Addict – Jeanne Ryan

 

Titre : Addict

Auteur : Jeanne Ryan

Traducteur : Fabien Le Roy

Editeur : Robert Laffont

Collection : R

Date de Parution : 21 Février 2013

 

 

 

 

Lecture du Mois de Mars choisit par ma binôme Tinker sur le Boudoir Ecarlate ~

 

  • Résumé :

Invisible. C’est un peu le mot qui résume Vee. Ou en tout cas c’est comme ça qu’elle se sent. Toujours en coulisse, maquilleuse et costumière, toujours dans l’ombre de sa meilleure amie qui tient la vedette. Pourtant un soir, elle décide de relever un défi banal lancé par le jeu « Addict » qui fait des ravages. Juste une fois, pour prouver à tous qu’elle peut le faire. Puis un autre…

Et alors que le jeu l’entraîne dans ses derniers retranchements, Vee commence à comprendre que ceux qui tirent les ficelles vont l’emmener encore plus loin. Jusqu’au point de non retour ?

 

  • Avis :

Hé ben…

Je suis passée par plusieurs « phases » lors de la lecture de ce roman dont le titre est très bien choisit, aussi bien pour les personnages que pour ce qu’il provoque chez le lecteur.

J’ai tout d’abord était happée par les premiers chapitres, au point de trimballer mon livre partout avec moi, même si je savais parfaitement que je n’aurais qu’un minuscule créneau de cinq minute pour l’ouvrir. C’était une drogue. Totalement.

Puis j’ai doucement relâché le roman parce qu’il m’a dérangé, de plus en plus. Parce que j’ai eu envie de secouer Vee et de lui hurler dessus. Pour qu’elle se décide à lever les yeux, à regarder autour d’elle à et à voir enfin le merdier dans lequel elle s’était fourrée. Mais en dehors de Vee, j’étais perturbée par la réalité des pages que j’avais sous les yeux. Car, aussi flippant que ce soit, tout est plausible.

Addict nous montre ce que les gens sont près à faire pour gagner ce dont ils rêvent le plus. Mais en cela, c’est Ian qui a joué le rôle d’accrocheur. Car si je grognais sur Vee à chaque défi, de plus en plus corsé, je n’ai pourtant pas pu m’empêcher de comprendre les raisons qui poussaient Ian à continuer encore, toujours plus loin. Malgré ce qu’ils avaient déjà vécu, malgré leurs doutes. Car sa situation réelle semblaient pire encore que le jeu.

Au final, j’ai trouvé que les deux personnages étaient complémentaires. Ils jouent d’abord tout deux car ils rêvent de liberté et qu’on leur promet monts et merveilles, la leur faisant toucher du doigt. Toujours un peu plus pour les attirer puis les retenir, leur faisant croire qu’ils seraient bêtes de s’arrêter là alors qu’ils peuvent avoir tellement plus. Et ils y croient, persuadés que s’ils l’ont déjà fait, ils peuvent le refaire. Ils deviennent accroc à l’adrénaline et à la victoire sans s’en rendre compte. Ainsi qu’à la célébrité que cela leur occasionne parfois.

Et puis tout bascule et je suis de nouveau entrée dans une phrase où je suis restée scotchée. Le cœur qui tambourine, les mains moites… On se laisse prendre au suspense des derniers chapitres et aux émotions qui secouent les différents protagonistes. Aux défis toujours plus retors et pervers. On frissonne et on s’interroge : ce genre de jeu marcherait-il réellement ?

Le plus horrifiant est sans conteste de devoir s’avouer que oui. Il y aura toujours des gens pour vouloir jouer et aller toujours plus loin dans le but de gagner quelque chose. Et il y aura toujours des gens prêts à les encourager et à payer pour les voir tenter de se sortir des situations les plus horribles ou les plus glauques. Les uns et les autres brandissant l’argument ultime du « c’est juste un jeu ! ».

La première partie de la fin nous laisse un répit et une lueur d’espoir.

Je m’arrêterai à celle-là. Parce que j’ai décidé de ne pas jouer à imaginer une suite dans l’horreur. Parce que j’ai aimé les personnages et que je veux qu’ils vivent heureux. Pour pouvoir tourner la dernière page sans regret.

 

« – Vous voulez rire ? Même si personne ne réussit à vous trouver, qui sera assez fou pour vouloir jouer après ça ?

[…]

‘LES GENS QUI AIMENT GAGNER JOUERONT TOUJOURS' »

 

 

 

 

Publicités

10 réflexions sur “Addict – Jeanne Ryan

  1. Bonjour,

    Je dois dire que votre chronique m’a donné très envie de lire ce livre. Je ne connaissais pas du tout : merci pour cette découverte. Et bravo pour réussir à partager vos émotions sans jamais « spoiler » l’jistoire. C’est un vrai tour de force !

    J'aime

    • Bonsoir,
      Merci beaucoup pour ce commentaire ! J’essaie effectivement de ne pas spoiler car je déteste qu’on me le fasse et j’espère réussir à donner mon ressenti au mieux ^.^
      N’hésitez surtout pas à venir me dire si vous avez aimer Addict si vous le lisez =)

      J'aime

  2. Pingback: Bilan du mois de Mars 2015 | tempsdemots

  3. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #6 | Muti et ses livres

  4. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #7 | Muti et ses livres

  5. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #8 | Muti et ses livres

  6. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #9 | Muti et ses livres

  7. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #10 | Muti et ses livres

  8. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #11 | Muti et ses livres

  9. Pingback: [Challenge jeunesse / young adult #4] Bilan #12 | Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s