Kate Daniels, T3 Attaque Magique – Ilona Andrews

 

Titre : Attaque Magique

V.O. : Magic Strikes

Série : Kate Daniels

Auteur : Ilona Andrews

Traducteur : Sara Doke

Editeur : Milady

Date de parution : 2011

Republiée par MxM Bookmark en 2017

 

 

  • Résumé (éditeur) :

La magie frappe et Atlanta menace de s’écrouler : c’est un boulot pour Kate Daniels.
Engagée par l’Ordre des Chevaliers de l’Aide Miséricordieuse, Kate a tant de problèmes paranormaux à régler ces derniers temps qu’elle ne sait plus où donner de la tête.
Pourtant, lorsque Derek, son ami loup-garou, est retrouvé presque mort, elle est confrontée à son défi le plus crucial : trouver l’auteur du crime et déjouer un sombre complot qui implique la communauté des Changeformes… Voilà qui n’arrange pas son planning !

 

  • Avis :

Derek étant l’un de mes petits chouchous, ce tome-ci est donc l’un des plus fort pour moi. D’autant plus en raison de son intrigue qui devient de plus en plus sombre. Kate se découvre peu à peu et renforce ses liens envers les gens qui l’entourent. De la mercenaire forte et seule, elle devient le noyau d’un groupe qui compte sur elle et qui l’apprécie. On savait déjà qu’elle était loyale et fidèle en amitié mais en la voit ici s’en rendre compte et comprendre les faiblesses que le fait de s’attacher lui apporte. En définitive, je trouve Kate très touchante dans ce tome-ci.

On découvre aussi de nouvelles personnalités de la meute et j’ai adoré Dali ! Le jeu du chat et de la souris de Curran est toujours un régal à suivre et pouvoir comprendre doucement les mécanismes et les rouages de la meute est fascinant… Encore une fois, j’ai été totalement entraîné dans le roman, alors même que je l’avais déjà lu il y a quelques années. Je n’ai pourtant pas réussi à le lâcher et j’ai redécouvert l’intrigue avec bonheur.

Celle-ci est menée tambour battant, avec son lot de morts et de sang et, comme toujours, les batailles sont aussi gores qu’intenses. La nouvelle mythologie que nous découvrons dans cet opus s’encre une nouvelle fois dans le réel par certains points qui permettent de la rendre rapidement compréhensible. Les liens entre Kate et Roland sont de plus en plus ténus et on sent que l’histoire va prendre une nouvelle tournure, plus dure mais aussi plus douce au vu des liens qui se créent.

En bref un troisième tome qui tient toutes ses promesses et ne donne qu’une envie : lire le suivant.

 

 Item Poursuiveur : une saga entière d’au moins 4 tomes – 90pts (3/5)

Publicités

Kate Daniels, T1 Morsure Magique – Ilona Andrews

 

Titre : Morsure Magique

Série : Kate Daniels

Auteurs : Ilona Andrews

Editeur : Milady

Date de Parution : 10 Février 2009

 

 

  • Résumé :

 » À Atlanta deux réalités s’opposent : celle de la technologie et celle de la magie. Pendant une vague magique, les mages sauvages lancent leurs sorts et des monstres apparaissent, les armes à feu refusent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus. Puis la vague se retire aussi vite qu’elle est venue en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux. Nous vivons une époque dangereuse. Mais dans le cas contraire, je serais au chômage. Quand les gens ont des ennuis qui relèvent de l’occulte et que la police ne veut ou ne peut pas régler, on fait appel aux mercenaires de la magie comme moi. Mais quand un nécromancien anéantit la seule famille qui me reste, je n’attends plus les ordres et je dégaine mon sabre. »

 

  • Avis :

J’avais lu les quatre premiers tomes de cette série il y a quelques années et j’avais totalement adoré cette histoire. Frustration ultime donc de savoir que Milady en avait arrêté la traduction et la parution. Aussi, lorsque MxM Bookmark a annoncé la reprise de la série, j’ai totalement couiné 😛

Et puisque le tome 5 sort bientôt, je me relance donc dans la lecture !

