Je te hais… à la folie – Sara Wolf

Titre : Je te hais… à la folie

V.O. : Forget me Always

Série V.O. : Lovely Vicious

Auteur : Sara Wolf

Traducteur : Alexandra Maillard

Editeur : PKJ

Date de Parution : 02 Novembre 2017

 

 

  • Résumé (éditeur) : ATTENTION SPOILERS DU TOME 1

Après son coma, Iris se souvient de tout… sauf de Jack.
Il y a 3 ans, 25 semaines et 5 jours, Isis Blake est tombée amoureuse. Et elle s’était juré que cela n’arriverait plus. Mais c’était sans compter sur son meilleur ennemi, Jack Hunter. Avant qu’ils aient pu s’avouer leurs sentiments, un terrible événement a plongé Isis dans un coma dont elle s’est réveillée sans le moindre souvenir de Jack…
Jack va-t-il tenter de raviver la mémoire d’Isis ou respectera-t-il sa volonté de ne plus jamais entendre parler d’amour ?

 

  • AvisATTENTION SPOILERS DU TOME 1

Que dire… J’ai une furieuse envie d’acheter le T3 en anglais pour avoir le final de cette histoire ?

Vous ne trouverez pas de chronique du premier tome sur le blog maiiiiiis je l’avais dévoré en quelques heures, comme ce second opus. Si l’attente entre les deux tomes n’a pas été si longue que cela, j’espère pour vous que vous aviez le T2 sous la main en débutant le T1 (j’aurai tellement aimé l’avoir ! Et avoir le T3 là, tout de suite !)

Ce tome-ci reprend pile à la fin du premier tome et Isis ne se souvient plus de Jack. A l’hopital, elle devient donc amie avec Sophia et, pour nous qui avons lu le premier tome, l’ironie est presque douloureuse car on se dit qu’il y aura forcément un revers de médaille. Pour tout avouer, les premières pages avec la voix de Jack m’ont fait un peu peur dans le sens où je me suis demandée si j’allais réussir à me remettre dedans… et puis Isis arrive et tout vole en éclat. Isis est l’un des personnages qui me restera le plus en tête je pense. J’adore cette fille. Ses remarques et son courage. Ses faiblesses et son empathie. Isis est une fille bien, comme il en existe peu.

En face il y a Jack. Et, avec lui Sophia, Wren et Avery. Si le premier tome nous laissait avec beaucoup de questions concernant ce groupe, le tome 2 y répond et on plonge dans ce mic-mac totalement fou mais carrément plausible de ces adolescents pris dans une tourmente plus forte qu’eux. La culpabilité est un sentiment si fort qu’il plombe les gens avec le temps et ces quatre-là en font douloureusement les frais.

L’auteur ne donne finalement jamais d’excuse à ses personnages et ces derniers ne s’en trouvent pas non plus. S’ils n’assument pas tous entièrement ce qu’ils ont fait, ils connaissent leurs tords et essaient de vivre avec. C’est l’un des points forts du roman : on ne tombe jamais dans le pathos car les personnages essaient d’aller de l’avant.

Et la fin… la fin ne m’a pas surprise à vrai dire. Je m’y attendais. Mais cela n’a pas rendu les choses plus faciles à lire, d’autant que le pire reste à venir. Le meilleur aussi ?

En bref : lisez cette série, vous ne le regretterez pas.

 

« Je ne connais que moi. Je ne sais rien de Dieu, ou des dieux, ou des petits hommes verts. Je ne sais pas s’il y a une vie après la mort ni ce qu’il s’y passe. Je sais juste que se sera une surprise. Et que jusque-là, la seule chose que je puisse faire, c’est être moi-même. Prendre soin de moi et vivre jusqu’à ce que ce ne soit plus possible. »

 

Entre dans

Échecs version sorciers : un livre en lecture commune – 30pts

et dans

6 / 50

Publicités

L’Homosexualité et la Romance en Littérature (exposé d’anglais)

Hello,

Vous allez bien ? ^-^

En cette journée internationale de lutte contre l’homophobie, je partage avec vous l’un de mes travaux de cours de cette année.
Ayant un exposé d’anglais d’environ 7 minutes à réaliser sur un sujet au choix, tant qu’il avait un rapport avec la formation métiers du livre, j’ai choisi de parler de l’homosexualité dans la romance en littérature.

C’est un sujet qui me paraissait aussi intéressant qu’actuel et, si je n’ai pas soulevé les foules dans la promo, j’ai pris beaucoup de plaisir à présenter des ouvrages que j’avais beaucoup aimé !

