Ensemble à minuit – Jennifer Castle

 

Titre : Ensemble à minuit

V.O. : Together at Midnight

Auteur : Jennifer Castle

Traducteur : Alice Delarbre

Editeur : Casterman

Date de Parution : 7 Novembre 2018

 

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :
Entre Noël et le jour de l’An. Une jeune fille est renversée sous les yeux de Kendall et Max. Choqués, ils se réfugient dans un café, se sentant coupables de n’être pas intervenus. Là, la serveuse leur lance un défi : elle leur demande de faire sept bonnes actions désintéressées d’ici le 31 à minuit au lieu de se plaindre. C’est ainsi qu’ils se retrouvent chaque jour à parcourir la ville de New York où ils tentent d’aider sept inconnu-e-s…parfois adorables, d’autres fois à peine aimables. Mais ils tiennent bon et apprennent eux aussi à se connaître.

 

  • Avis :

Le début du roman nous présente Kendall qui revient de plusieurs mois de lycée itinérant en Europe. Elle a donc visité de nombreux pays, rencontrés de nouvelles personnes, découvert une autre manière d’apprendre… avant de revenir chez elle où rien n’a changé. Elle est donc en plein moment de transition et nous la découvrons en plein doute, avec l’envie de ne surtout pas rester à stagner et la peur constante de ne pas y arriver.

De l’autre côté nous avons Max. Max qui ne sait pas dire non et qui se plie en quatre pour les gens qu’il aime, s’oubliant souvent lui-même. Max qui a peur finalement de se retrouver seul et de prendre sa vie en main.

Kendall et Max vont se retrouver au même endroit et assister au même accident. Mais surtout, ils vont être confrontés à la même question : s’ils étaient intervenus, auraient-ils pu changer quelque chose ? Que faire de tous ces moments où nous ne faisons rien ? Par flemme, par politesse, en se disant que quelqu’un d’autre va faire quelque chose ou tout simplement par désintérêt ? Lancés dans un défi de bonnes actions, ils vont tous deux se rendre compte de la difficulté de la chose. Parce qu’il faut du courage parfois pour intervenir ou ne pas détourner les yeux. Mais ils vont aussi découvrir tout ce que peut leur apporter le fait de s’ouvrir aux autres.

Le roman est tout doux, une jolie histoire parfaite pour le moment de noël ou lorsque nous avons besoin d’un peu d’optimiste. Par des petits moments du quotidien que nous avons tous vécus, l’auteur nous montre des réactions que tout un chacun peu avoir. A nous ensuite de choisir laquelle nous aurions eu ou aurons plus tard dans la même situation. Max et Kendall mûrissent aussi au fil des pages et en essayant de découvrir les personnes qu’ils voudraient devenir.

Un point aussi concernant les familles des personnages principaux qui contribuent à les rendre humains tous les deux. Leur background est intéressant à découvrir et permet de comprendre leur caractère et leur manière d’être. Une façon aussi de rappeler qu’il est parfois plus difficile d’être honnête avec les gens qu’on aime qu’avec ceux que l’on ne connait pas… Finalement, la seule chose que je regrette un peu dans ce roman, c’est le fait qu’on nous laisse sur notre faim concernant Emerson, l’un des frères de Kendall.

Au delà de cela, j’ai beaucoup aimé ma lecture et j’espère pouvoir lire d’autres romans de l’auteur.

En bref un roman tout doux qui rappelle que la gentillesse c’est d’abord l’envie de s’intéresser aux autres.

Publicités

Les Loups-Garous de Thiercelieux : Lune rousse – Paul Beorn & Silène Edgar

 

Titre : Les Loups-Garous de Thiercelieux : Lune rousse

Auteur : Paul Beorn et Silène Edgar

Editeur : Castelmore

Date de Parution : 7 Novembre 2018

 

 

  • Résumé (éditeur) :

L’une vit le jour, l’autre vit la nuit…

1846. Un soir d’automne, le ciel est rouge au-dessus du village de Thiercelieux.

Lapsa et Lune ont grandi ensemble mais cette nuit-là, l’appel de la lune rousse va les séparer. Lapsa découvre qu’on lui a menti sur la mort de ses parents et se jure de découvrir la vérité. Lune se lance à la poursuite d’un loup noir, jusqu’à un coffre caché sous un rocher. À l’intérieur : des masques de loups, un poème oublié qui parle de vengeance…

Un masque sur le visage, la jeune fille se sent soudain investie d’une force animale. Elle fait le serment de lutter contre les injustices qui frappent le village.

