Throwback Thursday Livresque #1

 

Nouveau rendez-vous sur le blog \o/

Cela fait un moment que je le vois passer et j’ai donc décidé de me lancer. Le but : ressortir un ancien livre de notre bibliothèque qui correspond au thème de la semaine. Il est géré par Carole sur son blog My-bo0ks.

Le thème de cette semaine : Imaginaire

Je ne vais donc pas vous parler d’un roman mais d’une série (et même de plusieurs en vérité), à savoir : La Quête d’Ewilan, Les Mondes d’Ewilan, Le Pacte des Marchombres, (et je peux ajouter L’Autre et Les Âmes croisées). Des séries de Pierre Bottero.

J’ai parlé de ces romans en été dernier lors de Lire en Live dans un article recensant mes lectures « Botteresques » que vous pouvez retrouver juste ici.

Et vous, à quel roman pensez-vous lorsqu’on vous dit « imaginaire » ?

 

BBenLivre – le OFF

BBenlivre a démarré le 11 juillet et je suis ravie de pouvoir y apporter ma contribution cette année !

Si vous ne connaissez pas, une petite explication : BBenlivre est la réduction de Booktude et la Blogo en Livre qui vise à promouvoir la littérature jeunesse. Tout au long de l’été, blog et chaînes youtube partagent donc leur amour de la littérature jeunesse. C’est pour ça qu’aujourd’hui, je vais vous parler des romans d’un de mes auteurs chouchous : Pierre Bottero.

En réfléchissant à cet article, je me suis rendue que, si je lis beaucoup de littérature jeunesse, j’ai très peu parlé ici des romans de Pierre Bottero puisque je les ai lu avant la création du blog. C’est donc l’occasion ! N’étant pas chez moi, je n’ai pas tous mes livres sous la main et j’ai donc fait les photos avec les moyens du bord ^-^ (notamment grâce à ceux présents dans la bibliothèque où je travaille 😛 )

J’ai découvert l’auteur grâce à La Quête d’Ewilan qui compte trois romans (D’un Monde à l’autre ; Les Frontières de glace ; L’Île du destin), suivit par Les Mondes d’Ewilan (La Forêt des captifs ; L’Oeil d’Otolep ; Les Tentacules du mal) qui est également une trilogie. Le Pacte des Marchombres (Ellana ; L’envol ; La Prophétie) permet de découvrir l’histoire de l’un des personnages de la Quête puis clôture le tout. Il s’agit de trois trilogies fantastiques où les héros grandissent et changent au fil des tomes. L’histoire première nous présente donc Camille (Ewilan) qui, grâce au pouvoir de l’imagination, fait basculer ce qu’elle imagine dans le monde réel.

Lorsque j’ai démarré le roman, l’idée de ce basculement me plaisait énormément car c’est finalement un beau parallèle à ce qui arrive lorsque nous lisons. Rapidement, j’ai été entraîné dans l’histoire en compagnie d’Ewilan et de Salim tout d’abord puis, au fil des pages, j’ai découvert de nouveaux compagnons de route et je les ai adoré. Notamment Edwin et Ellana. L’annonce de la trilogie centrée sur cette dernière a été un immense cadeau fait aux lecteurs et m’a permis de découvrir le monde des Marchombres et leur poésie si particulière.

La Quête d’Ewilan : La vie de Camille, adolescente surdouée, bascule quand elle pénètre par accident dans l’univers de Gwendalavir avec son ami Salim. Là, des créatures menaçantes, les Ts’liches, la reconnaissent sous le nom d’Ewilan et tentent de la tuer. Originaire de ce monde, elle est l’héritière d’un don prodigieux, le Dessin, qui peut s’avérer une arme décisive dans la lutte de son peuple pour reconquérir pouvoir, liberté et dignité. Epaulée par le maître d’armes de l’empereur et un vieil érudit, Camille parviendra-t-elle à maîtriser son pouvoir ?

