Une héroïne de la Résistance – Dominique-Martin Le Trividic

 

Titre : Une héroïne de la Résistance

Sous-titre : Marie-Thérèse Le Calvez du réseau Shelburn

Auteur : Dominique-Martin Le Trividic

Editeur : Ouest-France

Date de Parution : 30 Juin 2002

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Marie-Thérèse Le Calvez, de Plouha (Côtes-d’Armor), a seize ans en juin 1940. Elle ressent l’invasion de la France par les Allemands comme une « souillure du sol breton ». Que faire ? En 1943, l’occasion se présente enfin d’aider les Alliés : Marie-Thérèse et sa mère Léonie vont faire partie de la draine des hommes et des familles qui cacheront des aviateurs alliés tombés sur notre sol et organiseront leur embarquement, de nuit, pour l’Angleterre. Sept opérations d’évasion eurent lieu, de janvier à juillet 1944, opérations extraordinaires par leur précision et le secret absolu qui les couvrit jusqu’à la fin. Les Alliés ont exprimé de mille manières leur reconnaissance à l’équipe de Plouha.

 

  • Avis :

Je lis très peu de biographie mais, en faisant le récolement de la bibliothèque où je travaille, je suis tombée sur celle-ci et je n’ai pas pu m’empêcher de l’emprunter.

Une héroïne de la résistance, c’est la retranscription des propos de Marie-Thérèse Le Calvez par Dominique-Martin Le Trividic. Il s’agit donc des actes de résistance du réseau Shelburn à Plouha, racontés par l’un des maillons de ce réseau qui a œuvré pour récupérer, cacher puis aider à embarquer les aviateurs anglais, canadiens et américains piégés sur le sol français. En deux ans, Marie-Thérèse Le Calvez participera aux huit opérations périlleuses, sauvant ainsi 132 aviateurs alliés et permettant aussi à des résistants français recherchés de quitter les côtes bretonnes pour rejoindre l’Angleterre.

A la lecture de ce témoignage, il apparaît rapidement que Marie-Thérèse trouvait son acte de courage parfaitement normal, tout comme sa mère Léonie et comme les hommes et femmes faisant parti de ce réseau. Il s’agissait d’aider, dans la mesure du possible, en cherchant à protéger la liberté tout comme ses compatriotes mais sans jamais renoncer malgré les risques.

Malgré l’intérêt des Allemands pour leur maison, « balader » un émetteur radio ou cacher chez soi aviateurs alliés et armes étaient pour elles les meilleurs preuves que la liberté n’était pas morte et qu’elles œuvraient à y contribuer. Si certains passages font froid dans le dos en imaginant les risques encourus, d’autres relèvent presque du miracle tels ce moment où les allemands eux-mêmes finissent par l’aider à convoyer un émetteur sans jamais se douter de ce qu’ils transportaient avec eux.

On découvre donc tout au long de ce livre des actes de bravoure réguliers de la part d’hommes et de femmes sous l’occupation allemande, risquant leur vie pour sauver celles des autres sans rien attendre en retour que la satisfaction d’avoir sauver ces gens qui œuvraient pour rendre à la France sa liberté. En suivant Marie-Thérèse de ses 16 à ses 20 ans, on découvre un réseau soudé comme une famille et encourant les mêmes risques sans jamais renoncer.

Une belle leçon de vie.

 

 

Publicités

Une Bretagne des Légendes – Yves Paccalet & Yvon Boëlle

 

Titre : Une Bretagne des Légendes

Auteur : Yves Paccalet

Photographe : Yvon Boëlle

Editeur : Ouest-France

Date de Parution : 13 octobre 2017

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Trente légendes sur la Bretagne pour mieux appréhender ses mystères et son histoire légendaire.
Les thèmes principaux (titres provisoires) :
– Ciel, terre et mer (Carnac, Gavrinis, Bréhat, Cap Fréhel, Golfe du Morbihan) ;
– Saints, diables et anges (Carnoët et la vallée des saints, Belle-Île-en-Mer, Tronoën, Fouesnant, monts d’Arrée) ;
– Fées, magiciens et magiciennes (Forêt de Paimpont, baie d’Audierne, landes de Lanvaux, presqu’île de Crozon) ;
– Lutins et revenants (Monteneuf, monts d’Arrée, chaos d’Helgoat, Guérande) ;
– Galerie de monstres (île de Batz, île de Bréhat, Combourg, forêt de Quimperlé) ;
– Crimes et châtiments (Douarnenez, île d’Houat, île d’Ouessant, île de Sein) ;
Magnifiques photographies pour un très beau livre de fin d’année sur la Bretagne.

