Jeunes Filles en Fleurs, T1 Et il l’embrassa – Laura Lee Guhrke

 

Titre : Et il l’embrassa

V.O. : And Then He Kissed Her

Série : Jeunes filles en fleurs

Auteur : Laura Lee Guhrke

Traducteur : Catherine Berthet

Editeur : J’ai lu

Collection : Aventures & passions

Date de Parution : Octobre 2016

  • Résumé (éditeur) :

Zélée, docile, presque invisible, Mlle Emmaline Dove était la parfaite secrétaire de la maison d’édition dirigée par lord Marlowe. Mais quand, une fois de plus, il refuse de publier son manuel de bienséance, sans même l’avoir lu, l’employée modèle claque la porte pour proposer ses services à la concurrence. Dans les pages de la Gazette sociale, la chronique mondaine d’Emmaline est très prisée. Vexé, Marlowe rachète le journal. Les voici désormais partenaires. A égalité. Et cette fois, Mlle Dove n’a plus rien d’invisible…

  • Avis :

Je vais l’avouer tout de suite : j’ai dévoré ce roman !

Le premier point différent de cette romance historique concerne son personnage féminin. En effet, celle-ci travaille, ce qui est finalement assez rare si on se réfère aux codes habituels. Emma est ici un personnage plutôt solitaire qui, si elle a un cercle de voisines avec qui elle fait régulièrement salon, n’a finalement aucune famille autour d’elle. Là aussi c’est plutôt rare puisque les héroines ont bien souvent une famille soudée. Dans ce roman, celui qui possède une famille aimante et quelque peu envahissante est le personnage masculin : Harry.

Ah Harry… Comme tout bon personnage de romance, Harry ne compte pas se marier. Mais il a finalement une bien bonne raison que l’on connait dès le départ et que l’on peut parfaitement comprendre. En-dehors de cela, Harry est bien loin d’être un bad boy et j’ai adoré ce personnage. Aussi craquant que disposé à reconnaître ses tords. Et surtout tellement étonné en se rendant compte qu’il n’a pas forcément toujours raison ! (Comment ça il a tord ? Impossible ! 😛 )

Les personnages sont l’un des points forts de ce roman. Emma et Harry sont tous les deux attachants, drôles et émouvants. Leurs discussions sont amusantes à lire et on en découvre beaucoup sur leur personnalité à travers celle-ci. On passe des façons de penser de l’un à l’autre régulièrement, nous permettant de voir les différentes visions qu’ils ont des évènements qui viennent de se dérouler.

Le deuxième point est l’intrigue : celle-ci ne tourne pas en rond. Il n’y a pas de « oui » puis « non » puis je repars en arrière puis « je ne sais pas » ou « j’hésite ». Lorsque l’un des deux prend une décision, il s’y tient. Et il avance. Par conséquent, le lecteur ne se lasse pas et avance avec eux.

En bref une romance prenante, pleine de sentiments comme de bonne humeur, avec des personnages attachants et une intrigue qui va droit au but. Un régal !

Merci aux éditions J’ai Lu et au forum Mort-Sûre pour ce partenariat ~

hp5-8110

Le philtre de Romilda Vane : un livre d’amour – 5 points

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s