Merci d’ailleurs à Karen pour son aide et à Cyrielle pour ses corrections ❤

Vous trouverez donc ci-dessous le powerpoint qui a servi à ma présentation ainsi que mes commentaires concernant les slides. Bien évidemment, comme il s’agissait d’un oral, j’ai raconté d’autres choses que celles que je vous présente ici mais l’essence est là !

Si le powerpoint est en anglais (et contient peu de textes), l’explication des slides est en anglais puis en français ^-^

N’hésitez pas à me dire si vous avez des romans M/M ou F/F préférés !

 

 

Slide 2 : Context / contexte actuel

  • Homosexual right : people were against the gay marriage, for example and, in the USA, there are many questions about Trump politics regarding homosexual rights.

=> Les droits des homosexuels : par exemple les manifestations contre le mariage gay ou, au USA, les nombreuses questions concernant la politique qu’aura Trump à propos des droits des homosexuels.

  • A teacher has spoken about homophobia with his students. One of his student took this picture and posted it on twitter. This picture has been retweeted 20 000 (twenty thousand times).

=> Un professeur a discuté de l’homophobie avec ses étudiants. L’un de ces derniers a pris cette photo et l’a posté sur twitter où elle a été partagé 20 000 fois.

 

Slide 3 : A librarian was suspended 3 days for having chosen this book for the library and put it for patron’s loans. It was in La Madeleine, a nearby city. So I think we, as future librarians, have to know something about LGBTQ+ representation in literature.

=> Une bibliothécaire a été suspendue 3 jours pour avoir mis dans son fonds documentaire l’ouvrage « Tango a deux papas ». Cela s’est déroulé à la Madeleine dans le Nord (pour information, elle a fait appel et a eu gain de cause en début d’année). Je pense que, nous, en tant que futurs bibliothécaires, devons avoir des notions de la représentation de la LGBT en littérature, à l’instar des autres genres.

 

Slide 4 : There are many books now about this subject, and I choose to present 3 places : Asia, the USA and France. I can’t speak about them in globality but I will try to present you some books and a quick overview about this literary genre in these places .

=> Il y a à présent beaucoup d’ouvrages présentant des personnages homosexuels et j’ai choisi de présenter trois endroits : l’Asie, les USA et la France. Je ne peux pas être exhaustive mais je vais donc vous présenter quelques livres et un petit aperçu de cette littérature dans ces trois lieux.

 

Slide 5 : I want to begin with Asia because they have a culture about this, with mangas. Yaoi, which is romance about 2 men and Yuri which is romance about 2 women, however, the LGBTQ+ community is not the target audience. Yaoi first appeared in the 1970s in Japan and are typically written by women for women and girls. Yaoi caused a lot of controversy when it first appeared in the male-dominated manga industry. Both the themes and the fact that women were the authors shook many traditional mangaka but now, yaoi and yuri have entered the customs. There are many mangas so I can’t show you all the titles but you can have cute romance, fantasy ones or more adults ones.

=> Je commence par l’Asie qui a, de part les mangas, une culture particulière à ce sujet. le Yaoi est une romance entre deux hommes tandis que le Yuri présente une romance entre deux femmes. Cependant, la communauté LGBT n’est pas l’audience visée. En effet, le Yaoi est apparu pour la première fois au Japon dans les années 70, écrit par des femmes pour des femmes. Le Yaoi a causé beaucoup de controverses, notamment car l’industrie du manga était dominée par les hommes. Les thèmes, associés au fait que les auteurs étaient des femmes, ont choqué les mangaka traditionnels, même si, à présent, cela est entré les mœurs. Il y a beaucoup de mangas et je ne peux pas tous vous les présenter mais il y a beaucoup de genres différents allant de la romance mignonne, à la fantasy ou aux mangas plus adultes.

 

Slide 6 : For Asia, I choose one title which is a book and also a manga named SOTUS because the series have a great success in Thailand. So it’s a thai book written by Bittersweet about hazing in an engineering university. So the story is not centered on gay romance but, in this story, the main pairing is gay. The serie had a great success in Thailand, in China and also in overseas countries so the DVD had also english subtitles (legal subtitles are rather rare for asian series so it shows the success of Sotus).

=> Concernant l’Asie, j’ai choisir de présenter un titre qui, s’il s’agit d’abord d’un livre, a été dérivé en manga puis en série télévisée. Il s’agit d’un livre thaïlandais écrit par Bittersweet ayant pour titre SOTUS. Le thème principal est le bizutage dans une école d’ingénieur. L’histoire n’est donc pas centrée sur la romance gay, même si, dans cette histoire, le couple principal est gay. La série a eu tellement de succès en Thaïlande, en Chine et à l’étranger qu’elle a été proposé à la vente en DVD avec des sous-titres anglais officiels.