Cette fois encore, j’ai complètement embarquée dans le roman en compagnie de Kate. Ses réparties sont un régal et on ne peut que s’attacher à cette femme dont les pouvoirs la place à part et qui ne sait pas comment faire confiance aux gens. Kate est une héroïne forte mais qui fait beaucoup d’erreurs, comme chacun de nous. Elle parle trop vite, elle ne veut pas d’aide et elle pèche parfois par orgueil. Mais c’est aussi une femme qui se lance à fond dans ce qu’elle fait, qui croit à la justice et qui est prête à tout pour protéger ceux qu’elle aime.

L’intrigue se concentre dans une Atlanta étonnante où technologie et magie se livre une guerre de pouvoir, les vagues de l’une s’alternant avec les vagues de l’autre. Dans cette ville, de nombreuses créatures sont apparues et chaque peuple à ses propres codes et sa propre mentalité. Néanmoins, le lecteur n’est jamais perdu et, bien qu’il y ait pas d’explications intensives, on se retrouve très rapidement à savoir naviguer entre les uns et les autres. C’est l’un des autres points très positifs de la série : on comprends rapidement les us et coutumes des uns et des autres sans cependant jamais avoir l’impression que l’auteur doit tout nous expliquer.

C’est un monde assez dur que l’on découvre où tout est finalement possible pour peu qu’assez de personne y croit et Kate évolue entre toutes ses races avec difficultés et sans vraiment vouloir s’impliquer. L’intrigue la fait plonger au cœur de chacun d’entre eux, permettant aux lecteurs de se familiariser avec la ville et ses occupants. Comme à la première lecture, Curran et Derek sont rapidement devenus mes personnages chouchous même si Kate garde la palme.

En bref une lecture totalement addictive !

 

Item Poursuiveur : une saga entière d’au moins 4 tomes – 90 points (1/5)

L’Homosexualité et la Romance en Littérature (exposé d’anglais)

Hello,

Vous allez bien ? ^-^

En cette journée internationale de lutte contre l’homophobie, je partage avec vous l’un de mes travaux de cours de cette année.
Ayant un exposé d’anglais d’environ 7 minutes à réaliser sur un sujet au choix, tant qu’il avait un rapport avec la formation métiers du livre, j’ai choisi de parler de l’homosexualité dans la romance en littérature.

C’est un sujet qui me paraissait aussi intéressant qu’actuel et, si je n’ai pas soulevé les foules dans la promo, j’ai pris beaucoup de plaisir à présenter des ouvrages que j’avais beaucoup aimé !

Merci d’ailleurs à Karen pour son aide et à Cyrielle pour ses corrections ❤

Vous trouverez donc ci-dessous le powerpoint qui a servi à ma présentation ainsi que mes commentaires concernant les slides. Bien évidemment, comme il s’agissait d’un oral, j’ai raconté d’autres choses que celles que je vous présente ici mais l’essence est là !

Si le powerpoint est en anglais (et contient peu de textes), l’explication des slides est en anglais puis en français ^-^

N’hésitez pas à me dire si vous avez des romans M/M ou F/F préférés !

 

 

Slide 2 : Context / contexte actuel

  • Homosexual right : people were against the gay marriage, for example and, in the USA, there are many questions about Trump politics regarding homosexual rights.

=> Les droits des homosexuels : par exemple les manifestations contre le mariage gay ou, au USA, les nombreuses questions concernant la politique qu’aura Trump à propos des droits des homosexuels.

  • A teacher has spoken about homophobia with his students. One of his student took this picture and posted it on twitter. This picture has been retweeted 20 000 (twenty thousand times).

=> Un professeur a discuté de l’homophobie avec ses étudiants. L’un de ces derniers a pris cette photo et l’a posté sur twitter où elle a été partagé 20 000 fois.

 

Slide 3 : A librarian was suspended 3 days for having chosen this book for the library and put it for patron’s loans. It was in La Madeleine, a nearby city. So I think we, as future librarians, have to know something about LGBTQ+ representation in literature.