Les Mondes d’Ewilan : Tandis que ses parents explorent des territoires sauvages de l’autre monde, Ewilan se retrouve prisonnière sur Terre d’une sinistre Institution. Au coeur de ce laboratoire clandestin, la Sentinelle félonne Eléa Ril’ Morienval fomente son retour en Gwendalavir qu’elle cherche plus que jamais à conquérir. Traumatisée et réduite à l’impuissance par de terribles expériences, Ewilan ne peut compter que sur le courage de Salim et le sacrifice d’un homme-lige. Il lui faudra apprendre la patience sous l’oeil bienveillant d’un vieil ermite, afin de recouvrer ses forces. Alors seulement sonnera l’heure de la vengeance.

Le pacte des Marchombres : Seule survivante d’un groupe de pionniers après l’attaque de leur caravane, une fi llette est recueillie par un peuple sylvestre et grandit à l’écart des hommes. À l’adolescence, elle décide de partir en quête de ses origines. Sous le nom d’Ellana, elle croise alors le plus grand maître marchombre, Jilano Alhuïn, qui la prend pour élève et l’initie aux secrets de sa guilde. Un apprentissage semé de rencontres et de dangers…

 

Pour rester dans le fantastique, Pierre Bottero et Erik L’Homme se font associés pour créer A comme association, mêlant fantastique et enquête. En suivant Jasper et Ombe, on découvre des mages impliqués dans le monde réel et des créatures qui vivent au milieu des humains.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’Association, n’hésitez pas à cliquer sur ce lien.

Elle s’appelle Ombe, habite à Paris et adore la moto. Elle a aussi l’incroyable pouvoir d’être incassable ou presque. C’est pourquoi L’Association l’a recrutée comme agent stagiaire. Une stagiaire de choc, qui fait des débuts remarqués comme top model mais aussi en neutralisant une bande de gobelins. Le problème ? La discrétion est une obligation absolue au sein de L’Association, comme le lui rappelle Walter, son directeur. Et à force de foncer la tête la première, Ombe l’incassable risque fort de comprendre ce que « ou presque » veut dire.

 

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès de Pierre Bottero en 2009 et ce sera un grand regret de ne jamais avoir eu la chance de le rencontrer. La série n’étant pas terminée, Erik L’Homme a décidé de la continuer et nous en offrir la fin, permettant à Ombre de continuer à raconter son histoire par la voix de Jasper et à ce dernier de poursuivre l’aventure.

 

La douleur infinie de celui qui reste,
Comme un pâle reflet de l’infini voyage
Qui attend celui qui part
Ellana

 

L’Autre (Le Souffle de la Hyène ; Le Maître des tempêtes ; La huitième porte), quatrième trilogie fantastique de Pierre Bottero se passe elle aussi dans le monde réel, comme l’Association.

Natan habite au Canada, il excelle dans tous les sports au point que c’en est étrange. Shaé vit près de Marseille. Elle possède, tapie au fond d’elle-même, une Chose qu’elle ne maîtrise pas. Lorsqu’ils se rencontrent à Marseille, ils comprennent que leurs existences sont liées…
Après avoir échappé à des individus sans visage et des créatures infernales, ils sont recueillis par la famille de Natan et pénètrent dans la Maison de l’Ailleurs. Mais l’Autre, triple et terrifiante incarnation du Mal, les y traque…

Enfin, Les Âmes croisées est un ouvrage magnifique dont la fin permet un mélange qui donne envie de savoir tout ce que l’auteur avait prévu par la suite…

« Qui veux-tu être, Nawel ? Qui veux-tu vraiment être ? »
Elle le savait désormais.
-Je me nomme Nawel Hélianthas…
Un vœu, un simple choix, possédait-il le pouvoir d’orienter une existence entière ?
– Je sollicite le droit et l’honneur de revêtir…
Un mot, un unique mot pouvait-il devenir une clé ?

 

Mais Pierre Bottero, c’est aussi des ouvrages parfaitement ancré dans le monde réel, qui abordent des sujets tels que l’anorexie, la maladie, le deuil, l’amitié… Ce dernier point étant particulièrement important dans chaque roman de l’auteur. Je ne peux bien sûr pas vous donner les titres, les couvertures et les résumés de chacun de ces textes mais en voici déjà quelque-uns qui vous donneront, je l’espère, envie de les découvrir ❤

Il ne me manque qu’Isayama, que je n’ai pour l’instant pas encore réussi à trouver T.T

Le garçon qui voulait courir viteZouckAmies à vie

Si vous êtes plutôt BD, Ewilan et Ellana sont en cours d’adaptation et plusieurs tomes sont déjà sortis (vous pouvez d’ailleurs retrouver ma chronique du second tome juste là).