 

Slide 7 : For the USA, I want to present you a huge books festival for romance. It’s called Book Lovers Romantic Time and there are many authors and publishers who come to meet their readers. They present new books and they are many whorkshops about a lot of subjects, like bestsellers, paranormal romance, historical books… In the 2016 edition in las Vegas, there was a special time about homosexual romance with different authors like Marie Sexton, Brandon Witt, K.C. Wells, Keira Andrews, Amy Lane, Anna Zabo, L.A. Witt. It shows the genre as a fixed part of romance in literature.

=> Pour les USA, je vais vous parler d’un énorme festival littéraire : le Book Lovers Romantic Time où de nombreux auteurs et éditeurs viennent rencontrer leurs lecteurs. Ils présentent les nouveaux livres et beaucoup d’ateliers et de conférences sont proposés sur des thèmes variés tels que les bestsellers, la romance paranormale, les livres historiques… Durant l’édition 2016 à Las Vegas, un moment a été organisé autour de la romance gay avec différents auteurs tels que Marie Sexton, Brandon Witt, K.C. Wells, Keira Andrews, Amy Lane, Anna Zabo, L.A. Witt, ce qui démontre que le genre est devenu une part à part entière dans la romance en littérature.

 

Slide 8 : I choose to show you 4 books which have been translated to french. 2 boys’love and 2 girls’love. The first is a fantasy one so the story takes place in an other world, they are a lot of  action and a political plot. The second and the third are young adult ones, so they were at first written for teenagers. Aristotle and Dante Discover The Secrets of the Universe is a story about 2 teenagers who learn the kind of people they want to be. Far from you is about a murder and drugs. The last book Bodies of water is about a woman who becomes haunted by a Victorian ghost in a old hydropathy sanatorium.

So there are many books, with different genres and gay main characters that have been translated different publishers like Milady, Pocket Jeunesse, Robert Laffont and Denoël for the four books you can see here.

=> J’ai donc choisi de vous présenter 4 ouvrages ayant été traduit en français, deux romances homme/homme et deux romances femme/femme. La première, Prince Captif de C.S. Pacat, est une série de fantasy présentant donc beaucoup d’action et une intrigue politique poussé. Le second ouvrage, Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers de Benjamin Alire Saenz, et le troisième, Si loin de toi de Tess Sharpe, sont des romans young adult et ont été écrit pour les adolescents. Asistote et Dante est une histoire présentant deux adolescents apprenant à devenir les personnes qu’ils veulent être tandis que Si loin de toi est une histoire parlant de meurtre et de drogue. Le dernier ouvrage, Les filles déchues de Wakewater, de V.H. Leslie présente une héroïne hantée par un fantôme victorien dans un vieux sanatorium d’hydrothérapie.

Il y a donc de nombreux livres, participant à de nombreux genres et présentant des personnages principaux homosexuels. Ces ouvrages ont été traduit par des éditeurs tels que Milady, Pocket Jeunesse, Robert Laffont et Denoël pour les 4 ouvrages ci-dessus.

 

Slide 9 : Talking to publisher, 4 years ago, a publisher named MxM Bookmark was born. Is vocation is “citation”. So their editorial line is to publish all types or romance, including homosexual. They have some french authors who have many readers.

=> En restant sur les éditeurs, MxM Bookmark, une maison d’édition française ayant vue le jour il y a 4 ans, a pour vocation la citation suivante : « Nous voulons que nos romans, quelle que soit la dureté, les épreuves qu’ils racontent, transmettent des valeurs positives. “L’amour est universel, il transcende les genres”. C’est ce que nous voulons mettre en avant. Peu importe le sexe des personnages ou la dureté de la vie, nous voulons des personnages forts, humains et surtout égaux. Un message d’espoir. Un message d’amour. » Leur ligne éditorial est avant de publier tous types de romance, incluant la romance homosexuelle. Plusieurs auteurs français ayant de nombreux lecteurs font partis du panel d’auteurs de MxM Bookmark.

 

Slide 10 : 2 of this authors are represented here : Lily Haime and H.V Gavriel. They are both published by the publisher Milady who is Bragelonne’s little sister. If you read fantasy, you may know these publishers. You can download The Letter legally and for free on amazon so if you want to read it, it’s the moment.

=> Deux de ces auteurs sont représentés ici : Lily Haime et H.V. Gavriel. Ils sont aussi toutes deux publiées chez Milady (la « petite soeur » de Bragelonne). Si vous lisez de la fantasy, vous connaissez ces éditeurs. Vous pouvez en ce moment découvrir « La Lettre » légalement et gratuitement sur Amazon, donc si vous souhaitez découvrir l’auteur c’est le moment.

