Throwback Thursday #15

Hello, je vous retrouve aujourd’hui pour un nouveau Throwback Thursday Livresque.

Le but : ressortir un ancien livre de notre bibliothèque qui correspond au thème de la semaine. Il est géré par Carole sur son blog My-bo0ks.

Le thème de cette semaine : Animal

 

Comme toujours, j’ai hésité ! Je voulais tout d’abord vous parler de Brutus, le chat complètement hilarant de Ivy mais, finalement (révélation !), je vais vous parler de L’éveil de Jean-Baptiste de Panafieu.

 

Un mystérieux virus semble développer prodigieusement l’intelligence des animaux. À travers le monde, l’épizootie se propage rapidement dans les villes, les élevages, les forêts, affolant les biologistes, les amis des animaux… et les compagnies agroalimentaires.
Et si le rapport de force entre les animaux et les hommes s’inversait ?
Et si les bêtes décidaient de lutter pour sauver leur peau et leur liberté ?

 

Le roman propose une réflexion très actuelle sur la manière dont on traite les animaux et questionne le changement de comportement si les animaux possédaient soudain une manière de penser comme nous la concevons et commençaient à s’organiser.

L’avez-vous lu ?

 

Protocole & chocolat chaud – Ana-Victoria Val

 

Titre : Protocole & chocolat chaud

Auteur : Ana-Victoria Val

Les Demoiselles des Mots

Date de Parution : 03 décembre 2019

 

 

 

  • Résumé :

Une princesse, un geek et une imposture.
Noah ne voulait pas visiter l’Ambassade d’un royaume au nom imprononçable.
Elyna était lassée par cette interview avant même l’arrivée du journaliste.
Deux êtres qui ne s’attendaient plus d’être surpris par leur quotidien morose se retrouvent face à face. C’est alors qu’un jeu de séduction, de mensonges et de découverte va commencer.
Elle ne veut pas être une princesse quand elle est avec lui. Il ne veut pas être un geek looser quand il est avec elle.
La magie de Noël suffira-t-elle à faire naître l’amour ?

 

  • Avis :

Parlons dès le départ du sujet qui « fâche » : il s’agit d’une fin ouverte, chose que je trouve très très très frustrante ! Je sais que c’est parfois totalement l’inverse pour certains mais, personnellement, j’aime que tout soit clôturé (à part lorsqu’il y a une suite, petit message incitatif discret 😛 )

Maintenant que c’est dit passons à tout le reste : j’ai passé un bon moment avec cette histoire, mignonne et qui se lit très facilement. Elyna est une jeune femme qui a une responsabilité très forte sur les épaules et qui se sent enfermée dans le carcan de la royauté. Sa rencontre avec Noah la rend curieuse et la pousse à avoir envie de découvrir le monde qu’elle ne connait pas. Quant à Noah, sa vie est loin d’être pleine de paillettes et il aspire à être quelqu’un d’autre, quelqu’un qui n’aura pas besoin de faire autant de sacrifices que lui au quotidien. Qui aura une vie plus simple en somme.

Au final, ils souhaitent tous deux être quelqu’un d’autre et leur rencontre leur permet de vivre une expérience bien différente de leur quotidien. Leurs raisons sont parfois égoïstes mais très faciles à comprendre venant de deux jeunes gens qui se sentent enfermés dans une vie qui les oppressent. Il est finalement facile de les comprendre et de s’attacher à eux tout comme de se dire que tout cela risque de mal finir.

Le format nouvelle ne permet pas une masse de rebondissements mais ces derniers sont pourtant présents et les personnages secondaires amènent chacun un petit plus à l’histoire, notamment la cousine d’Elyna et le frère aîné de Noah. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé ce dernier qui fait de son mieux et qui a la tête sur les épaules, même s’il n’est pas exempt de défauts. C’est d’ailleurs l’un des bons points de l’histoire : on croit aux personnages et on les apprécie rapidement. Les échanges entre Elyna et Noah sont plein de douceurs et l’ambiance de Noël se ressent bien au long des pages.

En bref une histoire faite pour les fêtes qui ravira ceux qui aiment les fins ouvertes.

Merci aux Demoiselles des Mots pour la découverte ~

 

Le journal d’un gardien de fantômes – Japhet Asher

Titre : Le journal d’un gardien de fantômes

5 enquêtes paranormales en réalité augmentée

Auteur : Japhet Asher

Editeur : Glénat Jeunesse

Date de Parution : 14 Novembre 2018

 

 

  • Résumé :

Le premier roman à jouer en réalité augmentée !