Mais la malédiction des loups, surgie du passé, ne risque-t-elle pas de bouleverser Thiercelieux et de les dépasser toutes les deux ?

 

  • Avis :

Ah Thiercelieux ! Que d’heures j’ai pu passé à jouer au jeu de cartes ! Forcément, je n’ai donc pas pu résister à l’envie de lire ce roman pour voir s’il allait me replonger dans toutes mes soirées de fous-rires… ou non.

Hé bien je dois dire que c’est un pari réussi ! J’ai passé un très bon moment avec ce roman, indépendamment du jeu d’ailleurs car je l’aurai apprécié sans connaître Thiercelieux. L’intrigue nous présente deux jeunes filles : Lapsa et Lune qui sont les meilleures amies du monde. Lapsa n’ayant jamais connu ses parents, elle se pose beaucoup de questions sur ceux-ci, d’autant plus que tout le monde au village se refuse à lui parler de son père. Et que sa grand-mère, la guérisseuse, lui interdit de poser des questions. Quant à Lune, ses parents veulent la marier et elle se refuse à n’être que du bétail.

C’est donc à ce moment-là, où elles aspirent toutes les deux à être les décideuses de leur propre vie, que les loups-garous reviennent à Thiercelieux…

On est vite happé par cette histoire de loups-garous qui défient les générations et les différences, comme les similitudes, entre les anciens loups et les nouveaux sont bien faits. Les personnages ont tous quelque chose à cacher et, en cela, on retrouve bien l’esprit du jeu de cartes, ou chacun se demande qui est l’autre et quel rôle il joue lorsque la nuit tombe. D’ailleurs, j’ai adoré retrouver les personnages du jeu : la petite fille, la sorcière, le chasseur… Un petit jeu de piste à l’intérieur même du roman !

L’intrigue est bien menée et le suspense est là, on se demande qui fait quoi, qui est finalement moins sympa qu’il n’en a l’air et, si on découvre finalement qui est le coupable, tous les petits détails qui mettaient sur une fausse piste sont levés et nous permette de tout savoir sur ce petit village et ses habitants.

En bref une histoire bien menée qui peut plaire autant à ceux qui ne connaissent pas le jeu qu’à ceux qui aiment y jouer. Une belle surprise !

(Et maintenant, j’ai envie de ressortir mes cartes 😛 )

Rendez-vous des Masos (sorties & envies) Mai 2018

 

Aujourd’hui, c’est le jour du « rendez-vous des masos » !

Que j’ai finalement officiellement décidé de rebaptiser dans le titre aussi (et oui je sais le jour où je voudrais re-catégoriser les anciens post, je vais morfler… mais ceci est un autre sujet 😛 )

Nous allons donc parler prochaines sorties littéraires ! Et liste d’envies en passant.

 

Trois destinées, tome 1 : L’impulsive de Tessa Dare chez J’ai Lu

Sortie : 2 Mai

Jeremy Trescott, Henry Waltham et Toby Aldridge sont amis de longue date.

Jeremy a toujours considéré Lucy, la sœur de Henry, comme une adorable petite peste. Mais voilà que cette gamine effrontée est devenue une ravissante tigresse qui, éprise de Toby depuis l’enfance, s’est mis en tête d’empêcher son prochain mariage. Henry et Toby suggèrent à Jeremy de conter fleurette à Lucy afin de détourner son attention. Après tout, n’a-t-il pas une réputation de séducteur irrésistible ? Jeremy accepte, la mort dans l’âme. Il le sait déjà, il aura énormément de mal à jouer le rôle de l’honnête soupirant… en tout bien tout honneur.