 

Slide 11 : If you want to meet authors, publishers or readers, you can go to Berlin at the Euro Pride Con. It’s a literary festival with the aim of bringing together local and international LGBT authors, publishers, bloggers and readers for one weekend, to talk about books, genres, trends and challenges in the LGBT fiction genre.
=> Si vous voulez rencontrer certains de ces auteurs, éditeurs ou lecteurs, vous pouvez vous rendre à l’Euro Pride Con à Berlin en Juin. Il s’agit d’un festival de littérature dont le but est de réunir les auteurs, éditeurs, blogueurs et lecteurs locaux et internationaux de littérature LGBT durant un week-end pour discuter de livres, de genres, des modes et des challenges dans la littérature LGBT.

 

Slide 12 : So I’ve done research about this topic in library and I found that Lyon have a special library, The gender resource center who focuses on issues of gender identity and sexual orientation. The catalogue is being inventoried in order to include the issue of gender and sexuality. They also have debates about gender, sexism and homophobia in young literature. I think it’s interesting for us to know a bit about these books too.

=> Durant mes recherches sur le sujet concernant plus particulièrement les bibliothèques, j’ai découvert que Lyon avait créé une bibliothèque centrée sur les questions de l’identité du genre et de l’orientation sexuelle : le Centre de Ressource sur le Genre. Le catalogue est organisé de manière à aborder toutes les questions concernant le genre et la sexualité. Ils proposent régulièrement des débats sur le sexisme et l’homophobie dans la littérature jeunesse.

 

C’est tout pour mon exposé, même s’il y a évidemment bien d’autres choses à dire sur le sujet…

Avez-vous lu certains des ouvrages ou des auteurs présentés ? Les avez-vous aimé ?

Tag : Adieu 2015

 

En ce dernier jour de l’année, je vous retrouve pour un tag proposé par PKJ

Le but: revenir sur vos lectures les plus marquantes de 2015, en 15 questions.

 

Et donc ~

Quel est pour vous…?

 

1) votre lecture préférée de l’année :

Nos Âmes Jumelles de Samantha Bailly aux éditions Rageot parce que ce roman a une résonance particulière sur mes propres souvenirs ^-^

 

2) votre plus grande déception de l’année :

Les Larmes Rouges, T1 Réminiscences de Georgia Caldera aux éditions du Chat Noir car j’en attendais beaucoup, j’ai même acheté la version collector et finalement je n’ai pas réussi à le terminer tant l’héroïne m’a semblé illogique…

 

3) le meilleur roman Pocket Jeunesse que vous avez lu en 2015 :

Marjane, T1 La Crypte de Marie Pavlenko

 

4) le livre dont vous avez le plus entendu parler (que vous l’ayez lu ou non) :

U4 aux éditions Syros et aux éditions Nathan. J’ai lu Yannis de Florence Hinckel et Stéphane de Vincent Villeminot

 

5) votre plus belle surprise :

Red Queen de Victoria Aveyard aux éditions MsK car, même si j’aime beaucoup la Dystopie en règle générale, j’ai vraiment accroché à cette série-ci de façon totalement addictive

 

6) la meilleure suite :

La Sélection, T4 L’Héritière de Kiera Cass aux éditions Robert Laffont, Collection R, j’ai adoré l’héroïne et j’ai retrouvé avec plaisir des personnages que j’avais beaucoup aimé

 

7) le 5e livre lu :

Le Manuscrit Perdu de Jane Austen de Syrie James aux éditions Hachette, Collection Black Moon

 

8) la meilleure rencontre liée aux livres (auteurs/blogueurs/éditeurs…) :

Chez les blogueur : Ferilou de Read and Escape

Chez les auteurs  : Xavier Husson (et son pinceau :P)

Au niveau des éditeurs, je dois dire que je suis très heureuse de la confiance qu’ils m’ont témoigné cette année en me confiant leurs bébés à lire et je les en remercie pour ça

 

9) le premier coup de cœur de 2015 :

Le Ciel est Partout de Jandy Nelson aux éditions Gallimard Jeunesse

 

10) le dernier coup de cœur de 2015 :

La fille qui navigua autour de Féérie dans un bateau construit de ses propres mains de Catherynne M. Valente aux éditions Balivernes

 

11) le roman que vous attendiez le plus :

Night School, T5 Fin de Partie de C.J. Daugherty aux éditions Robert Laffont, Collection R. Alors non, je ne l’ai toujours pas lu… Parce que j’ai envie de me refaire les quatre tomes précédents avant (et que je n’ai pas trouvé le temps T.T)