Un livre ludique et original pour résoudre 5 enquêtes à l’aide d’une application extraordinaire ! Entre le jeu vidéo et le roman, cet ouvrage aussi surprenant que captivant invite le lecteur à intégrer la secrète organisation des Gardiens de fantômes et à suivre cinq mystérieuses affaires… Qui sont les esprits qui ont pris possession des protagonistes du livre ? Comment les attraper afin de libérer les personnes qui sont sous leur emprise ?
C’est à ces questions que le lecteur devra répondre en combinant les informations secrètes délivrées dans le guide. À l’aide de l’application Fant-O-Matic disponible le jour de la sortie du livre, il progressera dans son enquête pour capturer les 5 fantômes effrayants qui prendront vie devant lui.

 

  • Avis :

En pleine réalisation d’un exposé sur la littérature numérique en milieu scolaire, je me suis naturellement tournée vers les livres interactifs en sus des ebooks. Grâce à Glénat Jeunesse, j’ai pu découvrir le Journal d’un Gardien de Fantômes et je vous avoue que j’ai été comme une gosse à m’amuser à le tester 😛

Le début du roman donne le ton et vous fait endosser la responsabilité de retrouver les fantômes que vous avez laissé échapper en ouvrant l’ouvrage (oups ?)

Toute l’histoire est bien amenée avec un historique de l’association dont le lecteur fait à présent parti, sa carte de membre, ses devoirs et tout ce qu’il doit savoir sur la personne qu’il remplace et qui a disparue. Tout est fait pour que cela ressemble à une vraie enquête et un réel métier sérieux, avec les différents fantômes à retrouver, leurs différences et la manière d’y arriver. C’est là que l’application intervient. Gratuite, elle s’installe rapidement et elle est finalement assez intuitive. J’ai eu cependant un peu de mal avec l’entraînement mais, une fois que j’ai compris le principe, j’ai totalement adhéré ! L’application est bien faite et on découvre les pages de façon très différentes. On se prend très vite au jeu de lire les enquêtes puis de chercher les indices entre les pages, avec et sans appli.

Au-delà du côté interactif que j’ai beaucoup apprécié, on découvre également de nombreuses choses grâce aux enquêtes qui se passent dans des lieux différents. J’ai particulièrement apprécié celle du Louvre qui permet d’en savoir plus sur certains tableaux et artistes.

Le seul point un peu dommage selon moi, c’est qu’il n’est pas possible de réaliser les enquêtes dans le désordre, ce qui veut dire que si le jeune lecteur n’arrive pas à réaliser une enquête, il est totalement bloqué et ne peut donc pas continuer l’histoire. Cela semble logique dans le sens où il faut d’abord monter en compétences mais, si jamais il sèche à un moment, il est coincé. Néanmoins, cela rappelle aussi que, puisqu’il s’agit là d’un métier, il faut apprendre petit à petit pour réussir ensuite à vaincre des fantômes de plus en plus forts.

En bref un ouvrage interactif qui permet de passer un bon moment entre lecture, résolution d’enquêtes et apprentissage et qui m’aura donné envie d’en découvrir d’autres.

Ci-dessous, deux images de ce à quoi peuvent ressembler les pages avec l’application.

 

(Em)bûches de Noël – Charly FARROW

badge ZehrinaTitre : (Em)bûches de Noël

Auteur : Charly Farrow

Editeur : Les Demoiselles des Mots

Date de Parution : 3 décembre 2019

COUVERTURE EBOOK FINALE EMBUCHES

  • Résumé (éditeur) :

Vous avez demandé un barbu sexy pour Noël ?
Laura, citadine au caractère bien trempé, a Noël en horreur. Mais cette année, elle n’a pas le choix : elle doit passer les fêtes avec sa famille dans un village de haute montagne. En un mot : l’enfer ! Et ça ne s’arrange pas quand un bûcheron aussi bourru que sexy croise sa route. Puisque le destin a décidé de s’acharner sur Laura, autant en profiter pour faire entendre sa voix à une famille qui ne la comprend plus.
Entre chutes de neige, affrontements et séduction, le Noël de Laura s’annonce brûlant !

