Le Graal – Claudine Glot

 

Titre : Le Graal

Auteur : Claudine Glot

Editeur : Ouest-France

Date de Parution : Mars 2018

 

 

  • Résumé (éditeur) :
Le Graal est un monde de mythes. Un monde de mystères et d’éblouissement. Coupe de sang du Christ ou chaudron celtique, pierre divine ou force de vie, liqueur d’immortalité ou trésor alchimiste, chacun chemine sur la voie du Graal, à travers un labyrinthe complexe de milliers de récits où l’on se perd avec ivresse. De cet univers, ce livre se veut un aperçu, un ensemble de repères, un rappel des origines et des variantes.

 

  • Avis :

Ce joli livre court nous propose un aperçu du contexte du Graal dans la légende Arthurienne, de son évolution au fil des textes tout comme de son importance dans ceux-ci. Ce tour d’horizon m’a permis de découvrir de nouvelles œuvres et m’a donné envie de me procurer ces anciens textes pour pouvoir les parcourir dans leur ensemble.

Pour être honnête, le Graal ne fait pas partie de ce qui m’attire de prime abord dans La Légende Arthurienne. Certainement car il annonce la fin du Royaume et, si les descriptions du cortège me plaisent souvent beaucoup dans leur manière d’être présentées, la connotation chrétienne n’est pas ce qui m’emballe le plus dans ces textes. De plus, je n’ai pas d’atomes crochus particuliers avec Perceval que je trouve particulièrement niais (mais j’aime bien Galaad xD).

Pourquoi le choix de ce livre me direz-vous ? Parce que je connais très peu tout ce qui entoure le Graal justement et que j’ai fini par en être curieuse (oui, je vieillis, je m’intéresse à des choses qui m’attirait moins à l’adolescence) et le côté concis de ce livre permet d’en découvrir beaucoup en peu de pages.

D’autant plus que je savais que les textes de Claudine Glot allaient me permettre de mieux comprendre le sujet et de l’appréhender dans sa globalité de manière claire et précise. Et, effectivement, j’ai découvert de nombreuses choses que je ne connaissais pas, qui sont ici livrés de façon concise et m’ont donné envie d’en apprendre d’avantage.

Chaque page est en outre illustrée d’enluminures, de peintures, d’affiches ou de photos qui nous font voyager dans le temps à la découverte des textes et des musiques qui nous sont présentés.

En bref une belle plongée autour du Graal, qui permet d’en apprendre plus sur cet objet d’une grande importance pour la quête Arthurienne.

Publicités

Le Roman du Roi Arthur – Gérard Lomenec’h

 

Titre : Le Roman du Roi Arthur

Cycle Lancelot et La Quête du Graal

Transcrit et présenté par : Gérard Lomenec’h

Editeur : Ouest-France

Date de Parution : 23 Février 2018

 

 

  • Résumé (éditeur) :

L’épopée du roi Arthur fascine depuis plus d’un millénaire.
Escalibur, la Table Ronde, Le Saint Graal renvoient au souverain légendaire, héros d’un roman-fleuve appelé Cycle Vulgate. Prince courtois et conquérant des Romains, Arthur ordonne des fêtes et tournois pour ses compagnons d’aventure. Gauvain, Perceval, Bohort portent les valeurs chevaleresques. Les ombres évanescentes de Morgane et de La Dame du Lac errent en ces décors de fiction. Armes et amour : la folle passion de Lancelot et Guenièvre l’empêche d’achever la quête du Graal réservée à son fils Galaad,  » le meilleur chevalier du monde « . Des rivalités de lignage vont sonner le Crépuscule de l’univers arthurien inscrit dans la pierre de Salesbières. Ainsi s’avèrent les prédictions de l’énigmatique Merlin, machiniste des splendeurs et prophète des rêves tragiques du royaume de Logres.

 

  • Avis :

Ce n’est pas un secret, je suis fascinée par tout ce qui touche à la Légende Arthurienne et cet ouvrage ne pouvait donc que m’attirer. A noter tout d’abord sa qualité en tant que tel. Il est tout simplement sublime ! Le papier épais fait que c’est un régal de tourner les pages et les enluminures sont parfaitement mises en valeur.