 

12) le dernier roman que vous avez acheté et lu en 2015 :

Le Noir est ma Couleur, T1 Le Pari d’Olivier Gay aux éditions Rageot

 

13) le roman le plus émouvant :

Hors Limites de Kathy McGarry aux éditions Mosaïc car il m’aura fait passer par toute une myriade d’émotions et qu’il m’aura fallu un moment pour m’en remettre

 

14) le roman le plus drôle :

Le bloc-note de Louise, T1 Fan de Lui et T2 Golden Voice de Charlotte Marin et Marion Michau aux éditions Albin Michel car ces ouvrages donnent vraiment la banane !

 

15) le livre le plus attendu de 2016 :

Glass Sword de Victoria Aveyard aux éditions MsK

 

Le tag est disponible à cette adresse si vous voulez le faire ^-^

En tout cas je vous remercie pour cette belle année livresque passée avec vous et je vous souhaite de passer un joyeux réveillon ~

 

Hunger Games, T3 La Révolte – Suzanne Collins

 

Titre : La Révolte

Série : Hunger Games

V.O. : The Hunger Games, Mockingjay

Auteur : Suzanne Collins

Traducteur : Guillaume Fournier

Editeur : Pocket Jeunesse

Date de Parution : Mai 2011

 

 

 

Une petite chronique un peu particulière aujourd’hui puisque je l’ai écrite au moment où j’ai terminé le roman, c’est à dire en Mai 2012. ça date un peu mais je voulais partager mon ressenti avec vous ^^

Notamment après avoir regardé une parodie du premier film dont je reparlerai bientôt ~

Et donc :

Quand j’ai lu le tome 1, je n’ai pas pu m’enlever de la tête le fait que le sujet, quoique dérangeant, était parfaitement plausible. Nous voulons tous protéger les gens qui nous sont chers et nous sommes peut-être tous capables de devenir des meurtriers dans ce but. Heureusement, pour la majorité d’entre nous, nous ne serons jamais confrontés à la réalité que vie Katniss dans le livre.
Malgré tout, le passé a déjà démontré ce que le livre rappelle : certains seront des lâches, d’autres des manipulateurs, une majorité se terreront et espéreront passer à travers les flammes sans trop de mal. Certains accèderont au pouvoir et feront tout pour le garder. D’autres sacrifieront des innocents pour subvenir à leurs besoins et atteindre leur but. Des personnes se rebelleront pour préserver ceux qui leur sont chers. Certains voudront tout oublier. D’autres crieront vengeance et ressasseront ce qu’on leur a prit.
Et puis parfois, au milieu de tous ces gens, il y en d’autres qui se battent pour des valeurs justes. Mais qu’est-ce que la justice sinon quelque chose d’abstrait, propre à chacun de nous ? Ce que je trouve juste ne le sera peut-être pas de l’avis de mon voisin. Ce sur quoi je pleurerais le fera peut-être rire. Je hausserais peut-être les épaules alors qu’il appellera vengeance pour une cause qui lui tient à cœur…
En chacun de nous se cache le pire et le meilleur.

Il arrive de temps en temps que je sorte bouleversée d’une lecture. Ça a été le cas à la fin du tome 3 de Hunger Games.
Le récit à la première personne est envoûtant. Nous ne savons que ce que sait Katniss, nous ne voyons qu’avec ses yeux et pourtant… Elle n’est pas exempte de défauts et elle le sait. Nous passons 417 pages dans la peau d’une fille qui a grandie trop vite, d’une enfant brisée et persécutée. D’une gamine qui a tué et vu mourir un nombre incalculable de gens. Pour elle ou contre elle.
Les morts auxquelles elle assiste sont un supplice. Que se soient celles des rebelles ou des membres du capitole. Car le livre le démontre bien : il n’y a ni « méchants » ni « gentils ». Seulement des hommes, des femmes et des enfants. Dont certains possèdent le pouvoir et d’autres non. Seuls quelques personnages sont purs comme des bouffées d’oxygène et leur sort est parfois le moins enviable : la mort, la torture et la folie. Car comment rester neutre, innocent ou fort face à la destruction de votre propre monde ? Le constat est simple : personne n’y arrive. Tout le monde en ressort entaché.

À la fin pourtant, la vie a continué. Brisée. Peuplée de cauchemars. Un livre sur la guerre bien mené ne peut amener qu’une seule pensée : faites que les hommes apprennent de leurs erreurs et cessent de s’entre tuer.

Souhait irréalisable…

 

Vous avez lu cette trilogie ? Qu’en avez-vous pensé ?