  • L’avis de Zehrina

Le résumé de cette nouvelle m’avait bien intriguée, n’étant pas forcément une fan de toutes les facettes de Noël (mais adorant quand même la bûche : p). Au passage, j’ai beaucoup aimé l’idée de la playlist qui nous accueille au début du livre, ayant toujours adoré écrire et lire mes RP en musique ce concept m’a beaucoup plu ! Passons au vif du sujet : l’histoire !
Dès les premiers mots, j’ai pensé pouvoir m’identifier au personnage de Laura, qui précise d’emblée son sentiment sur cette fête : elle déteste Noël qui représente pour elle un gaspillage en décorations lumineuses, la corvée des cadeaux et supporter les membres pénibles de sa famille.
Le contexte s’amorce bien et les situations tendues entre les membres de la famille sont crédibles. Mais je dois avouer que je n’ai pas été totalement conquise par cette histoire. Je trouve qu’il n’y a pas assez de détails sur l’ensemble des personnages évoqués, ils restent donc parfois assez plats et je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. De plus, les intrigues s’enchaînent assez vite, mais se résolvent surtout très rapidement et sans plus de « remous » que cela, notamment dans les réactions entre les personnages. J’aimerais bien que la vie soit parfois aussi simple en vrai xD. Je pense que cette impression de « précipitation des choses » est liée au format nouvelle, que je lis très rarement. Avec plus de détails (et plus de pages : p), je crois que je serais mieux rentrée dans l’univers de Laura. L’histoire en elle-même est digne de l’esprit de Noël, c’est vraiment le type de scénario qu’on pourrait voir dans l’un des nombreux films télé. C’est également bien écrit, je regrette un peu d’être restée sur ma faim, car le style était plaisant à lire. Je serai ravie de retrouver la plume de Charly Farrow dans une autre histoire ! (Em)bûches de Noël est quand même une histoire sympathique, mignonne et sans prise de tête, qui vous plaira sûrement si vous adorez les films de Noël ^-^.

Throwback Thursday #15

 

Hello, je vous retrouve aujourd’hui pour un nouveau Throwback Thursday Livresque.

Le but : ressortir un ancien livre de notre bibliothèque qui correspond au thème de la semaine. Il est géré par Carole sur son blog My-bo0ks.

Le thème de cette semaine : Neige

 

On va parler aujourd’hui d’un ouvrage qui se passe durant les fêtes de noël et qui, s’il véhicule les sentiments que l’on trouve souvent dans les romances hivernales, aborde également des thèmes difficiles tels que le deuil et la difficulté à vivre les fêtes. Je vous propose donc de découvrir Pas si simple de Lucie Castel.

 

Parce que, dans la vie, rien n’est simple, Scarlett se retrouve coincée par la neige à l’aéroport d’Heathrow avec sa sœur Mélie l’avant-veille de Noël.
Parce que, dans sa vie, tout est compliqué, Scarlett entre par erreur dans les toilettes des hommes et tombe sur William, un Britannique cynique et provocateur dont le flegme et le charme distingué sont ce que la Grande-Bretagne promet de mieux. Les heures d’attente leur permettent de faire plus ample connaissance et William leur propose alors de passer le réveillon dans sa maison, près de Kensington Street, le temps que le trafic reprenne. Une invitation en apparence innocente, mais qui va conduire les deux jeunes femmes au cœur d’un réveillon riche en émotions et en surprises de taille…

 

Et vous ? Quel roman vous évoque le terme « neige » ?

 

Le Dernier Magicien, T2 Les Cinq Artefacts – Lisa Maxwell

 

Titre : Les Cinq Artefacts

Série : Le Dernier Magicien

V.O. : The Devil’s Thief

Auteur : Lisa Maxwell

Editeur : Casterman

Date de Parution : 6 novembre 2019

 

 

  • Résumé :

Le pouvoir du Livre vit en Harte désormais. Non contrôlé, il risque d’entraîner le monde vers une terrible destruction. Seules quatre pierres ancestrales peuvent domestiquer cette incroyable force. Esta et Harte partent alors à leur recherche. Mais il faudra voyager dans le passé pour les retrouver intactes. Sans compter que les pierres attisent non seulement la convoitise de l’Ordre mais aussi l’intérêt de nouveaux ennemis comme les Antistasi et JackGrew… Malgré ses immenses pouvoirs, Esta parviendra-t-elle à sauver Harte et à protéger l’humanité ?

 

  • Avis :

Arrêtons-nous déjà sur la couverture que je trouve sublime. Si vous suivez l’instagram du blog vous avez peut-être vu la petite vidéo qui montre ce qu’elle rend avec la lumière et c’est *-*

Il s’agit donc d’un beau bébé de 710 pages, qui pèse le poids d’un bébé troll et qui peut donc effrayer, à première vue. Sauf que l’intrigue est tellement bien menée qu’il suffit de rentrer dedans pour ne plus vouloir en sortir.