 

  • Avis :

Wow… C’est la première chose qui me vient pour décrire cet ouvrage.

Ce n’est pas un secret, ma partie bretonne vibre pour cette patrie et ici, les mots et les photos présentent un endroit sublime, plein de poésie, aussi indomptable que merveilleux.

L’ouvrage se divise en plusieurs thèmes que vous pouvez trouver dans le résumé ci-dessus. Pour chaque histoire, vous découvrez le nom d’un lieu et trois pages de texte illustrés de deux ou trois photos pleine page. J’ai aimé que les textes mêlent plusieurs légendes, Yves Paccalet prenant le temps de donner les noms différents des personnages selon les régions, tout comme de parler de plusieurs légendes lorsqu’elles se sont parfois mêlées pour n’en former qu’une seule avec différentes variations. On découvre donc de nouvelles légendes alors que certaines font résonner en nous des souvenirs  ainsi que l’écho de contes déjà entendu différemment.

L’écriture est vraiment entraînante et les photos donnent tout simplement l’impression d’y être. Elles montrent souvent des endroits qu’on pourrait qualifier de sauvage et qui présente la nature dans toute sa splendeur, avec des couleurs magnifiques comme seule elle peut le faire. J’ai redécouvert des lieux que je connais déjà mais qui m’émerveillent toujours autant et d’autres m’ont donné envie d’aller sur place les voir « en vrai ». En définitive, l’ouvrage tout entier est une invitation au voyage en terres bretonnes.

La nature est au cœur de la plupart des Légendes bretonnes et elle prend toute sa place dans cet ouvrage qui rappelle autant sa beauté que sa dureté. Qui entraîne aussi de nombreuses réflexions sur la place des hommes, interrogeant les légendes pour y découvrir des leçons importantes.

En bref un ouvrage sublime à mettre entre toutes les mains.

Pour feuilletez, cliquez ici

(le pdf provient de la page du roman sur la FNAC)

 

Mandragore : un livre avec des plantes sur la couverture (pas de fleurs) – 30pts

In My Mailbox #63

 

In My Mailbox a été inspiré par le blog Pop Culture Junkie et mis en place par Kristi du blog The Story Siren, le concept a été repris en France par Lire Ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés.

 

Je n’ai pas fait d’IMM depuis septembre selon TDM (déjà 3 mois ?) au début car je manquais de temps, puis parce que ma BAL s’est montré peu prolixe en romans et surtout car j’ai été très sage en matière d’achat (j’ai donc réussi à faire baisser un peu ma PAL alléluia !)

Mais ses derniers jours, ma boîte aux lettres a repris du service et je reviens donc avec un IMM pas mal chargé ^-^

 

Tout d’abord deux ouvrages de chez Ouest-France, j’ai terminé le second hier et je peux vous dire qu’il est magnifique *-*

Si vous suivez le facebook, vous avez vu passer ce mignon colis de Jeanne Bocquenet-Carle dont j’ai chroniqué le roman juste ici.

Par les éditions Michel Lafon, ma lecture du moment ~

Via Albin Michel et la masse critique privilégiée de Babelio, le nouveau roman de Jennifer Brown que j’adore ❤

Par les éditions Nathan ~

Et rien à voir mais, vous qui savez que j’ai un grand kiffe sur les chaussettes… vous imaginez bien que je n’ai pas pu résister !

J’ai aussi acheté deux romans mais si je vous les montre quelqu’un se doutera de recevoir le même à Noël alors… ce sera pour la prochaine fois 😛

Et vous ? Qu’avez-vous acheté/reçu/emprunté ?

