L’Héritière, La Sélection T4 – Kiera Cass

Titre : L’Héritière

V.O. : The Heir

Série : La Sélection

Auteur : Kiera Cass

Traducteur : Fabienne Vidallet

Editeur : Robert Laffont, Collection R

Date de Parution : 7 Mai 2015

 

 

 

 

  • Résumé :

Alors que les Castes ont été supprimées par le Roi Maxon, la vie à Illéa n’est pourtant pas toujours rose. Certains se sentent floués à cause de leur passé, d’autres n’arrivent pas à voir le bien fondée de la monarchie et les Révoltes grondent. C’est alors que s’ouvre une nouvelle Sélection, historique celle-ci. Car elle est menée par une femme, la future reine : Eadlyn. Mais si cette dernière se plie à la volonté de ses parents, une chose est bien claire pour elle : elle ne veut pas d’un mari.

 

 

  • Avis :

Je vais tenter d’oublier la fin un instant pour vous faire une chronique qui ne soit pas pleine de frustration… xD

Alors, alors… J’ai évidemment lu les précédents tomes de la série (vous pouvez d’ailleurs lire mes chroniques sur le blog ^^) et j’étais donc ravie de pouvoir retrouver les personnages que j’avais apprécié. Au final, on ne voit pas tant que ça ces derniers même s’ils sont présents. C’est d’ailleurs vraiment sympa de voir ce qu’ils sont devenus toutes ces années après. J’ai adoré les petits passages où May est présente et la nouvelle génération fait qu’il est facile de les laisser de côté pour s’intéresser aux nouveaux venus qu’on ne connait pas encore. Notamment à Eadlyn.

Cette dernière est le narrateur et nous plongeons donc totalement dans ses pensées à elle. Certains pourraient la trouver égocentrique et un peu peste… Personnellement, je l’ai totalement adoré ! Je l’ai trouvé attachante, profondément touchante et parfois adorable. Alors certes, elle est égoïste et manipulatrice mais on sent bien qu’il s’agit là d’une manière pour elle de se protéger. Elle s’y prend pourtant de la mauvaise façon et ne réussit finalement pas à faire ce qu’on attend d’elle. Maladroite, elle se persuade que personne ne la prendra au sérieux si elle n’est pas autoritaire et impressionnante. Sa position est un fardeau et elle tente coûte que coûte de ne pas plier sous le point de ses responsabilités.

Le roman pose donc les questions de l’accès au pouvoir lorsqu’on est une femme et des difficultés à se faire accepter et reconnaître dans un monde autrefois uniquement régit par les hommes. Eadlyn a choisit la froideur et, elle qui se croyait aimée du peuple de part sa naissance, s’aperçoit finalement qu’on la trouve effrayante. Solitaire, elle a grandit en se forgeant une armure indestructible et est facilement terrifiée par ce qu’elle ne contrôle pas. Car tout ce qui lui échappe lui apparait comme une faiblesse.

Oui, j’ai vraiment beaucoup aimé Eadlyn et ses piques, ses petites vacheries comme ces moments adorables et ses doutes. Elle met souvent les pieds dans le plat, faisant pire que mieux en essayant de régler les problèmes à sa manière brute alors qu’on sent qu’elle est intérieurement pleine d’une envie d’être tout simplement reconnue pour qui elle est et ce qu’elle fait.

Elle évolue tout au long de l’histoire alors qu’on nous présente les Sélectionnés peu à peu. Les garçons sont très différents les uns des autres et, si certains sont bien évidemment adorables, d’autres ne m’ont inspiré aucune sympathie. Et bon… bien évidemment, j’ai beaucoup aimé Kile (oui, je suis faible et prévisible, que voulez-vous…)

J’ai aussi adoré les frères de Eadlyn même si on ne les voit pas souvent. Osten a l’air vraiment top et, moi qui aime beaucoup les liens entre jumeaux, j’ai forcément craqué pour Ahren.

 

 

Et là ATTENTION, même si ce n’en est pas totalement un parce que je ne vais pas donner de nom, le paragraphe qui suit SPOILE un peu l’histoire.

Donc, NE LE LISEZ PAS SI VOUS NE VOULEZ RIEN SAVOIR DU TOUT.

… Par contre… J’ai fini par détester l’un de ces personnages que j’avais adoré… Cette fin… Merlin cette fin ! Mais comment tu peux faire ça ?! Et ta famille alors ?! Mais ça va pas de partir comme ça alors qu’elle a besoin de toi ! Rah ça, c’est bien l’un des trucs qui m’énerve le plus. Le côté « mais tu comprends c’est la femme de ma vie ». Oui donc ceux avec qui t’as grandis, qui t’ont élevé, qui sont totalement dans la merde et qui tente de redresser le pays en faisant des trucs qui leur plaisent pas du tout, rien à battre ?!

Bref.

VOUS POUVEZ REPRENDRE UNE LECTURE NORMALE 😛

 

 

En résumé, j’ai dévoré ce roman qui se laisse lire aussi facilement que la trilogie à laquelle il fait suite. J’avais un peu peur de savoir comment allait être justifier une nouvelle Sélection mais j’ai finalement été rassurée et je me suis plongée avec plaisir dans cette suite qui m’a fait passé de très bons moments !

A quand la suite ?!

 

 

« Tu veux dire par là que je ferai semblant de sourire quand en vérité j’aurai envie de pleurer ?

Elle a légèrement froncé les sourcils.

– ça a toujours fait partie de ta fonction. »

 

« Quand nous nous sommes rencontrés, vous n’avez pas réussi à détacher votre regard de mes seins. (Il a blêmi, comme s’il pensait qu’il avait fait ça avec tant de subtilité que je ne l’avais pas remarqué). Vous pourrez contempler mes fesses en sortant. »

 

Entre dans le :

challenge

17 réflexions sur “L’Héritière, La Sélection T4 – Kiera Cass

  1. Pingback: Bilan Mois de Mai 2015 | tempsdemots

  2. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #8 | Muti et ses livres

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #9 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #10 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #11 | Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #12 | Muti et ses livres

  7. Pingback: Tag : Adieu 2015 | tempsdemots

  8. Pingback: La Sélection, Tome V La Couronne – Kiera Cass | tempsdemots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s