=> Une bibliothécaire a été suspendue 3 jours pour avoir mis dans son fonds documentaire l’ouvrage « Tango a deux papas ». Cela s’est déroulé à la Madeleine dans le Nord (pour information, elle a fait appel et a eu gain de cause en début d’année). Je pense que, nous, en tant que futurs bibliothécaires, devons avoir des notions de la représentation de la LGBT en littérature, à l’instar des autres genres.

 

Slide 4 : There are many books now about this subject, and I choose to present 3 places : Asia, the USA and France. I can’t speak about them in globality but I will try to present you some books and a quick overview about this literary genre in these places .

=> Il y a à présent beaucoup d’ouvrages présentant des personnages homosexuels et j’ai choisi de présenter trois endroits : l’Asie, les USA et la France. Je ne peux pas être exhaustive mais je vais donc vous présenter quelques livres et un petit aperçu de cette littérature dans ces trois lieux.

 

Slide 5 : I want to begin with Asia because they have a culture about this, with mangas. Yaoi, which is romance about 2 men and Yuri which is romance about 2 women, however, the LGBTQ+ community is not the target audience. Yaoi first appeared in the 1970s in Japan and are typically written by women for women and girls. Yaoi caused a lot of controversy when it first appeared in the male-dominated manga industry. Both the themes and the fact that women were the authors shook many traditional mangaka but now, yaoi and yuri have entered the customs. There are many mangas so I can’t show you all the titles but you can have cute romance, fantasy ones or more adults ones.

=> Je commence par l’Asie qui a, de part les mangas, une culture particulière à ce sujet. le Yaoi est une romance entre deux hommes tandis que le Yuri présente une romance entre deux femmes. Cependant, la communauté LGBT n’est pas l’audience visée. En effet, le Yaoi est apparu pour la première fois au Japon dans les années 70, écrit par des femmes pour des femmes. Le Yaoi a causé beaucoup de controverses, notamment car l’industrie du manga était dominée par les hommes. Les thèmes, associés au fait que les auteurs étaient des femmes, ont choqué les mangaka traditionnels, même si, à présent, cela est entré les mœurs. Il y a beaucoup de mangas et je ne peux pas tous vous les présenter mais il y a beaucoup de genres différents allant de la romance mignonne, à la fantasy ou aux mangas plus adultes.

 

Slide 6 : For Asia, I choose one title which is a book and also a manga named SOTUS because the series have a great success in Thailand. So it’s a thai book written by Bittersweet about hazing in an engineering university. So the story is not centered on gay romance but, in this story, the main pairing is gay. The serie had a great success in Thailand, in China and also in overseas countries so the DVD had also english subtitles (legal subtitles are rather rare for asian series so it shows the success of Sotus).

=> Concernant l’Asie, j’ai choisir de présenter un titre qui, s’il s’agit d’abord d’un livre, a été dérivé en manga puis en série télévisée. Il s’agit d’un livre thaïlandais écrit par Bittersweet ayant pour titre SOTUS. Le thème principal est le bizutage dans une école d’ingénieur. L’histoire n’est donc pas centrée sur la romance gay, même si, dans cette histoire, le couple principal est gay. La série a eu tellement de succès en Thaïlande, en Chine et à l’étranger qu’elle a été proposé à la vente en DVD avec des sous-titres anglais officiels.

 

Slide 7 : For the USA, I want to present you a huge books festival for romance. It’s called Book Lovers Romantic Time and there are many authors and publishers who come to meet their readers. They present new books and they are many whorkshops about a lot of subjects, like bestsellers, paranormal romance, historical books… In the 2016 edition in las Vegas, there was a special time about homosexual romance with different authors like Marie Sexton, Brandon Witt, K.C. Wells, Keira Andrews, Amy Lane, Anna Zabo, L.A. Witt. It shows the genre as a fixed part of romance in literature.

=> Pour les USA, je vais vous parler d’un énorme festival littéraire : le Book Lovers Romantic Time où de nombreux auteurs et éditeurs viennent rencontrer leurs lecteurs. Ils présentent les nouveaux livres et beaucoup d’ateliers et de conférences sont proposés sur des thèmes variés tels que les bestsellers, la romance paranormale, les livres historiques… Durant l’édition 2016 à Las Vegas, un moment a été organisé autour de la romance gay avec différents auteurs tels que Marie Sexton, Brandon Witt, K.C. Wells, Keira Andrews, Amy Lane, Anna Zabo, L.A. Witt, ce qui démontre que le genre est devenu une part à part entière dans la romance en littérature.