On retrouve les personnages exactement là où on les a laissé dans le tome précédent et beaucoup de rappels sont faits de-ci, de-là pour nous permettre de bien nous remettre les événements en tête. J’avais un peu peur d’être perdue car je ne me souvenais pas de tous les détails mais ces rappels sont bien amenés et bienvenus.

Qu’on suive Harte, Esta, Viola ou Jianyu, chaque personnage à son propre caractère, ses soucis et évolue au fil des chapitres. Toutes leurs histoires en forme finalement une seule et on en découvre peu à peu les ramifications. C’est un roman dense, intense et qui demande finalement une implication du lecteur. On ne peut que s’attacher à ces différents personnages qui se battent pour les causes qu’ils pensent justes. Qui font des erreurs parfois. Qui trichent et qui mentent. Mais qui rêve surtout d’une vie meilleure, qui font tout pour y arriver et pour prendre soin des gens auxquels ils tiennent.

Dans le premier tome, si la magie était interdite est chaleureuse, elle prend ici une autre direction et elle devient plus froide et plus dangereuse. On découvre la vie derrière la barrière et on assiste à cette découverte aux côtés de Harte qui a toujours voulu s’en émanciper. Déjà dans le premier opus, Harte était un personnage que j’appréciais particulièrement. Ce second tome n’a fait que le confirmer. Son côté baratineur se fait là plus torturé et sa vision de la magie est tellement différent de celle d’Esta que les deux points de vue se confrontent et sont compréhensibles.

Je m’arrête aussi sur les détails du décor qui parsèment le texte, notamment sur l’Exposition Universelle de Saint-Louis qui a l’air très documentée. Tout ceci contribue à l’ambiance du roman et nous plonge dans un moment historique parsemé de moments plus fantastiques mais qui s’intègrent parfaitement bien.

Un seul point d’attention : il faut vraiment prendre garde à la date donnée à chaque début de chapitre.

En bref un ouvrage bourré d’action et de réflexions dont j’ai hâte de connaître la suite.

Amélia Fang, l’anniversaire tout moisi – Laura Ellen Anderson

 

Titre : L’anniversaire tout moisi

V.O. : Amelia Fang and the Memory Thief

Série : Amélia Fang

Auteur : Laura Ellen Anderson

Editeur : Casterman

Date de parution : 16 octobre 2019

 

 

  • Résumé (éditeur) :

Ça sent le moisi, ça sent même très fort le moisi ! Amélia et sa maman, la comtesse Frivoletta, se sont disputées. Florence la yéti et Grimaldi Mort-de-Faux boudent à cause d’une histoire toute pourrie de biscuits. Et Tangine, le prince mi-vampire mi-fée, fait la tête aussi…
Quelque chose ne tourne pas rond à Nocturnia ! Mais Amélia trouvera ce qui ne va pas. Et sa fête d’anniversaire sera aussi effroyable et réussie que dans ses pires cauchemars, parole de vampirette !

 

  • Avis :

Ah quel plaisir de retrouver Amélia  et toute sa bande d’amis !

On aborde ici les relations familiales et les difficultés qu’on peut avoir avec ses parents. Entre ce qu’ils veulent pour l’avenir de leurs enfants et ce que lesdits enfants souhaitent. Comme lors de chaque tome, la notion est abordée de manière réaliste et douce à la fois et les lecteurs peuvent s’identifier à Amélia, qui préfère regarder ses magazines et préparer son anniversaire que ranger sa chambre.

On s’intéresse également aux différences sur nos centres d’intérêts et ceux de ses amis et la difficultés de réussir à faire coïncider les deux. Chaque lecteur va pouvoir s’identifier à l’un des personnages et mieux comprendre sa position tout en voyant également le point de vue des autres.

Maintenant que l’on connait bien Amélia, ses amis et son univers, l’auteur complexifie un peu le personnage en nous parlant de ses rêves d’avenir, de ses petits défauts mais également de ses qualités. On aborde dans ce tome la notion de sacrifice et la force que l’on peut tirer de l’amour que l’on porte aux autres et qu’eux nous porte.

Concernant l’intrigue, elle propose des questionnements sur les différences entre ce que l’on voit d’une personne et qui elle est réellement. Elle rappelle que les préjugés sont des notions sur lesquelles il faut toujours travailler et qui ont vite fait de revenir.

En bref un nouveau tome qui nous entraîne à Nocturnia, en compagnie de personnages hauts en couleurs dans lesquels chaque jeune lecteur pourra se retrouver.