 

D’encre de verre et d’acier de Gwendolyn Clare chez Lumen

Sortie : 3 Mai

Qui n’a jamais rêvé d’arranger la réalité d’un trait de plume ? Pour tout scriptologue qui se respecte, ce miracle fait désormais partie du quotidien. Car de sous les doigts de ces scientifiques armés d’encre et de papier naissent des univers entiers… Et même, parfois, des êtres humains. Jumi et sa fille, Elsa, sont de ceux-là : elles vivent dans un monde fabriqué de toutes pièces, aux allures de paradis perdu. Elles ont repris le contrôle de leur univers à leur créateur, et veillent à présent au bien-être de leur peuple, une plume à la main. Mais le jour où Elsa voit sa mère se faire enlever sous ses yeux, sa vie vole en éclats. Parachutée dans le monde réel sans en connaître les codes, la jeune fille trouve refuge à Pise, dans un « asile de fous » – où scriptologues, alchimistes et mécaniciens travaillent à l’abri des persécutions. Les élèves de ce pensionnat, au premier rang desquels Leo, mécanicien de génie, ne seront pas de trop pour l’aider à lever le voile sur la disparition de sa mère, qui cachait, semble-t-il, un noir secret…

La jeune fille saura-t-elle réparer par l’écriture un monde devenu fou ?

 

Ton âme sœur (ou presque) de Kristan Higgins chez Harlequin

Sortie : 2 Mai

Faits pour être ensemble… mais pas tout de suite !

Vous souvenez-vous de Colleen et Connor, les jumeaux O’Rourke, et de leur pub, l’adresse incontournable, la plus sympa et la plus cosy de tout Manningsport ?

Les revoici… sauf que cette fois, Connor tient la vedette. Lui et son amour de jeunesse, la belle et torturée Jessica. Il est beau-brillant-gâté par la vie, elle est belle-brillante et affronte une série de drames depuis sa naissance. Ils s’aiment comme des Roméo et Juliette contre lesquels le destin semble s’acharner. Alors que leur vie professionnelle est à un point d’acmé, Connor demande Jess en mariage. Le « non » est retentissant… mais est-il pour autant définitif ?

 

Grisha T2 Le Dragon de Glace de Leigh Bardugo chez Milan => Sortie repoussée en Juin (Merci Muti pour l’info !)

Sortie : 9 Mai ❤

 » Je suis l’Invocatrice de lumière. Et je suis votre dernière chance.  »

DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.

Un pays déchiré par la guerre civile.

Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.

Un corsaire flamboyant et mystérieux.

Un soldat renégat, en proie aux doutes.

Une menace grandissante. Un danger imminent.

RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.

Pour s’opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d’y perdre sa lumière.

 

Legendary Love, T1 de Keiko Sakano chez Soleil Manga

Saki Yamato a été élevée par sa mère, une grande fan du roman chinois Hoshin Engi. Lycéenne plutôt ordinaire, elle semble cependant posséder une puissance surhumaine. Elle est également à un âge où l’on s’inquiète de ne pas avoir de petit ami. En tombant sur un vieux parchemin, Saki se retrouve happée dans le monde de Hoshin Engi. Sauvée des eaux par un beau garçon, elle découvre que le fameux héros de cette fiction est très loin de ce que raconte sa légende. Et si c’était elle, l’héroïne de ce récit fabuleux ?

 

La Princesse et l’Alchimiste d’Amy Alward chez PKJ

Une pincée de magie, deux cuillerées de danger… Que la quête commence !

Après avoir avalé par erreur un élixir d’amour, la princesse Évelyne tombe follement amoureuse… d’elle-même ! La famille royale de Nova organise aussitôt une émission de téléréalité afin de trouver un antidote. Tous les Alchimistes du royaume sont mis en compétition.

Parmi eux, Samantha Shimi. La jeune apprentie, déterminée à redorer le blason familial, parviendra t-elle à réunir à temps les ingrédients…

 

La Magie de Paris, T3 Ici et ailleurs de Olivier Gay chez Castelmore

Sortie : 16 Mai ❤ ❤ ❤

Nous sommes tous le monstre de quelqu’un…

La tension est de plus en plus vive entre Chloé, Thomas, David et Cassandre.

Pourtant, confrontés à un monde qu’ils ne connaissent pas et à des dangers imprévisibles, ils vont devoir se serrer les coudes pour survivre – et retrouver leur univers.

Car ce qu’ils vont découvrir en chemin risquent de remettre en cause toutes leurs certitudes…

Et si on leur mentait depuis le début ?

 

Le journal de mes nuits d’insomnie de Lee Crutchley chez le Livre de Poche

Sortie : 16 Mai

Pour tous les rêves et les rêveurs

Quand les lumières s’éteignent, mais que ton esprit reste éveillé…

Impossible de dormir ? Dans un monde agité, qui nous laisse très peu de temps de liberté et de solitude, quoi de plus normal ? Ainsi, le calme et la nuit venus, les émotions affluent, certaines peurs resurgissent, les idées fusent.