 

Slide 8 : I choose to show you 4 books which have been translated to french. 2 boys’love and 2 girls’love. The first is a fantasy one so the story takes place in an other world, they are a lot of  action and a political plot. The second and the third are young adult ones, so they were at first written for teenagers. Aristotle and Dante Discover The Secrets of the Universe is a story about 2 teenagers who learn the kind of people they want to be. Far from you is about a murder and drugs. The last book Bodies of water is about a woman who becomes haunted by a Victorian ghost in a old hydropathy sanatorium.

So there are many books, with different genres and gay main characters that have been translated different publishers like Milady, Pocket Jeunesse, Robert Laffont and Denoël for the four books you can see here.

=> J’ai donc choisi de vous présenter 4 ouvrages ayant été traduit en français, deux romances homme/homme et deux romances femme/femme. La première, Prince Captif de C.S. Pacat, est une série de fantasy présentant donc beaucoup d’action et une intrigue politique poussé. Le second ouvrage, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers de Benjamin Alire Saenz, et le troisième, Si loin de toi de Tess Sharpe, sont des romans young adult et ont été écrit pour les adolescents. Asistote et Dante est une histoire présentant deux adolescents apprenant à devenir les personnes qu’ils veulent être tandis que Si loin de toi est une histoire parlant de meurtre et de drogue. Le dernier ouvrage, Les filles déchues de Wakewater, de V.H. Leslie présente une héroïne hantée par un fantôme victorien dans un vieux sanatorium d’hydrothérapie.

Il y a donc de nombreux livres, participant à de nombreux genres et présentant des personnages principaux homosexuels. Ces ouvrages ont été traduit par des éditeurs tels que Milady, Pocket Jeunesse, Robert Laffont et Denoël pour les 4 ouvrages ci-dessus.

 

Slide 9 : Talking to publisher, 4 years ago, a publisher named MxM Bookmark was born. Is vocation is “citation”. So their editorial line is to publish all types or romance, including homosexual. They have some french authors who have many readers.

=> En restant sur les éditeurs, MxM Bookmark, une maison d’édition française ayant vue le jour il y a 4 ans, a pour vocation la citation suivante : « Nous voulons que nos romans, quelle que soit la dureté, les épreuves qu’ils racontent, transmettent des valeurs positives. “L’amour est universel, il transcende les genres”. C’est ce que nous voulons mettre en avant. Peu importe le sexe des personnages ou la dureté de la vie, nous voulons des personnages forts, humains et surtout égaux. Un message d’espoir. Un message d’amour. » Leur ligne éditorial est avant de publier tous types de romance, incluant la romance homosexuelle. Plusieurs auteurs français ayant de nombreux lecteurs font partis du panel d’auteurs de MxM Bookmark.

 

Slide 10 : 2 of this authors are represented here : Lily Haime and H.V Gavriel. They are both published by the publisher Milady who is Bragelonne’s little sister. If you read fantasy, you may know these publishers. You can download The Letter legally and for free on amazon so if you want to read it, it’s the moment.

=> Deux de ces auteurs sont représentés ici : Lily Haime et H.V. Gavriel. Ils sont aussi toutes deux publiées chez Milady (la « petite soeur » de Bragelonne). Si vous lisez de la fantasy, vous connaissez ces éditeurs. Vous pouvez en ce moment découvrir « La Lettre » légalement et gratuitement sur Amazon, donc si vous souhaitez découvrir l’auteur c’est le moment.

 

Slide 11 : If you want to meet authors, publishers or readers, you can go to Berlin at the Euro Pride Con. It’s a literary festival with the aim of bringing together local and international LGBT authors, publishers, bloggers and readers for one weekend, to talk about books, genres, trends and challenges in the LGBT fiction genre.
=> Si vous voulez rencontrer certains de ces auteurs, éditeurs ou lecteurs, vous pouvez vous rendre à l’Euro Pride Con à Berlin en Juin. Il s’agit d’un festival de littérature dont le but est de réunir les auteurs, éditeurs, blogueurs et lecteurs locaux et internationaux de littérature LGBT durant un week-end pour discuter de livres, de genres, des modes et des challenges dans la littérature LGBT.