Ce qui ressort ensuite de cet ouvrage, outre sa qualité visuelle, c’est la facilité avec laquelle chacun peut le lire. Les textes originaux sont assez délicats à lire et à appréhender pour un public qui souhaite en savoir un peu plus sur la geste Arthurienne sans s’y perdre. Or ici, le texte est accessible à tout le monde. Les chapitres très courts permettent de mettre en lumière les événements un par un, sans perdre le lecteur entre les différents lieux et protagonistes. Ainsi, on suit tout d’abord Merlin, puis Lancelot, avant de s’intéresser à la Quête du Graal dans son ensemble et à la fin du royaume Arthurien.

Les textes sont agrémentés de nombreuses illustrations, prises dans des bibliothèques prestigieuses et j’ai apprécié de pouvoir les découvrir une par une. Parfaitement bien choisie, elles mettent en lumière certaines parties des textes tout comme elles démontrent la force des textes Arthuriens qui ont inspiré de nombreuses peintures et enluminures.

Si j’ai lu beaucoup de textes concernant le Roi Arthur et les chevaliers de la Table Ronde, certains des passages présents ici m’étaient étrangers et j’ai été très agréablement surprise de les découvrir ! Certaines parties résument ce qui doit être de longs bouts de la Quête du Graal et m’ont donné envie de découvrir le texte originel.

En bref cet ouvrage nous propose une plongée dans l’histoire de Merlin et d’Arthur, de Lancelot et de Guenièvre, de Gauvain et de Galaad ainsi que des compagnons qui vont leurs prêter mains fortes ou leur nuire au fil du temps. Le texte est accessible et permet une belle lecture de la manière dont était autrefois racontés les aventures courtoises et épiques des Chevaliers de la Table Ronde.

Une nouvelle fois, une très belle parution chez Ouest-France, qui figurera en bonne place dans ma bibliothèque !

Quelques photos pour vous donner un aperçu 🙂

 

Item Vert gallois : un livre qui traite des légendes celtiques

In My MailBox #69

 

In My Mailbox a été inspiré par le blog Pop Culture Junkie et mis en place par Kristi du blog The Story Siren, le concept a été repris en France

par Lire Ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

On se retrouve aujourd’hui pour le dernier IMM d’avril qui regroupe mes nouvelles réceptions/acquisitions des deux dernières semaines 🙂

 

On commence avec deux ouvrages pour lesquels j’ai allégrement couiné avouons-le 😛

Aux éditions Ouest-France

Le Graal de Claudine Glot et une nouvelle traduction du Roman du Roi Arthur par Gérard Lomenec’h 

Les deux augurent de chroniques à photos car ils sont sublimes à l’intérieur *-*

 

Aux éditions Pika via la MC de Babelio

Waiting for Spring d’Anashin

 

Un nouveau cadeau d’anniversaire ❤

Merci mon chat ~

Hommage au Studio Ghibli des éditions Ynnis

 

Aux éditions Syros

Power Club T3 d‘Alain Gagnol

 

Et un petit achat perso

Les Carnets Secrets de Miranda de Julia Quinn chez J’ai Lu pour elle

 

C’est « tout » pour ce mois-ci 😛

Et vous ? Qu’avez-vous apporté à vos PAL ?

 

L’Herbier Secret du Druide – Pascal Lamour

 

Titre : L’herbier secret du druide

Auteur : Pascal Lamour

Editeur : Ouest France

Date de Parution : 27 Octobre 2017

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Dans les savoirs que les druides nous ont transmis, les plantes figurent en bonne place. Voyageant de notre terre vers l’autre monde, sans limite, le druide nous enseigne comment soigner le corps, l’esprit et l’âme.
En rassemblant toutes ces plantes par des critères symboliques, rituels, par leurs liens avec les saisons et l’autre monde, nous remarquons qu’elles ont des continuités thérapeutiques qui ne peuvent être fortuites.
Pour la première fois, un ouvrage vous permet de créer le lien entre symboles et médecine végétale, à partir des connaissances ancestrales des Celtes.
Suivez le druide apothicaire sur un cycle des saisons avec 52 plantes à découvrir ou à re-découvrir.