 

Guide Secret de Brocéliande – Claudine Glot

 

Titre : Guide Secret de Brocéliande

Auteur : Claudine Glot

Editeur : Ouest-France

Date de Parution : 24 Mai 2015

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Dans ce guide, la forêt de Paimpont dévoile pour le lecteur quelques-uns de ses secrets les mieux gardés :     – ses mégalithes oubliés, l’or caché de Brocéliande, ses fontaines sacrées, les mystères de Merlin et Viviane    – ses personnages hors du commun : ses ermites et visionnaires, ses saints fondateurs et ses saintes modernes, mais aussi le Diable de Concoret    – les facettes les plus secrètes de son histoire : une petite république autoproclamée, l’armée polonaise à Coëtquidan, Coco Chanel…  • Cette approche originale permettra aux habitants comme aux voyageurs de porter un autre regard sur ce site touristique majeur.

 

  • Avis :

Merci beaucoup à Claudine Glot et aux éditions Ouest-France pour ce beau livre ~

Lorsque j’étais gamine et qu’on me voyait avaler des tonnes de romans sur la Légende Arthurienne, on me disait toujours qu’il fallait que j’aille visiter Brocéliande. Que j’aille à la source en quelque sorte. Il m’a fallu attendre un bon moment mais j’y suis finalement allée ! (Lixy si tu passes par là <3)
Et effectivement, j’ai adoré l’endroit. Aussi mystérieuse que somptueuse, la forêt se prête à la magie et aux légendes et il est facile de comprendre comment on peut s’y perdre avec bonheur.

 

Je l’ai découverte au son d’Excalibur d’Alan Simon puis lors de balades contées ou non (Lixy et moi nous y sommes aussi perdues plusieurs fois…) mais je ne m’étais pas encore intéressée à son Histoire et à ce qui l’a amené à connaître ce rayonnement international.

 

Le Guide Secret de Brocéliande nous plonge donc dans la réalité de la forêt, son histoire, ancienne ou récente, tout autant que ses légendes, connues ou moins connues. On y découvre la guerre, l’industrialisation et on remonte loin dans le passé pour passer quelques temps avec les hommes qui l’ont parcourut il y a de cela plusieurs siècles.

 

Séparés en plusieurs sous-parties, les sujets abordés à l’intérieur de chaque partie ne font qu’une page chacun, permettant d’en apprendre plus sur le sujet tout en ne perdant pas le lecteur dans un trop plein d’informations. On peut donc tout à fait poser le livre après une page et revenir dessus un peu plus tard sans craindre de ne plus rien y comprendre.
Et puis l’annexe permet aux plus intéressés de trouver livres et liens en thème avec les différents sujets pour en savoir plus par nous-mêmes. J’ai d’ailleurs noté plusieurs informations sur lesquelles j’ai très envie d’en savoir plus !

 

Ce livre, c’est un appel à la curiosité. En tournant les pages, on y découvre de nombreuses anecdotes illustrées de gravures ou d’illustrations. Qu’il s’agisse d’histoire, de religion ou de légendes, on y apprends beaucoup de choses sur la forêt que l’on ne soupçonnait pas.

 

Très bien conçu, le livret donne surtout envie d’aller y voir par nous-mêmes. De visiter les forges et les églises, de voir de plus près ces statues de Saint et d’en savoir un peu plus sur ceux qui ont vécu là.
De se perdre à la recherche de Merlin et Viviane pour tenter, à notre tour, de percer les secrets de Brocéliande.

 

 

 

In My MailBox #22

 

In My Mailbox a été inspiré par le blog Pop Culture Junkie et mis en place par Kristi du blog The Story Siren, le concept a été repris en France par Lire Ou Mourir. C’est un moyen de partager les livres reçus dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

Le rendez-vous se fait techniquement chaque semaine mais je ne serai pas aussi régulière.

Deux Services Presse et des cadeaux pour ce mois d’août ~

 

Merci à Samia et aux éditions Nathan pour

U4. Stéphane de Vincent Villeminot aux éditions Syros et Nathan

IMG_20150818_130906

Roi de Pique de Kate Spears

IMG_20150818_130846

 

Et merci à ma maman et à ma tante ❤

 

Contes et légendes de Brocéliande de Claudine Glot et Marie Tanneux

IMG_20150823_111108

Guide Secret des Côtes-d’Armor de Christian Querré aux éditions Ouest France

IMG_20150823_111120

Décoder les Celtes de Claire Hamilton et Steve Eddy aux éditions Véga

IMG_20150823_111130

Et vous ? Qu’avez-vous reçu, acheté, emprunté ? =)