réflexions constantes sur tous les sujets.

Le roman se base vraiment sur la parole et sur les dialogues qui rythment toute l’histoire. Si les personnages sont vraiment adorables, celle qui nous raconte l’histoire se pose beaucoup trop de questions et j’ai parfois eu envie de la secouer un peu. Quant à la fin, elle est ouverte et j’avoue ne pas l’avoir très bien comprise… Je suis sûrement passer à côté de quelque chose mais je suis donc restée sur ma faim.

Un roman drôle et sympathique qui donne envie d’aller faire un tour au Canada ^^