 

  • Avis :

L’ouvrage nous présente tout d’abord la raison qui a poussé l’auteur à l’écrire et j’ai trouvé ce fait très intéressant. Nous nous plongeons ensuite dans le monde Druidique et son rapport avec la nature, notamment avec les plantes. Chez les Druides, les plantes jouent un rôle essentiel, qu’il s’agisse de la santé du corps, de l’esprit ou de l’âme. Soigner les troubles est certes importants mais il convient aussi de chercher les causes de ces troubles et de les régler. C’est l’un des points qui m’a très vivement intéressé puisque je trouve qu’on ne prend généralement pas assez en compte le côté psychologique de certaines douleurs.

Lorsqu’on parle de druidisme, les préjugés sont assez nombreux et l’auteur explicite ici de manière aussi claire que détaillée le rapport entre le druidisme et la médecine végétale. Au fil des pages, on s’aperçoit du côté logique des principes druidiques et de l’importance qu’à le respect de la nature dans ces principes.

Cette première partie permet de bien s’immerger dans l’ouvrage tout en rappelant qu’utiliser les plantes ne se fait pas de manière aléatoire : il faut les connaître et savoir les utiliser. Pour ce faire, chaque plante est ensuite détaillée. On retrouve les différents noms de la plante en question : commun, galois et breton. Ceci associé à sa description, à sa période de floraison, son habitat, ses propriétés, quelles parties de la plante utiliser et les précautions à prendre. Trois pictogrammes sont d’ailleurs présents dans l’ouvrage : toxique, pouvant être nocive ou sans danger (ce qui n’exclue évidemment pas de respecter les précautions d’emploi !). Nous retrouvons ensuite les propriétés de la plantes dans les trois mondes que nous avons abordés précédemment : corps, esprit et âme lorsque celui-ci est concerné.

Les saisons sont aussi très importantes puisque la floraison des plantes dépend bien évidemment des mois qui passent. Ainsi, les plantes sont réparties selon les saisons durant lesquelles elles poussent. Si on peut considérer cet ouvrage « dans l’air du temps » puisqu’actuellement, les médecines naturelles reviennent sur le devant de la scène, L’Herbier Secret du Druide est surtout un retour aux sources dont la première partie nous donne toutes les clefs pour appréhender le reste des pages.

En bref un ouvrage ultra intéressant sur la manière dont les plantes peuvent agir sur notre quotidien lorsqu’on sait comment les y intégrer.

Je remercie Ouest-France pour ce livre que je vais très régulièrement compulser.

In My Mailbox #61 Août 2017

In My Mailbox a été inspiré par le blog Pop Culture Junkie et mis en place par Kristi du blog The Story Siren, le concept a été repris en France par Lire Ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

 

Mes derniers achats du moment 😛

 

Deux ouvrages sur les plantes au Moyen-Âge qui vont m’aider dans l’écriture d’un roman en cours

Les Plantes du Jardin Médiéval de Mélina Salaün aux éditions Jean-Paul Glisserot et Secrets et Remèdes d’Hildegarde de Bingen chez Rustica éditions

La trilogie La Légende de Kaelig Morvan : La Prophétie de Viviane, Le Sang de la pierre philosophale et Les Talismans de Danann de Romain Godest aux éditions Ouest-France

Un joli Ent ?

 

Et vous ? Avez-vous craqué récemment ? ^-^

La vie de Merlin – Mathilde de Montségur et Carole Bajot

Titre : La vie de Merlin

Illustrations  et calligraphie : Mathilde de Montségur

Texte : Carole Bajot

Editeur : Ouest-France

Date de Parution : 23 Juin 2017

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Ce petit livre objet conte l’histoire de la vie de Merlin, héros intemporel et mythique. Destiné au grand public, ce livre donne l’illusion d’un manuscrit qui aurait traversé le temps grâce aux enluminures originales de Matilde de Montsegur exécutées sur du papier épais qui imite le parchemin. Matilde de Montsegur, artiste peintre enlumineur de France, raconte ici la belle épopée de Merlin.

 

  • Avis :

Ce qui m’a tout d’abord attiré, c’est bien évidemment le côté calligraphie de l’ouvrage. J’ai toujours été admirative pour les enluminures et les textes anciens qui allient textes et dessins tout au long des pages.

Ici, on retrouve tout autant les enluminures que le texte calligraphié et la somme des deux est un vrai régal à regarder. Les couleurs vivres rehaussées à la feuille d’or mettent en valeur des dessins d’une finesse impressionnante alors que la calligraphie entraîne le lecteur vers des temps anciens. On tourne donc tout d’abord les pages pour le plaisir des yeux avant de s’intéresser au plaisir du texte.