Ces pages pleines de subtilité et de légèreté aideront les esprits agités à traverser les nuits sans sommeil. Et même à les apprécier !

 

Once and for all de Sarah Dessen chez Lumen

Sortie : 22 Mai

À en croire le poète,  » il vaut mieux avoir connu l’amour, quitte à le perdre, que n’avoir jamais aimé du tout…  » Louna, dix-sept ans, est loin, bien loin, d’en être si sûre – et quand on connaît son histoire personnelle, difficile de le lui reprocher. Ironie du sort, elle qui a appris à la dure que les happy ending, c’est pour les autres, passe son dernier été après le lycée à jouer… les assistantes wedding planners aux côtés de sa mère.

De mariages désarmants d’émotion en désastres organisationnels, de témoins qui font leur diva en belles-mères obsédées du détail, Louna va devoir se confronter au cynisme de sa mère, aux pitreries de ses collègues d’un été, au souvenir obsédant d’une nuit parfaite, un an plus tôt à peine, qui la ronge comme l’acide un peu plus chaque jour… Il lui faudra sortir, à l’autre bout du tunnel, vainqueur, qui sait, des obstacles grands et petits que le destin a placés devant elle.

 

Les Els, T2 de H. Roy chez J’ai Lu

Sortie : 23 Mai

Depuis l’attaque de la horde, Connor doit rester sous la surveillance de son gardien. Elle quitte Eden Lake afin de se rendre à Paris pour intégrer l’Agence de sécurité des Els où se forment les volontaires, dirigés par sa grand-mère. Entre deux sessions d’entraînement, Connor part en quête de ses origines, sans savoir que ses découvertes pourraient être bouleversantes.

 

Mercy Thompson, Tome 10 : L’Épreuve du silence de Patricia Briggs chez Bragelonne
Sortie : 24 Mai (spéciale dédicace à Ferilou ! ❤ …je viens de me spoiler T.T)

Enlevée par l’un des plus puissants vampires au monde, retenue en otage afin de manipuler son mari, le loup-garou Adam, et la reine des vampires des Tri-Cities, Mercy parvient à échapper à son ravisseur de justesse. Seule et désarmée au beau milieu de l’Europe, à des milliers de kilomètres des siens, Mercy doit se frayer un chemin entre ennemis et alliés potentiels, et éviter de déclencher la guerre qui gronde entre loups-garous et vampires, et dresseraient les meutes les unes contre les autres. Et au cœur de la cité millénaire de Prague, les fantômes rôdent…

 

Le Secret de Lomé de Alexiane de Lys chez Michel Lafon

Sortie : 24 Mai

Lomé mène une vie parfaite, jusqu’au jour où, lors d’une excursion, elle tombe au fond d’une grotte et resurgit dans une contrée inhospitalière et terriblement dangereuse : Bâl’Shanta. Dans ce monde peuplé de créatures extraordinaires, la jeune fille, qui a toujours obtenu ce qu’elle voulait, découvre une civilisation organisée en castes et se retrouve assimilée à celle des esclaves.

Pour survivre et espérer rentrer chez elle, Lomé devra faire preuve d’une grande force de caractère et se battre. Heureusement elle pourra compter sur le soutien d’alliés inattendus…

 

Le couple idéal (enfin !) de Angela Morelli chez &H

Sortie : 30 Mai ❤ ❤

Attention : un homme peut en cacher un autre

Un goujat égocentrique ! Voilà comment Clara, libraire, qualifie désormais l’écrivain mondialement célèbre Craig Anderson, qui était son auteur de polars favori. Était, car leurs échanges sur les réseaux sociaux lui ont permis de découvrir une toute nouvelle facette de M. Anderson, laquelle n’est pas très reluisante. Après tout, s’il ne supporte pas les critiques de ses romans, il n’a qu’à pas les lire ! Et, comme si cette désagréable déconvenue ne suffisait pas, ce mois d’août à Paris est aussi désert que caniculaire. Heureusement, un séduisant touriste écossais pousse presque tous les jours la porte de sa librairie La Caverne d’Ali-Baba et multiplie les prétextes pour la croiser par hasard…

 

Au niveau des sorties anglaises, Rachel Hawkins sort Royals et j’espère donc fortement une sortie française puisque j’aime beaucoup cette auteur ! De même pour The Dysasters de PC Cast et Kristin Cast. Et pour le coup un auteur que je ne connais pas mais le résumé est très tentant : Royal Bastards de Andrew Shvarts.