Que vous soyez enfants, adolescents ou adultes, les romans de Pierre Bottero parlent à tous, que se soit par leurs sujets ou par leurs personnages et la lecture est évidemment différente selon votre vécu. J’ai d’ailleurs discuté récemment avec une usagère de la bibliothèque où je travaille qui me disait qu’elle avait tout d’abord acheté les romans pour ses filles puis, en voyant avec quelle passion elles les lisaient, elle s’y était mise elle aussi et les avait adoré. Un beau partage générationnel !

Et vous, avez-vous certains des romans de Pierre Bottero ?

 

Force lumineuse et bienveillante
Gratitude infinie pour celui qui guide
Respect
Ellana

 

Pour continuer à suivre BBenlivre, c’est demain sur la chaîne Livre à l’air ~

Et sinon BBenLivre est aussi sur Facebooksur Instagram, sur Twitter (@BBenlivre)

Si vous souhaitez à votre tour participer au OFF, ça se passe juste ici !

Un grand concours a été lancé le 23 juillet avec plus de 100 livres a gagner, il dure jusqu’au 20 août. Vous pouvez retrouver toutes les infos en visionnant cette vidéo ~

 

Amies à vie – Pierre Bottero

 

Titre : Amies à vie

Auteur : Pierre Bottero

Editeur : Flammarion Jeunesse

Date de Parution : 24 Mai 2017

(réédition)

 

 

  • Résumé (éditeur) :

«J’ai regardé Sonia dans les yeux et j’y ai lu tout ce qu’elle avait si souvent entendu, tout ce qui était si vain que cela finissait par sonner faux.
– On va s’en sortir, je te le jure!»

Brune a treize ans et partage tout son temps entre le collège et ses copines. Pourtant, il lui manque une véritable amie. Celle à qui l’on raconte ses joies et ses peines. Un jour, Sonia arrive en classe. Brune comprend tout de suite qu’elle sera cette amie dont elle rêve. Mais Sonia cache un lourd secret. Brune décide d’aider son amie… pour la vie!

 

  • Avis :

Ce petit roman nous permet de rencontrer Brune qui, si elle a plusieurs amies qu’elle aime beaucoup, rêve de l’encontre UNE amie, L’amie suprême, celle qui vous fait vous sentir spéciale et en même temps similaire à elle. Tout en expliquant qu’elle aimerait bien avoir une amie comme ça, Brune nous présente ces quatre amies, leurs différences et leurs ressemblances ainsi que sa famille, ses parents profs et sa petite sœur attachiante.

Le quotidien de Brune est tel qu’il est facile d’entrer dans l’histoire, de s’y retrouver et de s’attacher à cette petite famille somme toute sans histoire. Jusqu’à l’arrivée de Sonia. Sonia qui va chambouler Brune.

Au fil des pages, nous allons voir celle-ci mûrir et ses réflexions sont d’une douceur et d’une justesse étonnantes. Pierre Bottero aborde ici un sujet dur et y lance ses personnages sans aucune fioriture. Mais il le fait de façon à ce que l’on ressente tout le courage de ses personnages, à ce qu’on les aime, à ce qu’on les encourage et, jamais, jamais, à ce qu’on les prenne en pitié.

Les moments sont plein de tendresse, parfois tristes, parfois joyeux et on vit dans ce roman une petite bulle de vie en compagnie de Brune et Sonia, ces deux amies qui se sont tellement bien trouvées.

En bref un roman plein d’émotions qui donne envie d’aller voir ses amies pour les serrer dans ses bras avant de parler de tout et de rien. Une totale réussite.

 

Entre dans

54 / 50

et dans

Item : Cognards : lire deux livres différents d’un même auteur – 50 pts (1/2)

Zouck – Pierre Bottero

 

Titre : Zouck

Auteur : Pierre Bottero

Editeur : Flammarion Jeunesse

Date de Parution : 24 Mai 2017

(nouvelle édition)

 

 

  • Résumé (éditeur) :

«La musique était une onde qui me portait. Toujours plus haut. Je me sentais légère. J’avais la sensation que mes gestes pouvaient s’affiner jusqu’à devenir parfaits.»