Concernant l’histoire en elle-même, elle permet une plongée claire dans l’histoire de Merlin et raconte les grands moments de la vie de l’Enchanteur. On y retrouve sa naissance, ses rencontres avec Vortigern et Uther et son rôle de conseiller auprès d’Arthur. Les chevaliers s’y croisent et partent à la conquête du Graal alors que Merlin succombe au charme de Viviane.

Les chapitres sont assez courts et permettent de s’intéresser aux dessins qui entourent le texte sans devoir s’arrêter en plein paragraphe.

En bref un ouvrage sublime, aussi bien à lire qu’à regarder et qui plaira à tous.

Et comme, parfois, les images valent plus que les mots, vous trouverez ci-dessous quelques photos de l’intérieur de l’ouvrage. A savoir qu’avec le téléphone, qui est la seule chose que j’ai sous la main, les photos sont loin de rendre hommage à l’ouvrage et j’en suis désolée.

 

 

In My Mailbox #56 Mars 2017

Hello !

Vous allez bien ?

Puisque mars s’est terminé (et, entre vous et moi, tant mieux !), je vous présente aujourd’hui mon IMM de mars ^-^

Entre réception, achat et cadeaux, il y a un peu de tout 😛

 

Au niveau des services presses tout d’abord, voici mes réceptions :

 

Merci à :

Syros : Power Club, T2 Ondes de choc de Alain Gagnol ; Bye Bye Bollywood de Hélène Couturier ; Des livres et moi de Matt7ieu Radenac (vous pouvez retrouver la chronique de ce dernier à cet endroit)

Rageot : C’est pas si pire Zazie de Marie-Renée Lavoie (donc la chronique se trouve juste ici) ; Plus près de nos rêves de Carole Prieur

Casterman : Bodyguard, T4, La Cible de Chris Bradford

Flammarion Jeunesse : Les Piqûres d’Abeille de Claire Castillon

Ouest-France : Merlin, ombres et lumière de Claudine Glot (la chronique est disponible en cliquant là)

Pika : L’attaque des titans, Harsh Mistress of the City de Ryô Kawakami

 

Merci à Arrête de Lire chez Flammarion ~

(la chronique de Je suis ton Soleil est ici)

 

Ensuite les achats… Même si j’ai peu le temps de lire ces derniers temps, je ne résiste pas aux livres…

Chez Croc’Book, j’ai trouvé :

La fille qui ne croyait pas aux miracles de Wendy Wunder chez Hachette

L’été des secondes chances de Morgan Matson chez Hachette

L’équation de l’amour et du hasard de Jennifer E. Smith chez Hachette

Dis-lui de Rémi Stefani chez Casterman

 

Et chez Oxfam où il faisait une vente au poids, j’ai découvert :

Dieu me déteste de Hollis Seamon chez 10/18

Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part d’Anna Gavalda chez J’ai Lu

Magies secrètes de Hervé Jubert chez Folio SF

La dernière lettre de son amant de Jojo Moyes chez Milady

Les tribulations de Tiffany Trott de Isabel Wolff chez Pocket

 

Après une longue journée de soutenance, je n’ai pas résisté à cette sublime version du Paris des Merveilles, Les Enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel chez Folio SF (la chronique est disponible là)

 

Et dernier achat livresque mais non des moindres, en grande fan du travail d’Alexandra V. Bach, je me suis offert Seasons

 

Puis un petit plaisir de fangirl que je m’étais offert en janvier et qui est arrivé en mars 😛

(pour ceux qui se poseraient la question, il s’agit d’un photobook sur deux acteurs Thaïlandais ayant participé en tant

que personnages principaux à une série télévisée que j’ai adoré SOTUS ❤ )

 

Mars est aussi le mois de mon anniversaire et je ne résiste pas à l’envie de vous montrer mes cadeaux, très orientés 😛

(pour les curieux, le coffret du milieu est une lampe représentant le logo de Poudlard. Et oui : elle est magnifique *.* )

 

Et parce que mes collègues sont tops : merci Alicia pour ces beaux carnets ❤

Bon en voyant ça, je me dis qu’il faudrait que je recommence les IMM semaine par semaine parce que là : ça fait tout de même très peur !
Et vous ? Avez-vous craqué ce mois-ci ?