 

Donc… Le mois de Mai fait biiiiiiien mal pour ma wish-list !

Et pour vous ? Des tentations ?

J’en profite aussi pour vous souhaiter un bon 1er Mai ❤

 

La Magie de Paris, T1 Le Calme et la Tempête – Olivier Gay

 

Titre : Le Calme et la Tempête

Série : La Magie de Paris

Auteur : Olivier Gay

Editeur : Castelmore

Date de Parution : 14 Février 2018

 

 

  • Résumé :

Après le désastre à la tour Eiffel, Thomas et Chloé sont en probation. Sur l’ordre de Mickael, David a rejoint leur classe afin de les protéger. Ou de les surveiller. Désormais, Chloé doit jongler entre préoccupations quotidiennes, combats contre les Goules… et une quête très personnelle. Car, maintenant qu’elle connaît sa condition, la jeune fille refuse de se lamenter sur son sort. Elle veut retrouver sa vie d’avant ! Et pour cela, elle n’hésitera pas à utiliser les rituels les plus anciens et les plus obscurs que Thomas pourra dénicher, même si cela mécontente quelques Mages au passage, même si cela implique d’aller au-devant du danger – et même si David risque de se dresser contre elle.

 

  • Avis :

Après la révélation finale du premier tome, j’avais hâte de me plonger dans celui-ci et je n’ai pas hésité à sauter dessus lorsqu’on me l’a offert (merci ❤ )

Donc… Je l’ai ouvert, j’ai lu, je l’ai refermé, il était terminé. En résumé : j’ai totalement kiffé !

Et surtout… Je me suis marrée tout du long. Comme le premier tome, les dialogues amènent beaucoup d’humour et le caractère de Chloé, son côté pince-sans-rire en toutes situations, contribuent à l’atmosphère amusante du roman. Les décisions de Mickaël aussi m’ont beaucoup fait rire (je suis sûre que Mickaël est un comique qui s’ignore !) et on en apprend un peu plus sur les mages.

Comme pour le tome précédent, l’action est très présente et l’intrigue se dévoile encore un peu plus, par petites touches, même si Chloé et Thomas se concentrent plutôt sur la manière d’aider Chloé que sur le reste (par reste j’entend que les Goules laissent des petits indices qui m’intriguent beaucoup, beaucoup !). Le fait que la jeune fille soit une ado normale avant d’être une Mousquetaire la pousse à avoir des réactions parfois stupides mais assez réalistes qui fait qu’on reste attaché à ces gamins un peu à part.

Le côté grande gueule de Chloé, s’il est toujours présent, est contrebalancé par le fait que la jeune fille a finalement assez peu confiance en elle-même. Ses doutes la rendent plus attachante encore. Mais, si j’adore ces ados, je suis aussi très curieuse des Goules ! Leur côté classe les rend ultra intéressantes et j’ai hâte d’en savoir plus sur elles. Mention spéciale à Apophis d’ailleurs qui porte haut leurs couleurs dans ce roman 😛

En bref, le troisième (et dernier) tome sort en Mai ! Vivement !

 

Item Sphinx : un livre qui traite de la mythologie égyptienne – 40pts

29 / 50

La Magie de Paris, T1 Le Cœur et le Sabre – Olivier Gay

 

Titre : La Cœur et le Sabre

Série : La Magie de Paris

Auteur : Olivier Gay

Editeur : Castelmore

Date de Parution : 18 Octobre 2017

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Chloé, élève en seconde, assiste un jour par hasard à un combat à l’épée entre Thomas, un élève d’une autre classe qu’elle connaît à peine, et une sorte de démon. L’adolescente tente d’intervenir mais est blessée et perd connaissance. A son réveil, la créature est morte et Thomas lui explique qu’il est un mage et que sa mission est de repérer et fermer les failles vers le monde des démons.

 

  • Avis :

L’un des points positifs de ce roman : son humour ! Je me suis plus d’une fois retrouvée à ricaner toute seule devant une page en lisant les remarques de Chloé. Les dialogues sont ultras sympas et il est très facile de se laisser prendre dans l’histoire.