 

Slide 12 : So I’ve done research about this topic in library and I found that Lyon have a special library, The gender resource center who focuses on issues of gender identity and sexual orientation. The catalogue is being inventoried in order to include the issue of gender and sexuality. They also have debates about gender, sexism and homophobia in young literature. I think it’s interesting for us to know a bit about these books too.

=> Durant mes recherches sur le sujet concernant plus particulièrement les bibliothèques, j’ai découvert que Lyon avait créé une bibliothèque centrée sur les questions de l’identité du genre et de l’orientation sexuelle : le Centre de Ressource sur le Genre. Le catalogue est organisé de manière à aborder toutes les questions concernant le genre et la sexualité. Ils proposent régulièrement des débats sur le sexisme et l’homophobie dans la littérature jeunesse.

 

C’est tout pour mon exposé, même s’il y a évidemment bien d’autres choses à dire sur le sujet…

Avez-vous lu certains des ouvrages ou des auteurs présentés ? Les avez-vous aimé ?

In My Mailbox #56 Mars 2017

Hello !

Vous allez bien ?

Puisque mars s’est terminé (et, entre vous et moi, tant mieux !), je vous présente aujourd’hui mon IMM de mars ^-^

Entre réception, achat et cadeaux, il y a un peu de tout 😛

 

Au niveau des services presses tout d’abord, voici mes réceptions :

 

Merci à :

Syros : Power Club, T2 Ondes de choc de Alain Gagnol ; Bye Bye Bollywood de Hélène Couturier ; Des livres et moi de Matt7ieu Radenac (vous pouvez retrouver la chronique de ce dernier à cet endroit)

Rageot : C’est pas si pire Zazie de Marie-Renée Lavoie (donc la chronique se trouve juste ici) ; Plus près de nos rêves de Carole Prieur

Casterman : Bodyguard, T4, La Cible de Chris Bradford

Flammarion Jeunesse : Les Piqûres d’Abeille de Claire Castillon

Ouest-France : Merlin, ombres et lumière de Claudine Glot (la chronique est disponible en cliquant là)

Pika : L’attaque des titans, Harsh Mistress of the City de Ryô Kawakami

 

Merci à Arrête de Lire chez Flammarion ~

(la chronique de Je suis ton Soleil est ici)

 

Ensuite les achats… Même si j’ai peu le temps de lire ces derniers temps, je ne résiste pas aux livres…

Chez Croc’Book, j’ai trouvé :

La fille qui ne croyait pas aux miracles de Wendy Wunder chez Hachette

L’été des secondes chances de Morgan Matson chez Hachette

L’équation de l’amour et du hasard de Jennifer E. Smith chez Hachette

Dis-lui de Rémi Stefani chez Casterman

 

Et chez Oxfam où il faisait une vente au poids, j’ai découvert :

Dieu me déteste de Hollis Seamon chez 10/18

Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part d’Anna Gavalda chez J’ai Lu

Magies secrètes de Hervé Jubert chez Folio SF

La dernière lettre de son amant de Jojo Moyes chez Milady

Les tribulations de Tiffany Trott de Isabel Wolff chez Pocket

 

Après une longue journée de soutenance, je n’ai pas résisté à cette sublime version du Paris des Merveilles, Les Enchantements d’Ambremer de Pierre Pevel chez Folio SF (la chronique est disponible là)

 

Et dernier achat livresque mais non des moindres, en grande fan du travail d’Alexandra V. Bach, je me suis offert Seasons

 

Puis un petit plaisir de fangirl que je m’étais offert en janvier et qui est arrivé en mars 😛

(pour ceux qui se poseraient la question, il s’agit d’un photobook sur deux acteurs Thaïlandais ayant participé en tant

que personnages principaux à une série télévisée que j’ai adoré SOTUS ❤ )

 

Mars est aussi le mois de mon anniversaire et je ne résiste pas à l’envie de vous montrer mes cadeaux, très orientés 😛

(pour les curieux, le coffret du milieu est une lampe représentant le logo de Poudlard. Et oui : elle est magnifique *.* )

 

Et parce que mes collègues sont tops : merci Alicia pour ces beaux carnets ❤

Bon en voyant ça, je me dis qu’il faudrait que je recommence les IMM semaine par semaine parce que là : ça fait tout de même très peur !
Et vous ? Avez-vous craqué ce mois-ci ?