Anouck, dite Zouck, a une passion : la danse. Qu’elle partage avec sa meilleure amie, Maiwenn. Jusqu’au jour où elles s’éloignent l’ une de l’autre. De son côté, Zouck, obsédée par l’idée de perdre quelques kilos superflus, se coupe du monde… Maiwenn tombe follement amoureuse et devient de plus en plus distante.

 

  • Avis :

C’est avec des mots très justes que Pierre Bottero nous parle de cette maladie intrusive qu’est l’anorexie. A travers Zouck, nous vivons la descente en enfer, inexorable et, pourtant, très douce au début. Le premier chapitre nous raconte une histoire à lui seul avant de nous emmener dans un flashback sur les mois précédents vécus par l’héroïne. C’est à ses côtés que nous allons comprendre qui elle est et ce qui l’a amené à faire certains choix.

Zouck est le genre de roman réaliste qui parle à tous en présentant des personnages si réalistes qu’ils pourraient être la voisine d’à côté, votre professeur ou même votre propre famille. Il est alors facile de s’attacher à eux et de s’identifier à certains, de la même manière qu’il est très simple de les comprendre.

Comprendre cette jeune fille pour qui sa passion de la danse est le souffle d’air qui l’aide à être elle-même et qui n’envisage pas un seul instant d’arrêter. Qui ne se rend pas compte de ce qu’elle devient tant elle est fixée sur ses propres idées. Comprendre celle qui tombe amoureuse et oublie toute méfiance.

A l’aube de l’âge adulte, dans ce temps où nous ne sommes plus tout à fait des enfants mais pas encore tout à fait prêt à ne plus en être, il est tellement facile de se sentir dépasser et de se perdre. Par la bouche de Zouck, Pierre Bottero met au jour les joies et les peines de cet âge où l’on se sent souvent sur le fil du rasoir.

En bref, une réussite, comme toujours ~

 

Entre dans

51 / 50

Et dans

Item = Bloclang : un livre qui n’a qu’un seul mot pour titre – 70 points

Le garçon qui voulait courir vite – Pierre Bottero

Titre : Le garçon qui voulait courir vite

Auteur : Pierre Bottero

Editeur : Flammarion jeunesse

 

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Debout derrière la grille de l’école, Agathe regarde son frère. Jules ne dit rien, il semble perdu et Agathe en est malade. Depuis l’accident de voiture de leur père cet été, Jules ne parle presque plus et court de moins en moins bien… Comme s’il avait perdu l’usage de ses jambes. Qui rendra à Jules sa joie de vivre ?

 

  • Avis:

Ah Pierre Bottero… Mon auteur préféré depuis bien des années. Malgré tout, je découvre encore quelques textes que je n’ai pas lus, dont celui-ci.

Ce petit roman présente de jeunes personnages en proie au deuil depuis la mort de leur père. Jules, le plus jeune, s’est enfermé dans le mutisme et n’arrive plus à courir. Agathe, l’adolescente, ne sait plus si elle peut être heureuse ni comment l’être.

A travers les mots d’Agathe, nous ressentons sa détresse et son envie de vivre tout à la fois. L’inquiétude qu’elle ressent pour son petit frère, la tristesse pour tout ce qui n’est plus et l’incapacité à mettre des mots sur toutes ces émotions.

On s’attache à ces personnages et aux adultes qui les entourent, à ce qu’ils vivent et à l’amour qu’ils ressentent les uns pour les autres. La force de leur mère à garder la tête droite, les amis de leur père présents à chaque coup dur, on se retrouve vite impliqué dans la vie de cette famille.

Comme toujours, les mots de Pierre Bottero sont d’une douceur exquise et le thème est traité intelligemment, permettant au lecteur de se faire ses propres opinions sur chacun des personnages. Un petit arrêt aussi sur l’épilogue qui rappelle la manière dont l’auteur aimait discuter avec les personnages qui s’étaient invités sous sa plume.

En bref un petit bijou qui parle avec douceur et intelligence de la manière dont faire son deuil implique d’abord de se pardonner à soi-même.

