Angelfall, T1, Penryn et la fin du monde – Susan Ee

 

Titre : Penryn et la fin du monde

V.O. : Penryn and the end of days

Série : Angelfall

Auteur : Susan Ee

Traducteur : Alexandra Maillard

Editeur : PKJ

Date de parution : 16 Avril 2015 (poche)

 

 

 

  • Résumé :

Les anges ont touché terre et se sont mit à la ravager. La fin du monde danse sur leurs ailes et plus personne ne sait où se cacher pour leur échapper. Lorsqu’ils enlèvent sa petite sœur, Penryn se retrouve contrainte de faire d’un ange aux ailes coupés son allié pour aller la sauver. Et elle comprend rapidement que l’horreur ne fait que commencer.

 

  • Avis :

… Même mon résumé me parait bancal. Et j’avoue que je ne sais pas du touuuut comment chroniquer ce roman… Qui m’a beaucoup plu. Tout en me déplaisant sur certains points. Prouvant qu’il est très bien écrit – et traduit.

Je m’explique.

J’adore la dystopie mais, avouons-le, je suis plutôt fleur bleue et j’aime les belles histoires (sans l’option « courrons dans les champs de marguerites. » Quand même.). Et surtout, j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup de mal quand ça touche à tout ce qui est expériences corporelles ou a des gosses. ça me fait frissonner, ça m’écœure et mon petit côté niais cherche désespérément un coin de ciel bleu et un moment joyeux.

Au delà de ça, si je frissonne et fronce le nez justement, c’est aussi en parti parce que l’écriture arrive parfaitement bien à me plonger dans l’histoire. Que le décor est suffisamment bien posé et que le style m’entraîne totalement à l’intérieur des pages.

De ce point de vue là, Angelfall est un régal et j’ai vraiment beaucoup aimé le début du roman.

On se trouve plongé en pleine apocalypse et les anges n’ont rien de chérubins adorables mais sont plutôt de grands guerriers baraqués qui déciment la population et n’ont absolument aucun respect pour la race humaine. Nous sommes quantité négligeable et ils ont prit possession de la Terre comme si elle leur avait toujours appartenu. Un début étonnant et prenant. D’autant que les personnages sont vraiment intéressants !

Penryn est une jeune fille dont la vie n’a jamais été simple. Avec une mère paranoïaque et schizophrène et une petite sœur handicapée, elle est le pilier de la famille. Si sa mère peut à la rigueur se débrouiller, ce n’est pas le cas de la jeune Paige et Penryn fait tout pour protéger sa sœur. Aussi n’hésite-t-elle pas à se lancer à sa poursuite lorsque la petite se fait enlever par les anges. Même s’il lui faut pour cela séquestrer un ange sans ailes, le menacer ou poursuivre sa route en essayant de lui faire confiance.

On ne peut que s’attacher à Penryn, à sa volonté de fer comme à sa douceur. Elle est de ces héroïnes qui n’ont pas eu le choix et qui donnerait tout pour être ailleurs mais continue à avancer. Par amour, par conviction, par devoir.

Quant à Raffe, on en sait finalement bien peu sur lui mais j’ai beaucoup aimé le personnage. Tout en ambiguïté et en même temps si transparent.

Du côté des personnages justement, ils sont tous très aboutit ! La mère de Penryn est l’un des personnages les plus complexes, les plus effrayants et en même temps l’un des plus attachants. Car l’amour qu’elle ressent pour ses enfants réussit à ressortir sous sa folie. Ses petites manœuvres pour faire comprendre à Penryn qu’elle est là sont celle d’une enfant malicieuse mais aussi totalement flippante.

Au final, le roman oscille entre des moments comiques et gore tout à la fois et on en sort avec des myriades de questions en tête. La hiérarchie des anges est survolée tout comme la rébellion mais on sent bien que les deux ont été très travaillées par l’auteur et que des explications vont venir ensuite.

Ce premier tome pose les bases d’une dystopie qui risque d’être particulièrement prenante et aboutie si elle suit le chemin du tome un. Les personnages et l’histoire sont en place. Reste toutes les réponses à nos questions et le devenir de ces personnages qui sont pour le moment dans de sales draps !

 

« – Les anges sont des créatures violentes.

– J’ai pu m’en rendre compte. Et moi qui croyais qu’ils étaient doux et gentils.

– Pourquoi tu pensais ça ? Même dans votre Bible, nous apportons la mort et détruisons des cités. Ce n’est pas parce que nous prévenons parfois l’un d’entre vous que nous sommes altruistes pour autant. »

 

 

Entre dans le challenge :

challenge

5 réflexions sur “Angelfall, T1, Penryn et la fin du monde – Susan Ee

  1. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #8 | Muti et ses livres

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #9 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #10 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #11 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #12 | Muti et ses livres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s