Lucky Harbor, T1 Irrésistible – Jill Shalvis

 

Titre : Irrésistible

Série : Lucky Harbor

Auteur : Jill Shalvis

Editeur : Milady

Date de Parution : 18 Mai 2012

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Coeur brisé cherche réparateur habile de ses mains.
Maddie Moore a tout perdu ou presque : son mec, son job, et sa mère, Phoebe, qu’elle n’a jamais vraiment connue. Tout ce qu’il lui reste, c’est un ego en miettes, un goût prononcé pour les chips au vinaigre et un tiers de l’héritage que Phoebe a laissé à ses trois filles : un petit hôtel qui a vu des jours meilleurs, situé à Lucky Harbor.
Alors que Tara et Chloe, ses deux demi-sœurs, ont hâte de vendre la propriété pour retourner à leur routine, Maddie se surprend à envisager un avenir dans cette petite ville située en bordure du Pacifique. La présence de l’irrésistible Jax, à qui elle a confié la rénovation de l’hôtel, y est sans doute pour quelque chose. En effet, celui- ci semble bien décidé à réveiller son cœur…

 

  • Avis :

Choisi par Ferilou pour le pick me a book d’Avril ~

On va résumer ça rapidement : je veux un Jax ! (Enfin « je voudrais » comme dirait maman :P)

Voilà, voilà.

Au de-là de ce fait assez commun pour les personnes qui l’on lu (j’imagine), j’ai vraiment beaucoup accroché et je comprends pourquoi il s’agit là d’une des séries fétiches de Ferilou. Vous savez comme j’aime les romans de Kristan Higgins, hé bien ici, j’y ai retrouvé tout ce que j’aime.

Nous y suivons donc Maddie en route vers ses demi-sœurs, qu’elle connait très peu, pour voir la propriété que leur lègue leur mère décédée depuis peu. Mère dont elle n’était pas plus proches que de ses sœurs. Si Tara et Chloé veulent juste rentrer chez elles, Maddie a, de son côté, vraiment besoin d’un nouveau départ. Et c’est ce qu’elle pense trouver à Lucky Harbor.

Si ce premier tome nous présente les personnages, il nous permet aussi de comprendre rapidement qu’il ne s’agit pas d’une romance où le but est juste de mettre deux personnages ensemble et basta. Même s’il s’agit effectivement d’une romance (au cas où le titre ou la couverture ne nous aurait pas mis sur la voie), le roman propose aussi une véritable histoire dû à des personnages au background complexe, intéressant et réaliste.

Si Maddie voit tout d’abord dans l’hôtel une manière de trouver un endroit où rester, se servant du lieu comme d’une fuite en avant, elle change doucement au fil du roman, s’attachant autant à ses sœurs qu’au rêve de sa mère et trouvant finalement ses propres rêves. Dans la description des sœurs qui nous est rapidement faite, Maddie est « la souris », celle du milieu, qui dit rarement un mot plus haut que l’autre mais qui se plie en quatre pour ceux auxquels elle tient. Si ce fait ne change pas, elle grandit pourtant au fil des pages et on ne peut que soutenir ce personnage qui en a bavé et en a perdu sa confiance en elle-même.

Car le roman s’intéresse surtout à cette question : peut-on devenir qui on veut être ou est-on condamné à rester tel que notre passé nous a façonné ? L’intrigue s’intéresse aux non-dits tout autant qu’aux apparences et à ce qui peut se cacher derrière celles-ci.

Une intrigue prenante, où les personnages ont derrière eux toute une histoire qui explique qui ils sont et nous pousse à nous intéresser à eux. Le seul bémol résidera finalement dans les scènes de sexe peut-être un peu trop nombreuses (oui, on a compris, ils se kiffent.). Scènes qui permettent malgré tout aux personnages des réparties particulièrement drôles.