Cette dernière mêle donc la vie scolaire normale à l’apparition d’une faille laissant passer des gens pas très gentils (et oui, j’ai kiffé ce petit côté Buffy). Le fait que Chloé soit escrimeuse permet de lancer l’intrigue et garde une importance capitale pour le reste du récit. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé les passes d’arme comme les combats qui rende l’action très présente et permettent de ne jamais s’ennuyer. Apprendre les informations en même temps que Chloé permet de se poser des questions sur le pourquoi du comment et de se faire ses propres idées sur le concept de Mage et de Chevalier.

J’ai d’ailleurs hâte d’en apprendre plus sur Mickaël et le reste du groupe. Puisqu’il s’agit ici d’un tome de mise en place des différents protagonistes et de l’intrigue générale (même s’il se passe déjà pas mal de choses), je suis curieuse de passer « de l’autre côté du miroir » en quelque sorte et de voir le monde des Mages de plus près. Et puis, maintenant que j’ai lu le résumé du tome suivant, j’ai encore plus hâte de retrouver les personnages ! Je ne doute pas que les dialogues et les situations seront bien drôles 😛

Je ne m’attendais d’ailleurs pas à la révélation finale et je suis très curieuse de savoir comment ce fait va impacter la suite !

En bref, la suite arrive demain dans les libraires !

 

Item Farces pour sorciers facétieux : un livre qui vous a fait rire – 10pts

22 / 50

Deux par Deux, T2 Entre eux, c’est pour la vie – Jennifer Echols

 

Titre : Entre eux, c’est pour la vie

V.O. : Perfect Couple

Série : Deux par Deux

V.O. : The Superlatives

Auteur : Jennifer Echols

Traducteur : Nenad Savic

Editeur : Castelmore

Date de Parution : 6 Juillet 2016

 

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

C’est un malentendu !
Les votes pour l’album de fin d’année ont élu Harper et Brody « le couple idéal », celui qui restera ensemble pour la vie.
C’est impossible. Harper est plutôt discrète même si elle le cache bien derrière des tenues excentriques et Brody est l’archétype du sportif populaire. Ils sont aussi étonnés l’un que l’autre de ce choix étrange, d’autant qu’ils ne sont jamais sortis ensemble.
Intrigués par cette nomination, ils vont tenter de se découvrir… et aboutir à la conclusion qu’ils sont incompatibles.
Mais une fois qu’on en est là et qu’on n’arrive pas à se sortir l’autre de la tête, c’est peut-être un signe que ça peut valoir le coup de s’accrocher ?

 

  • Avis :

Puisque le premier tome m’avait beaucoup plu (Ceux qui se cherchent) et que j’avais besoin d’une lecture légère, je me suis tournée vers ce second tome qui a bien rempli son office.

Nous suivons de nouveau l’album de fin d’année et les votes et nous nous intéressons cette fois au « couple idéal qui ne s’est jamais formé », à savoir Harper, la photographe officielle de l’album, sérieuse et plutôt geek et Brody, le quaterback vedette du lycée. Dès le début, nous voyons qu’ils s’entendent assez bien et qu’ils se connaissent depuis l’enfance. Ils n’ont certes pas grand chose en commun mais ils vont vite découvrir qu’ils en ont plus que ce qu’ils pensaient au départ.

Autant Harper que Brody sont des personnages attachants et j’ai beaucoup aimé les suivre dans leur aventure sentimentale. Harper est assez discrète, persuadée d’être fade par rapport à ses meilleures amies et aux autres lycéens qui l’entourent. Elle se cache derrière son appareil photo pour que celui-ci la protège des coups durs et des remarques des autres. Savoir que ses amis pourraient l’imaginer avec Brody lui fait prendre conscience qu’elle peut être celle qu’elle a envie d’être si elle s’en donne les moyens plutôt que d’être celle qui suit le cours sa vie sans la vivre vraiment.

Peut-être un bémol au niveau de l’histoire « hors lycée » des personnages qui est vraiment intéressante et qui aurait méritée d’être plus fouillée. On en sait assez pour comprendre leur psychologie mais, en même temps, pas assez pour compatir totalement à leur vie et à leurs problèmes. Notamment du côté de Brody puisqu’on en sait plus sur Harper et sur sa situation familiale.