 

« Je me suis sentie plongée jusqu’au cou dans la vie et j’ai compris que tant que je ne serais pas morte pour de bon, elle prendrait toujours le dessus. »

 

Entre dans

46 / 50

In My MailBox #57 Avril 2017

Hello,

Vous allez bien ? ^-^

Avril se termine et avec lui voici donc les réceptions et achats étant arrivés dans ma bibliothèque ce mois-ci :

 

Du côté des SP :

To Your Eternity de Yoshitoki Oima aux éditions Pika (Un clic là pour mon avis)

Le Mystère du livre disparu, T2 A nous les Trois Mousquetaires de Pierdomenico Baccalario et Eduardo Jauregui aux éditions Flammarion Jeunesse (Cliquez ici pour lire la chronique)

Les Puissants, T1 L’esclave de Vic James aux éditions Nathan (un coup de cœur dont l’avis arrive demain !)

 

J’ai profité des 48h de la BD pour craquer sur ces quatre-là :

14/18 T1 – Le Petit Soldat de Corbeyran aux éditions Delcourt

Black Clover T1 – Le Serment de Tabata aux éditions Kazé

Les Filles Au Chocolat T1 – Cœur Cerise de Sébastien aux éditions Jungle

Mes cop’s : La compil 100% délire ! de Cazenove aux éditions Bamboo

 

Niveau craquage, j’ai aussi ajouté ceci à ma bibliothèque :

Sorcières sorcières, Tome 1 : Le mystère du jeteur de sorts de Joris Chamblain aux éditions Kennes

SOTUS DVD BoxSet par la GMMTV

Le Paris des Merveilles, T II : L’Elixir d’Oubli de Pierre Pevel aux éditions folio SF

 

Et j’ai reçu de jolis cadeaux d’anniversaire ❤

La Quête d’Ewilan – Tome 03 : La Passe de la Goule de Pierre Bottero, Lylian et Baldetti aux éditions Glénat

Le Bloc-note de Louise, T4 Festival de Cannes nous voilà ! de Charlotte Marin et Marion Michau aux éditions Albin Michel

Un super carnet Harry Potter (on n’a JAMAIS assez de carnet :P)

Hedwige ❤

 

Et vous ? Avez-vous craqué dernièrement ?

 

Pick me a Book de Ferilou et Rinne #6 – Juin 2016

 

 

Image emprunté à Sous ma couverture

Le Pick Me a Book (PMB) de Ferilou & Rinne n’est pas un concept révolutionnaire, il s’agit simplement d’un mélange de plusieurs challenges que Ferilou a refait à sa sauce. Les challenges concernés sont donc :
1. « Pick me a Book » de Saefiel et Bouchon
2. « Time to Choose » de Galleane
3. Challenge « Livra’deux » pour Pal’Addict

Donc c’est un challenge en binôme que je fais avec Ferilou de Read and Escape.
Il consiste à choisir trois livres dans la PAL de l’autre, chaque mois, et on doit ensuite en lire au moins un.
Le choix doit suivre trois règles :
– Le premier livre doit être une suite de saga.
– Le second livre doit être un livre qu’on a déjà lu et qu’on veut faire découvrir à l’autre parce qu’on l’a adoré !
– Le troisième doit être un livre qui nous fait de l’œil et qu’on veut faire tester à l’autre d’abord.

Et comme Ferilou m’a dit récemment qu’elle avait envie de littérature jeunesse…

Voici donc mes choix !

La suite de saga :

La Trilogie des Gemmes, T2 Bleu Saphir de Kerstin Gier

J’ai tout un délire énorme sur les deux premiers films avec une amie, du coup, en le voyant dans ta PAL, je n’ai pas pu m’en empêcher 😛

J’espère que les romans sont bien !

 Le livre que j’ai déjà lu et adoré :

La Quête d’Ewilan T1, D’un Monde à l’autre de Pierre Bottero

Mon auteur préféré ❤

Je croise les doigts pour que ça te plaise !

Et je peux même te les filer en papier (a) (avec les anciennes couv’ 😛 )

Le livre que j’aimerais découvrir :

La Liste, de Shiobhan Vivian

Celui-là me tente beaucoup et comme il s’agit de jeunesse très « ado qui vont raconter leur vie », je me dis que si tu aimes, il y a de graaaaaandes grandes chances que moi aussi, donc…

A toi l’honneur !

Pour découvrir les livres que Ferilou m’a choisi, ça se passe juste ici.