En bref un roman que j’aurai dévoré. Une histoire intéressante et des personnages attachants pour un livre qui oscille entre humour et moments plus sensibles.

 

 

In My MailBox #40

 

In My Mailbox a été inspiré par le blog Pop Culture Junkie et mis en place par Kristi du blog The Story Siren, le concept a été repris en France par Lire Ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

 

Merci à Samantha Bailly, à Alisson et aux éditions Rageot pour

Nos Âmes Rebelles de Samantha Bailly

IMG_20160213_175921

 

 

Merci à Samia et aux éditions Nathan pour

Les garçons ne tricotent pas (en public) de T.S. Easton

IMG_20160213_175901

 

Merci à ma maman 😛

Caroline Bingley de Jennifer Becton aux éditions Milady

IMG_20160213_175848

Et… J’ai fait de gros craquages Harry Potter ce mois-ci mais je vais attendre de les recevoir tous pour faire un IMM spécial HP du coup ! Certainement fin du mois ^-^

Et vous ? Qu’avez-vous reçu / acheté / emprunté ?

Prince Captif, T2 Le Guerrier – C.S Pacat

Titre : Le Guerrier

V.O. : Prince’s Gambit

Série : Prince Captif

Auteur : C.S Pacat

Traducteur : Louise Lafon

Editeur : Milady

Date de Parution : 3 Juin 2015

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Alors que leurs royaumes sont sur le point d’entrer en guerre, Damen et son nouveau maître, le prince Laurent, doivent échanger les intrigues de palais contre la violence ouverte des champs de bataille. Mais alors que la fragile confiance entre les deux hommes se renforce, les secrets de leurs passés risquent de leur porter un coup fatal…

 

  • Avis :

WHAT CETTE FIN ?!

Bref… euh… Commençons par le début… Prince Captif 2 est le premier livre du challenge https://tempsdemots.wordpress.com/challenges/lamitie-litteraire/ de Mort-Sûre. Il est donc celui que je devais lire en premier pour suivre la liste de Sytra.

Lorsque j’avais lu le premier tome (https://tempsdemots.wordpress.com/2015/05/18/prince-captif-t1-lesclave-c-s-pacat/), je m’étais dit que le second me plairait plus car il se concentrerait sur l’intrigue politique alors que le premier avait dû prendre le temps de nous présenter les personnages, le monde qui les entourait et les coutumes qu’ils suivaient.

Et… Bon… Comment dire… ? Heureusement que le troisième tome arrive dans moins de deux mois ! Cette phrase finale… Merlin je l’ai attendu touut au long du second tome ! Et encore, pas forcément devant les mêmes protagonistes. Aussi, lorsqu’elle est enfin arrivée, j’ai eu deux réactions. La première a été un « Ah ah ! Je savais que ça allait se passer comme ça ! » et la deuxième un « euuuuuh… et la suite ? L’est où la suite ?! »

Le roman se concentre donc sur la marche du Prince vers les frontières et la façon dont le Régent tente de le faire passer pour ce qu’il n’est pas tout en gardant une position de sauveur. Les louvoiements politique sont un régal à suivre et l’intelligence de Laurent se heurte souvent à celle de Damen, plus brute et aussi plus logique. Leurs façons d’appréhender les batailles leur fait prendre conscience des qualités des uns et des autres et on s’attache de plus en plus à ces deux hommes hauts en couleurs.

Finalement, on se rend compte que le plus « fort » des deux n’est pas forcément celui qu’on pense et on s’attendrit avec eux. Damen est parfait et Laurent est de temps en temps totalement choupinou ! (Oui, je parle bien de Laurent le parfois psychopathe).

L’histoire se base sur la camaraderie de ces soldats qu’on jette au milieu de manœuvres politiques et qui deviennent peu à peu des amis ou des ennemis. Ajoutez à cela de belles batailles, des conversations passionnantes et une ironie mordante qui m’aura plus d’une fois fait sourire.

En bref : j’attends le troisième tome de pied ferme !

(et le premier qui me spoile, je lui fais manger la trilogie ! 😛 )