Lise et les hirondelles – Sophie Adriansen

 

Titre : Lise et les Hirondelles

Auteur : Sophie Adriansen

Editeur : Nathan

Date de parution : 1er Février 2018

 

 

  • Résumé (éditeur) :

À treize ans, Lise a une passion pour les hirondelles. Mais lorsqu’elle les voit revenir à Paris en cet été 1942, les oiseaux ne parviennent pas à lui faire oublier les effets de l’Occupation : le rationnement, les sirènes, la fermeture de l’atelier de confection familial, l’attitude de ses amis depuis qu’elle porte une étoile jaune sur ses vêtements.

Le 16 juillet, Lise assiste à l’arrestation de toute sa famille. Elle se précipite au commissariat où on les a emmenés et parvient à sauver ses deux petits frères de la rafle du Vel’ d’Hiv’. Mais elle n’a plus aucune nouvelle de leurs parents. Commence alors pour eux le long parcours des enfants cachés, parsemé d’angoisse et de dangers, de moments de doute et d’espoir.

 

  • Avis :

A dire vrai, je ne m’attendais vraiment pas à accrocher autant à ce roman. Je pensais qu’il allait me plaire effectivement mais c’était bien plus que cela, il m’a totalement emportée.

Lise a treize ans au début de l’histoire et nous sommes en 1942.  La guerre a coupé la France en deux et oblige les juifs à porter l’étoile jaune pour les distinguer des autres. Mais des autres quoi?  A travers Lise, qui a toujours été juive sans vraiment pratiquer la religion juive, nous suivons tout son questionnement sur les choses qui lui arrivent peu à peu.

La manière dont l’histoire est contée est intelligente et douce. Il est facile de s’attacher à Lise et de comprendre ses raisonnements. On suit cette enfant qui grandit trop vite à qui la guerre enlève un nombre incalculable de choses mais qui ne perd pas espoir, qui pense aux moments meilleurs. On la suit à travers les moments douloureux comme les moments plus joyeux et on découvre cette France occupée où rien n’est tout blanc ou tout noir.

C’est la grande force de ce roman finalement : nous présenter un moment de guerre tout en rappelant qu’il s’agit d’hommes contre des hommes, qui s’affrontent sur des idées qui n’auraient jamais dû être suivies. Le roman pose de nombreuses questions, très justes, qui amènent autant de réflexions pertinentes. Il serait certainement bon de les transposer aux problèmes actuels et de se rappeler que l’Histoire n’est qu’une succession d’événements sur lesquels il convient de prendre exemple. Les recommandations d’Hitler ont fait rire tant elles semblaient folles et pourtant, il les a imposé et d’autres l’ont suivit.

L’histoire de Lise est une petite goutte d’eau dans la grande Histoire mais tellement bien racontée qu’on se retrouve plongé dans sa peur, dans les obligations de rationnement, dans les incompréhensions qui jalonnent les décisions des adultes « bien pensants ». Et on se rappelle que d’autres ont protégé, ont tout fait pour réparer des injustices et se sont mis en danger pour le bien d’autrui.

En bref un roman prenant, très bien mené et qu’il faudrait mettre entre toutes les mains.

 

16 / 50

Item Coquecigrue : un livre avec un animal mignon sur la couverture – 40pts

Publicités

In My Mailbox #63

 

In My Mailbox a été inspiré par le blog Pop Culture Junkie et mis en place par Kristi du blog The Story Siren, le concept a été repris en France par Lire Ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

 

Je n’ai pas fait d’IMM depuis septembre selon TDM (déjà 3 mois ?) au début car je manquais de temps, puis parce que ma BAL s’est montré peu prolixe en romans et surtout car j’ai été très sage en matière d’achat (j’ai donc réussi à faire baisser un peu ma PAL alléluia !)

Mais ses derniers jours, ma boîte aux lettres a repris du service et je reviens donc avec un IMM pas mal chargé ^-^

 

Tout d’abord deux ouvrages de chez Ouest-France, j’ai terminé le second hier et je peux vous dire qu’il est magnifique *-*

Si vous suivez le facebook, vous avez vu passer ce mignon colis de Jeanne Bocquenet-Carle dont j’ai chroniqué le roman juste ici.

Par les éditions Michel Lafon, ma lecture du moment ~

Via Albin Michel et la masse critique privilégiée de Babelio, le nouveau roman de Jennifer Brown que j’adore ❤

Par les éditions Nathan ~

Et rien à voir mais, vous qui savez que j’ai un grand kiffe sur les chaussettes… vous imaginez bien que je n’ai pas pu résister !

J’ai aussi acheté deux romans mais si je vous les montre quelqu’un se doutera de recevoir le même à Noël alors… ce sera pour la prochaine fois 😛

Et vous ? Qu’avez-vous acheté/reçu/emprunté ?