Red Queen, T2 Glass Sword – Victoria Aveyard

Titre : Glass Sword

Série : Red Queen

Auteur : Victoria Aveyard

Traducteur : Alice Delarbre

Editeur : MsK

Date de Parution : 10 Février 2016

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l’argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l’électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre.
Alors qu’elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l’a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n’est pas seule. D’autres Rouges, comme elle, cachent l’étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l’aube, plus rapide qu’un éclair d’argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours.
Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix.

 

  • Avis :

Merci à NetGalley et aux éditions J.C. Lattès pour ce roman ~

Après ma lecture du premier tome (https://tempsdemots.wordpress.com/2015/04/10/red-queen-victoria-aveyard/), j’étais terriblement impatiente de pouvoir replonger dans les aventures de Mare et d’en savoir plus sur la Garde Rouge.

Et… Bon, j’ai eu plusieurs moments en lisant ce roman. Le début m’a emballé, me donnant envie de relire le premier tome pour bien me remettre l’intrigue en tête puisque j’en avais adoré toutes les phases. Mais, au bout de plusieurs chapitres, j’ai fini par presque m’ennuyer tant Mare m’a semblé incompréhensible. Butée…

Au milieu du roman, il y avait pour moi trop de descriptions de lieux et pas assez d’avancée dans l’histoire et Mare se mettait des bâtons dans les roues toute seule. Si ma lecture n’a pas été celle que j’espérais c’est justement parce que je n’ai pas compris Mare ni adhéré à ses choix. Alors que je l’avais adoré dans le premier opus, je l’ai ici trouvé agaçante et je l’aurai bien secoué.

D’autant plus qu’on voit assez peu les gens qui l’entourent finalement puisque Mare se concentre presque exclusivement sur elle-même. Alors que les personnages autour d’elle sont un régal à suivre. Shade est excellent, Mamie est super… mais on découvre peu qui ils sont vraiment. Même Cal perd en intérêt puisqu’il est un personnage parmi tant d’autres qui entourent Mare. Pour une fois, l’écriture à la première personne dessert le roman car ce qui intéresse Mare et les choses sur lesquels elle se focalise ne m’ont pas intéressé. Elle s’apitoie sur elle-même (et certes, elle a de quoi !) mais n’écoute rien ni personne. Fais ses propres choix en déclarant qu’elle n’en a aucun mais sans laisser les autres lui démontrer qu’elle a tord.

Le fardeau est bien trop lourd à porter mais elle ne songe même pas à s’en délester, comme si personne ne pouvait la comprendre. C’est ce fait qui m’a gêné : au-delà du fait qu’elle ne fait confiance à personne, elle ne raconte rien à qui que se soit et se prive de la possibilité d’évoluer ou d’avancer. De fait, elle reste figée tout au long du roman, devenant de plus en plus détestable.

Seule la fin réussit à la faire changer quelque peu mais d’une manière que je n’ai pas véritablement apprécié au vu des conséquences.

J’ai parfois été totalement prise dans l’intrigue, me questionnant sur la suite, sur le devenir des personnages, sur leur loyauté… Mais Mare s’est toujours détournée et le lecteur n’a d’autre choix que de la suivre. Alors, si je comprends bien l’évolution de Mare, j’ai besoin d’un personnage que j’apprécie pour me plonger totalement dans l’histoire et je suis restée ici en surface…

Un roman en demi-teinte donc, qui n’a pas su m’enthousiasmer autant que le premier tout en me maintenant dedans grâce à certains passages. Je suis donc très curieuse de savoir si le troisième tome me plaira ou non.

 

Entre dans le

challenge2016

24 / 35