On y retrouve aussi Sawyer que j’avais beaucoup aimé durant le premier tome et que j’ai hâte de voir dans le suivant pour en apprendre beaucoup plus sur ce personnage qui semble avoir une histoire émouvante. J’aurai peut-être été déçue de voir si peu Tia et Will si j’avais terminé le tome précédent peu de temps avant mais j’ai trouvé qu’on les voyait assez pour rappeler le premier tome. Cette façon de présenter doucement les personnages suivants tout en mettant de temps en temps en avant ceux qui suivront dans le tome trois était vraiment bien dosée.

En bref un roman sympathique qui propose une jolie romance avec deux personnages « opposés mais pas que » et attachants.

 

Entre dans le

challenge2016

53 / 35 50

L’Architective, les reliques perdues – Mel Andoryss

 

Titre : Les Reliques perdues

Série : l’Architective

Auteur : Mel Andoryss

Editeur : Castelmore

Date de Parution : 15 Juin 2016

 

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Armand sera en retard pour son premier jour de lycée. Il aurait préféré ne pas se faire remarquer mais, en tant qu’architective, il doit honorer ses obligations. En effet, une enquête urgente lui a été assignée. Il lui faut se rendre dans un hôtel particulier où, grâce à son pouvoir, il accédera à l’âme du bâtiment pour percer un lourd secret de famille. La routine pour Armand… sauf que rien ne se déroule comme prévu. Des inconnus ont découvert son secret et le traquent. Comme si cela ne suffisait pas d’avoir de dangereux individus à ses trousses, le jeune homme rencontre une nouvelle camarade de classe qui lui retourne le cerveau. Et ce n’est pas seulement parce qu’elle est jolie…

 

  • Avis :

Ayant lu le premier tome d’Evernight du même auteur (Les Enfants d’Evernight) et l’ayant beaucoup aimé, j’étais curieuse de retrouver la plume de Mel Andoryss. La magie a opéré de nouveau puisque j’ai beaucoup apprécié ma plongée dans les méandres des pouvoirs d’Armand !

Architective, celui-ci peut sonder l’âme d’une maison et se balader à travers les méandres du temps pour accéder au bâtiment en question des années en arrière, les murs gardant la mémoire de tout ce qui s’est déroulé autour d’eux. Le pouvoir en lui-même est déjà particulièrement intriguant mais il est aussi bien expliqué et parfaitement utilisé, servant l’intrigue tout en étant « magique » à lui seul. On se prend au jeu de deviner ce que va trouver Armand dans tel ou tel endroit et on découvre des lieux historiques et culturels en ayant envie d’aller les visiter par nous-mêmes. Les lieux s’humanisent et deviennent des personnages à part entière qui servent à la résolution des problèmes ou, au contraire, s’y opposent.

L’intrigue est rondement menée et on se pose beaucoup de questions sur le pourquoi du comment, tout comme les adolescents eux-mêmes, qui naviguent d’ailleurs en eaux troubles. On suit Armand et les révélations qu’il découvre au jour le jour, par hasard ou par une volonté opiniâtre. Et surtout, on le voit grandir au fil des pages. D’un adolescent assez peu sûr de lui, écrasé par l’autorité de sa mère, il devient peu à peu un jeune adulte qui commence à se rendre compte de ses possibilités et, plutôt que de ne voir que ses faiblesses, qui commence à prendre doucement conscience de ses forces. Ce qu’il apprend sur sa famille le transforme en protecteur et ce, même s’il n’a pas encore toutes les clefs en main.

Le personnage principal, tout comme ses deux compères, font parties de ces personnages auxquels on s’attache avec facilité. Parfois brut de décoffrage, stupides ou illogiques, ce sont des adolescents réellement intéressants, intelligents face au danger et qui possèdent des atouts dont ils savent se servir aux moments opportuns. Leur personnalité, tout comme leur histoire, fait qu’on aurait envie de les avoir pour amis et de passer encore un peu de temps en leur compagnie. Aussi je serais ravie de les retrouver pour une prochaine aventure qui nous permettrait d’en savoir davantage sur cette fameuse confrérie et sur les reliques !

En bref, une histoire très intéressant, servie par une plume agréable et des personnages attachants que j’aurai grand plaisir à retrouver par la suite.

Et enfin, un mot aussi sur la couverture qui est sublime et qui rappelle bien le ton du roman. Merci beaucoup aux éditions Castelmore, à Mel Andoryss et à Mathilde pour ce concours qui m’aura permis de découvrir cet ouvrage.

 

 

Entre dans le

challenge2016

50 / 35 50